Spectre : Microsoft propose le patch Retpoline pour atténuer les baisses de performances

Mathieu Grumiaux Contributeur
05 mars 2019 à 07h08
0
Windows 10

Microsoft a publié une mise à jour de sécurité pour Windows 10 incluant une solution logicielle développée par Google qui limite la baisse de performances dûe aux correctifs luttant contre la vulnérabilité Spectre.

Microsoft propose actuellement au téléchargement la mise à jour de sécurité KB4482887 aux utilisateurs de Windows 10. Cette dernière applique la solution d'atténuation Retpoline, développée par Google pour protéger les processeurs de la vulnérabilité matérielle Spectre.

Google vante des baisses de performances imperceptibles


Le procédé mis au point par les équipes techniques de Google permet de réduire les pertes de performances constatées sur les ordinateurs après l'application des premiers patchs permettant de limiter les tentatives de piratages possibles à cause de Spectre.

Le moteur de recherche a déjà déployé Retpoline sur ses serveurs et également contribué à améliorer le noyau Linux au cours de l'année 2018. Aujourd'hui, la plupart des distributions Linux intègre les correctifs apportés par Retpoline.

Google avait déclaré, lors de l'annonce de la disponibilité de Retpoline, des baisses de performances quasi-nulles (1,5 %) par rapport aux 10 à 20 % mesurés après l'application des premiers patchs provenant des éditeurs des systèmes d'exploitation ou des fabricants de processeurs.

Une intégration réservée aux dernières versions de Windows 10


Microsoft travaille de son côté depuis plusieurs mois à l'intégrer dans le noyau Windows. Sa feuille de route prévoyait une mise à disposition pour les versions 19H1 de Windows 10, correspondant à la mise à jour majeure qui devrait être déployée au cours du mois d'avril de cette année.

« En raison de la complexité de l'implémentation et des changements impliqués, nous fournissons seulement les avantages de performance de Retpoline pour Windows 10, version 1809 et les versions ultérieures », explique Mehmet Iyigun, en charge de l'équipe dédiée au noyau Windows sur le site officiel de l'entreprise.

Plus d'un an après sa découverte, Spectre continue d'être une préoccupation pour l'industrie informatique et les récentes études montrent que le problème prendra des années avant d'être définitivement résolu.

Source : ZDNet

8 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Nintendo va lancer une manette Switch inspirée de la Super Nintendo
La Russie met Google sous pression quant à l'annonce de manifestations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top