Spectre : Microsoft propose le patch Retpoline pour atténuer les baisses de performances

le 05 mars 2019
 0
Windows 10

Microsoft a publié une mise à jour de sécurité pour Windows 10 incluant une solution logicielle développée par Google qui limite la baisse de performances dûe aux correctifs luttant contre la vulnérabilité Spectre.

Microsoft propose actuellement au téléchargement la mise à jour de sécurité KB4482887 aux utilisateurs de Windows 10. Cette dernière applique la solution d'atténuation Retpoline, développée par Google pour protéger les processeurs de la vulnérabilité matérielle Spectre.

Google vante des baisses de performances imperceptibles


Le procédé mis au point par les équipes techniques de Google permet de réduire les pertes de performances constatées sur les ordinateurs après l'application des premiers patchs permettant de limiter les tentatives de piratages possibles à cause de Spectre.

Le moteur de recherche a déjà déployé Retpoline sur ses serveurs et également contribué à améliorer le noyau Linux au cours de l'année 2018. Aujourd'hui, la plupart des distributions Linux intègre les correctifs apportés par Retpoline.

Google avait déclaré, lors de l'annonce de la disponibilité de Retpoline, des baisses de performances quasi-nulles (1,5 %) par rapport aux 10 à 20 % mesurés après l'application des premiers patchs provenant des éditeurs des systèmes d'exploitation ou des fabricants de processeurs.

Une intégration réservée aux dernières versions de Windows 10


Microsoft travaille de son côté depuis plusieurs mois à l'intégrer dans le noyau Windows. Sa feuille de route prévoyait une mise à disposition pour les versions 19H1 de Windows 10, correspondant à la mise à jour majeure qui devrait être déployée au cours du mois d'avril de cette année.

« En raison de la complexité de l'implémentation et des changements impliqués, nous fournissons seulement les avantages de performance de Retpoline pour Windows 10, version 1809 et les versions ultérieures », explique Mehmet Iyigun, en charge de l'équipe dédiée au noyau Windows sur le site officiel de l'entreprise.

Plus d'un an après sa découverte, Spectre continue d'être une préoccupation pour l'industrie informatique et les récentes études montrent que le problème prendra des années avant d'être définitivement résolu.

Source : ZDNet

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
Des satellites bientôt mis en orbite pour identifier les plus gros pollueurs de la planète
Informatique quantique : où en est-on ?
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
scroll top