Spectre : Microsoft propose le patch Retpoline pour atténuer les baisses de performances

le 05 mars 2019 à 07h08
0
Windows 10

Microsoft a publié une mise à jour de sécurité pour Windows 10 incluant une solution logicielle développée par Google qui limite la baisse de performances dûe aux correctifs luttant contre la vulnérabilité Spectre.

Microsoft propose actuellement au téléchargement la mise à jour de sécurité KB4482887 aux utilisateurs de Windows 10. Cette dernière applique la solution d'atténuation Retpoline, développée par Google pour protéger les processeurs de la vulnérabilité matérielle Spectre.

Google vante des baisses de performances imperceptibles


Le procédé mis au point par les équipes techniques de Google permet de réduire les pertes de performances constatées sur les ordinateurs après l'application des premiers patchs permettant de limiter les tentatives de piratages possibles à cause de Spectre.

Le moteur de recherche a déjà déployé Retpoline sur ses serveurs et également contribué à améliorer le noyau Linux au cours de l'année 2018. Aujourd'hui, la plupart des distributions Linux intègre les correctifs apportés par Retpoline.

Google avait déclaré, lors de l'annonce de la disponibilité de Retpoline, des baisses de performances quasi-nulles (1,5 %) par rapport aux 10 à 20 % mesurés après l'application des premiers patchs provenant des éditeurs des systèmes d'exploitation ou des fabricants de processeurs.

Une intégration réservée aux dernières versions de Windows 10


Microsoft travaille de son côté depuis plusieurs mois à l'intégrer dans le noyau Windows. Sa feuille de route prévoyait une mise à disposition pour les versions 19H1 de Windows 10, correspondant à la mise à jour majeure qui devrait être déployée au cours du mois d'avril de cette année.

« En raison de la complexité de l'implémentation et des changements impliqués, nous fournissons seulement les avantages de performance de Retpoline pour Windows 10, version 1809 et les versions ultérieures », explique Mehmet Iyigun, en charge de l'équipe dédiée au noyau Windows sur le site officiel de l'entreprise.

Plus d'un an après sa découverte, Spectre continue d'être une préoccupation pour l'industrie informatique et les récentes études montrent que le problème prendra des années avant d'être définitivement résolu.

Source : ZDNet

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Sono Sion, la voiture électrique rechargeable à l'énergie solaire, sera construite dans des usines suédoises
L'app e-santé Google Fit est disponible sur iOS
Airbnb veut produire des émissions pour inviter les voyageurs... au voyage
Démonté sur YouTube, le Huawei P30 montre son zoom périscopique
5G : Theresa May ignore les États-Unis et autorise Huawei (partiellement)
Tesla accuse une perte nette de 700 millions dans ses résultats financiers du 1er trimestre
Honor perd un prototype dans un train en Allemagne et offre 5000 € pour son retour
Comparatif 2019 : quel est le meilleur vidéoprojecteur ?
🎯 French Days 2019 : plus que quelques heures avant le Black Friday à la française !
Apex Legends : EA cesse de payer les streamers, les diffusions baissent de 75% sur Twitch
 Ford investit 500 millions dans Rivian : un nouveau véhicule électrique en approche
Peu avant sa sortie, Days Gone annonce déjà son premier DLC (mais il est gratuit)
Microsoft publie d'excellents résultats trimestriels, encore une fois portés par le cloud
Le design des Google Pixel 3a a fuité et surprise... vous n’allez pas être surpris !
Apple : les claviers de MacBook désormais réparés en une journée ouvrée ?
scroll top