Spectre : aucun correctif logiciel n'en viendra à bout, selon des chercheurs de Google

26 février 2019 à 13h26
8
Processeur

Selon des ingénieurs du moteur de recherche, la faille d'origine matérielle sera impossible à combler par un ou plusieurs patchs. Seule une nouvelle architecture pourra venir à bout des problèmes de sécurité engendrés par Spectre.

Des chercheurs en sécurité de Google ont étudié les différentes vulnérabilités découvertes après la mise en évidence de Spectre, une faille matérielle présente sur la très grande majorité des processeurs Intel, AMD ou ARM.

Une faille matérielle impossible à réparer totalement

Spectre permet d'utiliser l'exécution spéculative de manière frauduleuse par des pirates, leur permettant d'accéder à des données présentes sur la machine. Cette technique permet d'optimiser le fonctionnement du processeur en devinant la commande suivante lors de l'exécution d'un processus.

L'attaque Spectre force le processeur à exécuter une commande spécifique et contraire à la normale afin d'accéder à des informations normalement protégées, dont le contenu de la mémoire du noyau d'un ordinateur.

Différents patchs ont été déployés par les constructeurs de processeurs pour colmater les brèches, ces derniers entraînant des baisses de performances des ordinateurs. Pourtant divers rapports continuent d'affluer pour documenter de nouvelles failles de sécurité.

Spectre sera encore une préoccupation dans les prochaines années

Pour les ingénieurs de Google, le constat est sans appel. Il ne sera pas possible de corriger complètement les problèmes de sécurité relatifs à Spectre de manière logicielle. Le problème étant matériel, il faudra en passer par l'élaboration de processeurs réalisés sur une toute nouvelle architecture.

Intel a déjà annoncé la mise en place de correctifs matériels sur ses nouveaux processeurs, mais ces derniers utilisant l'exécution spéculative, il sera impossible d'empêcher de nouveaux modes d'attaque avant plusieurs années.

Les chercheurs concluent leur rapport par une formule fataliste : « Spectre porte peut-être trop bien son nom, car il semble destiné à nous hanter pendant longtemps ».

Source : Ars Technica

Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
8
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Carl Pei, le fondateur de OnePlus lance Nothing, une start-up spécialisée dans les objets connectés
Philips dévoile son line-up de téléviseurs pour 2021, OLED et Mini LED au programme
Le portrait de Laure de La Raudière officiellement nommée présidente de l'ARCEP, l'autorité des télécoms
Sur Clubic, vous pouvez activer le mode sombre en un clic
Une série animée dramatique Game of Thrones serait dans les cartons chez HBO Max
Nissan dévoile un van baroudeur et tout électrique : le e-NV200 Winter Camper
Alors, on regarde ? Resident Alien S01E01
Test DualSense : le gamepad PS5 tient ses promesses d'immersion
Soldes Amazon : l'enceinte Ultimate Ears Boom 3 à près de -50%
Affaire du Joy-Con Drift : la Commission Européenne sommée d'enquêter suite à 25 000 plaintes
Haut de page