Selon Microsoft, il est de plus en plus difficile de pirater Windows 10

31
hack

Un ingénieur en sécurité travaillant pour Microsoft a déclaré dans une conférence que la politique de sécurité mise en oeuvre commence à porter ses fruits. Les attaques de pirates sont de plus en plus ciblées et rares.

Un travail de longue haleine pour Microsoft

Les efforts de Microsoft en matière de sécurité commencent à porter leurs fruits. Matt Miller, ingénieur en sécurité chez l'éditeur, est intervenu lors d'une conférence en Israël dédiée à la protection contre les piratages a annoncé que l'exploitation massive de failles de sécurité contre les utilisateurs de Windows est désormais plus rare.

L'expert explique que c'est grâce à l'activation du pare-feu par défaut, le sandboxing des applications (technique consistant à réduire l'accès au logiciel des composantes les plus importantes du système d'exploitation), les mises à jour de sécurité automatiques ou d'autres dispositifs (prévention de l'exécution des données, distribution aléatoire de l'espace d'adressage,...) que Microsoft a pu mieux sécuriser son système.

Les attaques concernent uniquement des failles encore inconnues dans Windows

Aujourd'hui, les failles les plus exploitées sont les vulnérabilités 0-Day, des brèches de sécurité encore non documentées ni repérées par les chercheurs en sécurité. Les modes d'attaque ont également changé. Les exploitations massives d'une faille, plus difficiles à réaliser, ont laissé place à des attaques ciblées. "Il est maintenant inhabituel de voir un exploit, autre qu'un 0-Day, réalisé dans les 30 jours suivants la disponibilité d'un correctif », ajoute Matt Miller.

Selon lui, ces raids représentent aujourd'hui 90% des attaques comptabilisées par Microsoft. Les 10% restants sont des informaticiens souhaitant démontrer l'existence d'une faille de sécurité pour alerter l'éditeur à intervenir rapidement et colmater la brèche.

Désormais, les types d'attaques considérés par Microsoft sont ceux provenant de groupes très chevronnés, possiblement soutenus par des nations, soit le piratage de machines qui n'est pas mise à jour assez fréquemment pour s'en protéger.

Source : ZDNet
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
31
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Hololens 2 : une nouvelle vidéo teasing fait monter le suspens
La Ville de Paris assigne Airbnb en justice pour avoir mis en ligne 1 000 logements non enregistrés
Une élue Modem dépose un amendement pour
Vivaldi empile désormais vos onglets (pour faire de la place)
Westworld : il faudra attendre 2020 pour la saison 3
Linky : la ville de Semoy vient de remporter une bataille en justice
Activision / Blizzard : l'annonce de centaines de licenciements attendus demain
Google Maps bientôt en réalité augmentée
Apex fait rebondir EA en bourse après la chute de plus de 17% la semaine dernière
Haut de page