Windows 10X : pourquoi et pour quels appareils ?

03 octobre 2019 à 17h49
3
Surface Neo

Microsoft n'a pas présenté que du matériel lors de sa dernière conférence : il aussi officialisé Windows 10X, une nouvelle version de son système d'exploitation. Mais pourquoi un nouvel OS serait-il nécessaire ?

Lors de sa conférence, la firme de Redmond a dévoilé le Surface Neo, une tablette transformable en ordinateur portable et équipée de deux écrans. L'appareil, qui sortira dans le courant de l'année 2020, tournera sous Windows 10X, une nouvelle version du système d'exploitation de Microsoft.

Un nouvel OS, mais pour quoi faire ?

Windows 10X est spécialement conçu pour les ordinateurs embarquant deux écrans. L'UI et les options s'adaptent à ce matériel particulier et il n'est d'ailleurs pas prévu que cette version soit disponible sur un autre type d'ordinateur, portable comme de bureau. 10X n'est cependant pas réservé aux Surface : on le retrouvera sur les PC dual screen de marques comme Dell, HP, Lenovo et Asus.

Windows 10X est basé sur Windows Core OS. Interface, fonctionnalités, nous n'avons que peu d'informations à ce sujet pour l'instant. On sait seulement que Windows Core OS doit devenir la fondation sur laquelle va se reposer Microsoft pour effectuer un grand virage avec ses systèmes d'exploitation. Il s'agit d'un OS basique et propre sur lequel les développeurs peuvent ensuite construire sainement, pour s'adapter aux besoins, notamment induits par les doubles écrans.

En somme, Microsoft est en train de mettre en place une plateforme que l'on retrouvera sous différentes formes sur une grande variété de produits hardware : ordinateurs bien sûr, mais aussi Xbox et possiblement objets connectés comme les montres, bracelets, dispositifs audio (dont peut-être les écouteurs Surface Earbuds qui viennent d'être annoncés)... Il est même possible que cet OS serve dans le futur à des smartphones, même si le Surface Duo, le nouveau mobile à deux écrans du constructeur, sera, lui, sous Android.

Comme Harmony OS et Fuchsia

Ce projet ambitieux n'est pas sans nous rappeller quelque chose. En effet, Microsoft n'est pas le seul géant de la tech à travailler sur un système d'exploitation qui pourrait se décliner sur tous les appareils.

Huawei a déjà officialisé Harmony OS, qui va équiper des Smart TV, smartwatches, smart bands, enceintes connectées, laptops et même des automobiles.

De son côté, Google mise sur Fuchsia, une solution dont on entend parler depuis des années mais encore bien mystérieuse et qui n'a aujourd'hui pas de nom commercial définitif. Son objectif serait le même : créer, à partir d'un tout nouveau noyau maison (Android et Chrome OS sont basés sur Linux), une plateforme unique, capable de gérer l'ensemble du hardware disponible sur le marché.

Source : Gizmodo
Modifié le 03/10/2019 à 17h49
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Envie d'une réelle immersion lors de vos séances ciné à la maison ? Découvrez notre comparatif des amplis Home-Cinema
SoundCloud lance son système de rémunération
Quels sont les meilleurs services Cloud pour stocker ses données en ligne ?
La Space Force, entre risée mondiale et future élite numérique
Blade (Shadow), placée en redressement judiciaire, cherche un repreneur
Ionity, formé par Volkswagen et BMW, veut booster le réseau de recharge européen
Xbox Game Pass : NBA 2K21 et une vague de jeux de sport débarquent bientôt
Brave va lancer un moteur de recherche privé et basé sur un index indépendant
AMD officialise la Radeon RX 6700 XT et avance quelques benchmarks
Forfait RED by SFR : plus que quelques jours pour profiter de l'offre 100 Go à 15€/mois
Haut de page