Les développeurs sur Fuchsia, l'OS open source de Google, ont maintenant un site

01 juillet 2019 à 21h31
0
Fuchsia OS

Cela fait quelques années maintenant que Google oeuvre, en silence, sur un tout nouveau système d'exploitation : Fuchsia.

Alors que l'on ne sait toujours pas quand ce dernier sera disponible, Google propose désormais un site dédié aux développeurs qui souhaiteraient se pencher sur le sujet.

Les développeurs Fuchsia ont désormais un site dédié

En effet, le très minimaliste site web Fuchsia.dev, permet de mettre la main sur une documentation visant à expliquer les bases du développement sur ce nouvel OS open source.

Notons que, contrairement aux précédents systèmes d'exploitation développés par Google comme Chrome OS ou encore Android, qui sont basés sur le noyau Linux, Fuchsia est pour sa part basé sur un nouveau micro-noyau appelé Zircon.

Selon Google : « Il n'y a pas que les téléphones et les ordinateurs qui comptent. Dans le monde de l'Internet des objets, il y a de plus en plus de périphériques qui nécessitent des systèmes d'exploitation ». Les développeurs qui souhaiteraient commencer à « jouer » avec le futur Fuchsia de Google, savent donc ce qu'il leur reste à faire.

Source : AndroidPolice
10
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top