Windows 11 vous donnera des conseils pour mieux le paramétrer

Alexandre Schmid
Publié le 17 juillet 2021 à 17h38
© Windows Latest
© Windows Latest

Windows 11 affiche des avertissements lorsque l'utilisateur ou utilisatrice modifie des paramètres par défaut recommandés par Microsoft.

Depuis l'officialisation par Microsoft de Windows 11, on se surprend à découvrir sur la nouvelle version du système d'exploitation de nouveaux changements d'interface ou des fonctionnalités inédites.

Windows 11 n'aime pas que l'on modifie les paramètres recommandés

Avec la mise à jour apparaît par exemple un système de recommandation pour aider l'utilisateur ou utilisatrice à prendre les bonnes décisions dans le paramétrage de sa machine.

Si vous changez les réglages par défaut et que Windows 11 estime que cela peut résulter en une dégradation de l'expérience, celui-ci vous prévient à travers des messages d'avertissement. Le système vous propose également de faire machine arrière et de revenir à la configuration précédente.

Sur la capture d'écran en tête d'article, nous en avons l'illustration pour les paramètres concernant l'alimentation et la gestion de la batterie. Deux notifications sont affichées, la première expliquant qu'avec l'option de veille paramétrée pour ne jamais s'activer, le PC va consommer plus d'énergie ; la seconde faisant savoir qu'en choisissant que l'écran ne s'éteigne jamais, là encore l'ordinateur va avoir besoin de plus d'énergie que nécessaire.

Des alertes sur l'état de santé du SSD NVMe

Tout à droite de la notification, une croix permet de la fermer. Et à la gauche de celle-ci, on trouve un lien cliquable qui renvoie aux paramètres afin de revenir aux réglages initiaux et recommandés. Dans le premier cas cité ci-dessus, Windows 11 affiche « Permettre à mon appareil d'entrer en veille », et dans le second cas « Permettre à mon écran de s'éteindre ».

Windows 11 dispose aussi d'une fonctionnalité d'avertissement en cas de problèmes matériels détectés sur le SSD NVMe (seulement pour cette technologie de stockage pour l'instant) du PC. De quoi prendre les devants et anticiper une éventuelle panne à venir à court-terme.

Alexandre Schmid
Par Alexandre Schmid

Gamer et tech enthusiast, j’ai fait de mes passions mon métier. Diplômé d’un Master en RNG sur Hearthstone. Rigole aux blagues d’Alexa.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
MisterDams

On continue dans la lignée de tous les logiciels d’infantiliser l’utilisateur…

« Le saviez-vous, si vous criez fort, vous faites plus de bruit qu’en murmurant »

SPH

« Si vous changez les réglages par défaut et que Windows 11 estime que cela peut résulter en une dégradation de l’expérience, celui-ci vous prévient à travers des messages d’avertissement. »
Fini les google chrome et compagnie alors?

Francis7

Ce n’est pas faute de rappeler certaines choses. :slight_smile:

Une fois, j’avais paramétré pour que l’écran ne s’éteigne pas en refermant le capot du portable pour qu’il ne se mette pas en veille, pour pas que les disques dur s’arrêtent.

Et bien résultat, l’écran allumé capot fermé a endommagé le clavier. Beaucoup de touches ne marchaient plus convenablement à cause de la chaleur dégagée par l’ordinateur.

Yves64250

Windows 10 est relou a configurer,windows 11 sera pareil

NoDoubleCompte

Si je met Firefox comme navigateur par défaut ? Il me met un BSOD ?

NoDoubleCompte

Autant rester sur Windows 10 alors ^^

MqcdupouletBasquez

l’ecriture inclusive avec « l’utilisateur ou l’utilisatrice » rend l’ensemble très désagréable à lire.
ça parait chipoter, je sais, ça ne plaira pas à tout le monde, ça va encore être la foire à l’empoigne et aux insultes, mais moi je rappel que l’écriture inclusive est en proposition de loi pour être interdite, c’est contre productif comme méthode.

Et franchement, l’article m’intéréssait, j’avais envi de le lire jusqu’au bout et tout mais au bout de 3x « utilisateur et utilisatrice », c’est non, tant pis, désolé.

Francis7

« l’utilisateur ou l’utilisatrice » :laughing:

[Parenthèse]Le féminisme est dans l’air du temps. Bientôt il faudra réformer la grammaire pour satisfaire ces dames. Le masculin ne l’emporte plus sur le féminin.

C’est plus bas que terre. Il y a d’autres moyens de se faire valoir si l’on en a les capacités.[/Parenthèse]

Biggs

Oh il ne s’agit pas d’infantiliser, juste de réduire les possibilités d’action de l’utilisateur, de verrouiller tout doucement et de rendre hermétique le système, façon OS X (modèle de Windows depuis la version 10). Aujourd’hui ce sont des avertissements et des conseils, demain ce sera l’accès au registre qui sera interdit et au final personne ne pourra plus rien faire qui ne maîtrise pas les scripts Powershell.

komawok

On appelle cela du français, tout ce qu’il y a de plus classique. On peut tiquer sur une certaine redondance, mais ça revient à dire « mesdames et messieurs » au final, et si un mot supplémentaire vous pousse à écrire un commentaire, ça doit pas être marrant tout les jours.
D’ailleurs pour l’écriture inclusive on utiliserait plutôt « utilisateur·rice », ce qui rendrait le tout plus rapide à lire, et donne à votre commentaire une dimension très ironique (bien que du point de vue de la graphie pure -visuellement- cela me tique clairement, à voir avec l’habitude).
Et pour finir à propos de ce qui est de la proposition de loi émanant de la majorité, celle-ci concerne les personnes travaillant pour le service public, pas la presse, pas les utilisateurs de sites, pas les… bref vous aurez saisi.

edit : merci @Wen84 :wink: