282 km/h : record de vitesse mondial pour un véhicule autonome

10 septembre 2019 à 08h58
0
Robocar Roborace
© Roborace

C'est la vitesse la plus rapide jamais atteinte par un véhicule autonome. L'un des véhicules de la gamme Robocar a été enregistré à plus de 282 km/h.

Il faut tout de même rappeler que c'est le premier record établit : la vitesse à battre a donc été arbitrairement désignée par les éditeurs du Guiness World Record.

Objectif : battre les 257 km/h

En effet, le véhicule de Robocar est le premier à concourir pour la plus grande vitesse d'un véhicule autonome. Parce qu'il n'y avait pas de record précédent à battre, les représentants du Guiness World Record ont fixé une vitesse à dépasser : 257 km/h. Le véhicule est parvenu à battre cette vitesse, s'établissant, pour être précis, à 282,42 km/h (175,49 miles/h).

Si le chiffre peut impressionner, il reste bien en deçà des records fixés par des véhicules conduits par des personnes en chair et en os. Pilotée par le pilote de test de la marque Andy Wallace, la Bugatti Chiron a justement réalisé un nouveau record il y a quelques jours, en atteignant les 490,47 km/h, soit 304,77 miles/h. Elle a d'ailleurs été la première à franchir le cap des 300 miles/h.


Le futur de la course automobile ?

Roborace, la marque à l'origine de la Robocar, a twitté au sujet de son exploit : « Réaliser un nouveau record n'est pas facile... Mais ça vaut le coup ! ». Le véhicule propulsé par quatre moteurs électriques délivrant 700 chevaux n'en est pas à son coup d'essai, et il multiplie les illustres participations. Lancé en mars 2017, il a été en 2018 le premier véhicule totalement autonome à terminer le festival de la vitesse de Goodwood, en Angleterre.

Roborace est ainsi en train d'investir, à sa façon, l'univers de la course automobile. La voiture autonome nous promet déjà de nous emmener, dans un avenir proche, d'un point A à un point B sans contrainte. Peut-être réalisera-t-on des pronostics et pariera-t-on également sur des voitures électriques entièrement autonomes dans des courses dédiées.


Le P.-D.G. de Roborace, Lucas Di Grassi, dit mettre à la disposition des écuries indépendantes un algorithme de base utilisant son programme DevBot 2.0. Pour lui, le développement de la voiture autonome pourrait aider à la concrétisation d'un e-sport automobile comme à remettre la course automobile sur le devant de la scène.

Interrogé par Autosport, il affirme : « Tandis que les tendances en termes de visionnage ciblent les plus jeunes, qui ont 14 ans en moyenne aujourd'hui, il est possible d'attirer une nouvelle audience de fans susceptibles de soutenir un avatar. Cette nouvelle génération pourrait être guidée par l'algorithme d'une IA, portant un nom que le public pourrait suivre, de la même façon qu'ils suivent des pilotes aujourd'hui ».


Lucas Di Grassi interviendra au World Motorsport Symposium de Londres, le 3 décembre.

Source : CNet
Modifié le 10/09/2019 à 09h21
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
scroll top