South Park censuré sur Netflix France : la plateforme s'explique... puis se contredit elle-même

08 octobre 2019 à 11h50
3
South Park
© Comedy Central

Depuis deux semaines, Netflix a mis en ligne sur sa plateforme française plusieurs saisons de la série animée South Park. Ou plutôt une partie des épisodes en question, puisque certains manquent à l'appel. Face à l'incompréhension de certains utilisateurs, l'entreprise de SVOD a tenté de se justifier, pour le moins maladroitement.

Les fans français de la série South Park ont dû se réjouir le 26 septembre dernier, avec l'arrivée sur la version française de Netflix des aventures de Stan, Kyle, Cartman et Kenny. Mais en réalité, il ne s'agissait que des saisons 15 à 21, et pas vraiment au complet.

Alerte à la censure

C'est ce qu'a noté un utilisateur sur Twitter : plusieurs épisodes - une dizaine au total - étaient inexplicablement passés à la trappe. Parmi les titres censurés : « Taille du Membre Indexée », « Chiasse Burger », ou encore « Va te faire financer ».


Face à ces accusations, la plateforme de streaming a répondu, toujours via Twitter. Selon l'entreprise, le problème viendrait de « raisons légales ». Ainsi, les épisodes concernés auraient « été censurés lors de leur toute première diffusion en France » et « considérés comme dénigrants pour certaines communautés par les autorités audiovisuelles locales ».



Le CSA étranger à l'affaire

Fin de la polémique ? Pas tout à fait. Car en lisant l'explication de Netflix, on serait tenté de penser que la consigne vient du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), principal organe de régulation des médias français. Mais l'autorité affirme n'avoir joué aucun rôle dans la décision du leader de la SVOD, et pour cause : elle ne peut pas imposer de règles avant la diffusion des programmes. En l'occurrence, seuls deux épisodes auraient fait l'objet d'une recommandation de la part du CSA, lors de leur première diffusion en France, sur la chaîne Game One.

La thèse défendue par Netflix semblait donc tomber à l'eau. En fin de compte, l'entreprise a publié un tweet présentant une nouvelle version de l'histoire : il ne s'agirait finalement que d'une histoire de droits d'auteur, accordés ou non selon les épisodes.



Un tel retournement de situation reste intrigant. Et conduit à s'interroger sur l'ensemble des contenus présents sur Netflix : sont-ils fidèles à la création des auteurs ou font-ils l'objet d'une « relecture » préalable à leur diffusion ? Quoi qu'il en soit, si la plateforme espérait éviter les polémiques en censurant certains épisodes, l'opération paraît être un échec.

Source : CheckNews
Modifié le 08/10/2019 à 12h00
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
LeToi
Le mec (?) qui tweete chez Netflix devrait faire craquer ses doigts 7 fois avant de tweeter ^^
tx41
Les animés sont bien censurés sur Netflix (le sans dang Tokyo Ghoul) alors pour South Park je n’imagine même pas sachant qu’officiellement l’épisode avec le Prophète en super héro l’a été.
Quakerz
Un peu de Tegridy ne leur ferait pas de mal <br /> maxresdefault.jpg1280×720<br />
Popoulo
Sans Netflix, que deviendrait la parole de la “bien-pensance” et du vivre ensemble pour tous ?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 Écouteurs et casques sans fil, notre sélection coup de cœur
Emmanuel Macron presse Google de respecter le nouveau droit voisin pour la presse
🔥 Casque Sony Hi-Res MDR-1AM2 à 110€ au lieu de 250€
Le prix Nobel de physique récompense un cosmologiste et deux astrophysiciens
Un fan du Raspberry Pi 4 crée un radiateur low-profile à caloduc (bientôt en vente)
Tata Motors dévoile la Nexon EV, une voiture électrique à moins de 22000€
Android 10 : la nouvelle liste des applications Google par défaut
🔥 Xiaomi Redmi AirDots à 15,69€ avec le code GBREDMI189
Exit Jupiter, Saturne devient la planète du système solaire qui a le plus de lunes
5G : le détail des expérimentations qu'Orange va mener dans la bande 26 GHz
Haut de page