🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Cette extension Chrome vous permet d'apprendre une nouvelle langue en regardant Netflix

14 février 2019 à 09h49
5
Capture 3.PNG

L'extension « Language Learning with Netflix », développée par le binôme David Wilkinson et Ognjen Apic, a pour objectif de vous aider à apprendre une langue par le biais de la plateforme Netflix grâce à un système de double sous-titrage.

Si l'immersion dans un pays étranger durant plusieurs mois reste la meilleure des solutions pour apprendre une langue, plusieurs outils numériques, tels que les sites internet et les applications mobiles, nous permettent aujourd'hui d'améliorer notre niveau de manière considérable, tout en restant derrière un écran. Une vision visiblement partagée par le duo David Wilkinson et Ognjen Apic, à l'origine d'une extension Chrome un poil particulière.

Un complément d'apprentissage

Sobrement intitulé Language Learning with Netflix, l'outil repose sur un principe simple : utiliser la force de Netflix et son catalogue étoffé de films et séries disponibles en une multitude de langues pour améliorer nos skills dans une langue étrangère. Et tout particulièrement notre capacité à bien comprendre à l'oral et à l'écrit des mots de vocabulaire complexes et autres constructions syntaxiques.

Language Learning with Netflix

L'extension se présente donc plus comme un complément d'apprentissage capable de renforcer des bases déjà acquises par le passé. Le travail du binôme a consisté à mettre en place un système de double sous-titrage, composé de votre langue natale et de la langue d'apprentissage (celle-ci doit logiquement correspondre aux voix originales du contenu visionné).

Des finitions techniques encore à peaufiner

Selon votre niveau présélectionné, certains mots considérés comme plus rares se retrouveront grisés par l'extension. En les survolant, une voix le dictera à l'oral, comme l'explique The Verge. Les flèches de votre clavier vous permettront de mettre en pause, relancer, avancer ou reculer de quelques secondes votre film. Malheureusement, notre test s'est révélé infructueux : après plusieurs essais, un message d'alerte nous a tout bonnement conseillé de patienter 24 heures (voir la photo ci-dessous).

Language Learning with Netflix est à l'heure actuelle uniquement compatible avec Chrome. Il ne serait pas étonnant que ses développeurs l'étendent à d'autres plateformes au cours des prochains mois.

Language Learning with Netflix

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
0
fdt
Bien plus complet, qui fonctionne et mais effectivement pas gratuit: https://fleex.tv/fr/Home/Index4.
Al_Jardine
…l’immersion dans un pays étranger durant plusieurs mois reste la meilleure des solutions pour apprendre une langue…? à condition d’être agé au plus de 10-12 ans…! Alors si en plus « l’étudiant » passe son temps à lire des sous-titres au lieu d’écouter…
odyssseus
Il écoute vu que c’est en VO. Il a donc la bonne prononciation et son sens.<br /> L’écrit permet de comprendre ce qu’on dit. Tu ne répètes que si tu comprends le sens d’un mot.
Momozemion
Non.<br /> Je n’avais rien de bilingue en arrivant à Londres il y a 9 ans. Et je n’ai rien d’une exception.<br /> Au début, je mettais les sous-titres pour malentendants.
Praglik
C’est complètement faux. J’ai appris l’anglais en partant de rien entre mes 20 et 23 ans en vivant dans un pays étranger. En grosse partie grace aux jeux vidéos et ciné/netflix en VO.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

⚡️ Soldes 2019 : TV LED Samsung 32
Kodi 18.1 RC1 : nombre de bugs dans le viseur
La prochaine Samsung Galaxy Watch Active fuite ainsi que son OS
Un accord standardisé de la collecte des données personnelles : et pourquoi pas ?
🔥 Bon Plan : iPad 2018 32Go à 269€ au lieu de 359€
Corsair : des kits de 192 Go de DDR4 listés pour un montant de 3000 dollars
🔥 Free mobile : ne manquez pas le forfait 50 Go pour 8,99€ par mois pendant 1 an
Unreal Engine : la nouvelle mise à jour apporte le support de DirectX Ray-Tracing
TSMC : la production de masse en 7nm démarre dès mars
Smartphone pliable de Xiaomi : des premiers rendus 3D nous donnent une idée de son design
Haut de page