🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Netflix, Amazon et Disney devront verser annuellement "20 à 25 % de leur chiffre d'affaires" pour participer à la création cinématographique

17 décembre 2020 à 16h59
53
Roselyne Bachelot © Flickr/MEDEF
© Flickr/MEDEF

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a annoncé, jeudi matin sur France Inter, avoir trouvé un accord avec les principales plateformes, à hauteur de dizaines de millions d'euros annuels.

Cette fois, il n'y a plus de place au doute : les plateformes de streaming vidéo vont bien devoir passer à la caisse et contribuer à la création cinématographique française. Après une dizaine de jours de négociations avec les diffuseurs français, le monde du cinéma et les services en ligne, le gouvernement a officialisé un accord par l'intermédiaire de Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture, qui a évoqué notamment le versement par Netflix d'une somme comprise entre 150 et 200 millions d'euros chaque année, à destination de la création audiovisuelle hexagonale. Jusqu'à aujourd'hui, les plateformes de contenus ne contribuaient pas au secteur, plus que jamais menacé par la crise.

Netflix va « subventionner » le cinéma français

Les réponses apportées par Roselyne Bachelot ce jeudi 17 décembre au micro de France Inter vont pouvoir apaiser les tensions entre le monde du cinéma français et les principaux services de streaming. La ministre a annoncé la mise en place d'un décret dit « SMAD », pour Services de médias audiovisuels à la demande, qui va aboutir à l'obligation, pour les plateformes de contenus, de financer la création cinématographique et audiovisuelle française. Mais comment celle-ci va-t-elle être quantifiée ?

Netflix, Amazon et Disney , porteuses des principaux services de streaming étrangers, devront, selon la ministre, participer à hauteur de 20 à 25% de leur chiffre d'affaires, selon leur entrée dans la chronologie des médias. Ce point-ci fait référence à l'ordre de passage d'un film de sa sortie au cinéma, jusqu'à son passage sur le petit écran. Ce délai est de 22 mois pour une diffusion à la télévision, et passe à 36 mois pour les plateformes.

Pour les services de streaming, la contrepartie de leur participation pourrait justement être de faire tomber ce délai de 36 mois. « C'est en négociation », explique madame Bachelot, qui ne donne pas de chiffre définitif sur la diminution du délai, même si celui-ci pourrait être de 15 mois. Un avantage significatif pour les géants du streaming, donc.

Un accord gagnant-gagnant

La contribution d'un Netflix évoquée pourrait être comprise entre 150 et 200 millions par an. Directement dans la poche de l'industrie audiovisuelle et cinématographique française, qui pointe du doigt les plateformes de contenus depuis leur explosion il y a quelques années déjà.

Il s'agit donc clairement d'un accord gagnant-gagnant, puisque la création française pourrait sortir la tête de l'eau, et les plateformes de streaming être encore plus attractives aux yeux de leurs abonnés, avec des films disponibles avant même les chaînes de télévision françaises historiques.

Jusqu'à aujourd'hui, si des acteurs comme Netflix produisent certains contenus en France, et donnent même du travail à des intermittents, ils ne donnaient pas un centime encore à la création audiovisuelle et cinématographique française. Une carence que l'État souhaitait absolument combler. Il est en passe d'y arriver.

Source : France Inter

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
53
40
cyberbobjr
donc attendons-nous à une augmentation des tarifs de 30%
wannted
On est pas capable de financer nous même notre cinéma ?
Doss
AlexLex14:<br /> plateformes de streaming être encore plus attractives aux yeux de leurs abonnés<br /> Bof, pour le fan de production francaise ya Salto <br /> Si à cause de cette «&nbsp;taxe&nbsp;» le prix de l’abo augment c’est plutôt gagnant /gagnant / perdant.
John_Lowley
Si ça c’est pas du racket!
Creepy78
Wahouuu enfin !!! Josephine ange gardien repart pour 17 saisons, camping paradis 23 et plus belle la vie 8 ans …<br /> Que du bonheur … OK je sors …
nicgrover
Après les vaccins Grippe A c’est la création franchouillarde qui va rapporter… On touche beaucoup… euh à tout dans les hautes sphères gouvernementales…
fab4
qualité médiocre de cinéphilie plutot… et pour rappel pas mal de majors américaines sont déténues par des non américains… mais c’est toujours tellement génial tout ce qui se fait aux USA comme film c’est sûr…
princedelu
La plus grande partie du cinéma français est déjà financé par nos impots (qui vont en grande partie, allez directement dans la poches des acteurs bankables (ex: dujardin))
dom_dilan
Super on va pouvoir avoir un film de Dany boon sur le corona virus avec Rolesyn en guest stars subventionner indirectement par nos impôts.<br /> Bref un accord crée par les élites politiques pour les élites culturelles (acteurs, producteurs). Et au final qui va payé la facture ?
ultrabill
Le cinéma est majoritairement financé par les producteurs, distributeurs et diffuseurs. Les producteurs c’est leur métier, et les 2 autres sont contraints.<br /> Rassure-toi, Dujardin ne prends que quelques millièmes de centimes de ta poche (quand tu vas au ciné ou via tes abonnements Netflix / C+ / Amazon), ses cachets sont surtout signés par Gaumont, Pathé, TF1 ou M6
Olivier22
Avec çà le cinéma français va pouvoir financer Brutus Vs César 2 et Alad3. J’ai hâte
Fodger
Je veux aller au cinéma !
Wen84
Encore une mesure de ***** de notre petit univers socialiste.
lionel_fr
Les abonnés Netflix payent justement pour échapper à la médiocrité des productions françaises !
dapoussin
Encore un racket scandaleux de l’État… Si le cinéma français était bon, il n’aurait pas besoin de vivre sous perfusions de nos impôts et de taxes sur les diffuseurs. Quand est-ce qu’on va virer les sociolos du pouvoir ?
toast
Ça y est, c’est bon ? Vous avez tous bien craché sur les productions audiovisuelles françaises ?<br /> Mais cette attitude de m…
Rumpelstiltskin
Madame Bachetonmot c’est encore le peuple qui va en chier .
Turakam
C’est déjà pour la plupart des nanars financé par nos impôts et en plus de ca il faut encore payer pour le regarder par la suite si on en a le courage !!! Il est temps d’arrêter le massacre !
safart
pour mettre le mot juste sur cette «&nbsp;taxe&nbsp;» je dirais que l’on peut considérer cela comme du protectionnisme envers le «&nbsp;cinéma Français&nbsp;» ,qui accouche d’un bon film tous les 5 a 7 ans.(dernier en date pas trop mal" le chant du loup")
carinae
Malheureusement il y a un peu de vrai dans tout ça. Les bons films français sont rares, et les acteurs qui sortent vraiment du lot encore plus. Dans une très grande majorité des cas un film intéressant est américain. Nos films a nous racontent souvent la vie de tous les jours… autant dire sans réel intérêt cinématographique tout au moins pour celui qui achète son ticket de cinéma 11-12€. Ils sont loin les jean Gabin, Bourvil, Louis de Funès… Et le pire c’est qu’il y a de la compétence en France… mais elle travaille souvent pour Hollywood . Avec des films plus intéressants il y aurait certainement des choses à faire…
playAnth95
«&nbsp;Il s’agit donc clairement d’un accord gagnant-gagnant, puisque la création française pourrait sortir la tête de l’eau, et les plateformes de streaming être encore plus attractives aux yeux de leurs abonnés, avec des films disponibles avant même les chaînes de télévision françaises historiques.&nbsp;»<br /> Lol vous y croyez vraiment ?
mcbenny
Ne soyez pas que franco-français !<br /> En France cela semble souvent stupide (on pense à des productions « inintéressantes », sans moyens etc.), mais sachez qu’à l’étranger, du moins dans mon pays anglo-saxon d’adoption, le cinéma français est le 2eme apprécié/consulté après l’américan/anglais.<br /> Les TVs en passent même régulièrement, les services de SVoD locaux en sont pleins…<br /> Donc cettte mesure peut, à moyen terme, aider les productions locales pour le local, puis le soutenir à l’international.<br /> Et quoi que vous en pensiez, cela contribue grandement à l’image de la France à l’étranger, qui est très bonne, les gens sont fiers de vous dire qu’ils connaissent tel acteur, ont vu tel film, adore la France.<br /> Par contre, je serais très étonné que 20% du chiffre d’affaire soit ponctionné, c’est énorme, personne ne peut accepter ça !
BraveHeart
«&nbsp;le chant du loup&nbsp;» un bon film ???
clockover
«&nbsp;et les plateformes de streaming être encore plus attractives aux yeux de leurs abonnés&nbsp;»<br /> Non pas vraiment…
CallMeLeDuc
Tant que ce n’est plus aux Français de contribuer et de subventionner le «&nbsp;Cinéma&nbsp;» (LOL) Français moi tout me va !
Kilg0re
Super, histoire de sponsoriser les copains à continuer à produire de la daube.
safart
Pour ma part , oui, j ai apprécié le chant du loup qui pour un film «&nbsp;d’action&nbsp;» français se laisse regarder
CALINE
Une honte «&nbsp;j’appelle cela du communisme&nbsp;» si personne n’aime la production Française et bien qu’ils disparaissent, c’est de l’assistanat sur le dos des autres.
petitpadawan
admettons que 90% du financement publique servent à financé les horreurs que vous suggérer n’est ce pas le seul moyen de garantir une certaine «&nbsp;diversité&nbsp;» et liberté d’expression dans le cinéma français ?<br /> Et tenté d’essayé de lutter contre une privatisation de l’accès à l’information ? (le rachat massif de toute les chaines de dé/information et journaux).
Hertoine
Le cinéma de papa est mort…si cela pouvait le ressusciter ,cela nous éviterait les C…ies actuelles!
toast
Rappelle-moi à quel moment j’ai donné mon avis sur le cinéma français ?<br /> Ce snobisme culturel qui t’explique que Joséphine ange gardien c’est de la m… alors que des millions de gens regardent, ça me fatigue.<br /> J’ai juste du respect pour ces gens et je me contente de dire que je n’aime pas Joséphine et que je ne suis clairement pas la cible.
pascalreedsmith
on sait bien qui va encore payer au final… marre de financer des trucs pourris. J’espère qu’un jour ce pays arretera de financer des lobbys comme l’industrie du disque et sa taxe sur la copie privée, le cinema français que peu de gens regardent !<br /> une entreprise normale, elle se finance, et si elle a produit de la qualité, les gens achètent et elle se rémunère.<br /> Pourquoi ce serait différent pour le cinéma ?
Jeanfhile
C’est pour ça qu’en 2019 si je me souviens bien, sur +200 productions financées par l’argent du con-tribuable, seule 2 ont été bénéficiaires. Ya bon l’argent de ceux qui travaillent pour se prendre des salaires astronomiques et jouer la star. Le cinéma fr est une déchetterie. Les sujets toujours les mêmes. Les acteurs mauvais. Tout à jeter. Vivement que tout cela dégage. Qu’ils remettent des théâtres à la rigueur…
Jeanfhile
Le cinéma, les radios, les journaux, tout est assistanat dans ce pays… mais du moment que ça diffuse le bon message ^^
BraveHeart
Trop d’invraisemblances, du début (les commandos !!) jusqu’à la fin…c’est là que le cinéma français, archi subventionné, montre ses limites…on veut faire comme les ricains, du grand spectacle, et on voit le fil blanc…j’espérais peut-être trop, mais je ne me souviens pas avoir été autant déçu en une décennie, et pourtant je suis bon public les séries B ne me dérangent pas.<br /> Lire à ce propos cet avis, visiblement d’un sous-marinier:<br /> https://www.amazon.fr/product-reviews/B07PL9PY84/ref=acr_dp_hist_1?ie=UTF8&amp;filterByStar=one_star&amp;reviewerType=all_reviews#reviews-filter-bar
princedelu
Humm tu n’as pas du lire le numéro de Capital (la revue économique) dédiée au financement des films français.<br /> La moitié d’une subvention d’un film est alloué à Dujardin.<br /> Exemple : Film «&nbsp;la French&nbsp;» Gilles Lellouche et Jean Dujardin ont encaissé 2 millions d’euros de subvention (la moitié de la subvention totale du film)…<br /> Et il y a des films (fiasco) français ou le cout de subvention rapporté par place de spectateur étant allé voir le film est délirant (jusqu’à 400€ par spectateur…)
ultrabill
Je te rappelle ce que tu as écris :<br /> princedelu:<br /> La plus grande partie du cinéma français est déjà financé par nos impots (qui vont en grande partie, allez directement dans la poches des acteurs bankables (ex: dujardin))<br /> Je t’explique que le financement ne vient pas des impôts :<br /> ultrabill:<br /> Le cinéma est majoritairement financé par les producteurs, distributeurs et diffuseurs. Les producteurs c’est leur métier, et les 2 autres sont contraints.<br /> Et sur ce qui va dans la poche des artistes tu ajoutes :<br /> princedelu:<br /> Exemple : Film « la French » Gilles Lellouche et Jean Dujardin ont encaissé 2 millions d’euros de subvention (la moitié de la subvention totale du film)…<br /> Tu oublies de préciser que le budget du film est de ~20 millions. Du coup sur les 20 millions seul 4 proviennent du CNC, les 16 autres proviennent d’ailleurs. Le budget total sert à payer les décors, les intermittents, les assurances et les cachets des acteurs.<br /> Que le cachet représente la moitié de la subvention du CNC c’est vrai. Que le cachet soit payé à 50% par le CNC c’est faux.<br /> princedelu:<br /> Et il y a des films (fiasco) français ou le cout de subvention rapporté par place de spectateur étant allé voir le film est délirant (jusqu’à 400€ par spectateur…)<br /> Oui c’est vrai, et combien de films rapportent assez pour que l’ensemble soit à l’équilibre ?
Bezenman78
Peut-être parce que beaucoup de celles et ceux qui critiquent, téléchargent comme des porcs les productions qu’ils honnissent ouvertement…<br /> C’est délirant ce France bashing systématique. Si tous ceux qui ne jurent que par les plateformes de streaming «&nbsp;à la mode&nbsp;», avec leurs vagues de séries US et de chefs-d’œuvre type Fast &amp; Furious et consorts (notamment) s’intéressaient vraiment au cinéma français - c’est à dire ne pas lire que les titres, regarder et écouter plutôt que voir et entendre - les avis seraient peut-être plus nuancés.<br /> Également, la production cinématographique US étant largement plus prolifique et diffusée mondialement que la «&nbsp;nôtre&nbsp;», les budgets alloués sont incomparablement supérieurs, le retour sur investissement étant aussi réalisé mondialement.<br /> PS : ce message ne s’adresse pas spécifiquement à toi
ultrabill
Je suppose, pour commencer, que t’es d’accord avec ce que je t’ai dit.<br /> Ensuite on parle de subvention. Pour distribuer de l’argent il faut le prendre quelque part. Et tu sais où sont ces taxes ? Salles de ciné, diffuseurs, distributeurs, abonnements, etc. Et tu sais où ça va ? À la création de contenus. Par où passent ensuite ces contenus ? Par des salles de cinés, diffuseurs, distributeurs, abonnements, etc.<br /> Tu la vois la boucle ? Tu le vois le budget qui est forcément à l’équilibre ?
jac07
bachelot…ministre de la santé puis de la culture !! aprés sa il y en a qui osent faire reference aux republique bananieres…chez c est pareil !!!
Bezenman78
Bah honnêtement, si ta culture cinématographique française se limite à Joséphine ange gardien, je te conseille de te renseigner plus avant et tu te rendras compte des pépites qui ont émaillé (et émaillent encore) notre paysage audiovisuel hexagonal.<br /> Par ailleurs, ce n’est pas parce que c’est grand public et français que c’est forcément mauvais. Cela dit, j’admets que les soap et séries, auxquels appartient celle citée précédemment, ne m’attirent pas plus que ça, mais ils/elles ont leur aficionados.
BricoleurDuDimanche83
Quel scandale ! Que Netflix puisse décider de ce qu’ils souhaitent produire en France.<br /> Encore une taxe pour produire les daubes françaises habituelles !
remitchou
Bravo !! J’ai hâte d’aller voir Taxi 6, collé au siège par mes popcorn et rigolant aux cris d’animaux des boutonneux dans la salle, on va se régaler !
cloomcloom
Je ne comprends pas pour Amazon… Prime Video vient avec Amazon Prime qui est, à l’origine, l’offre pour ne pas payer les frais de livraison. J’imagine qu’Amazon va jouer cette carte, comment prouver que les gens payent l’abonnement pour le service de streaming et non pas pour les livraisons.<br /> Sinon comparer le cinéma américain qui s’exportent plus facilement que le reste et pour le cinéma et les séries français, c’est comme le cinéma italien, espagnol, etc on en a pas beaucoup non plus, on est trop tourné vers les USA. Du coup Hollywood fait plus de bénéfices et peut donc ré-investir plus et arriver ả des contenus que les gens aiment regarder et il ne faut pas confondre avec de la qualité!<br /> Ce qui est marrant c’est que justement Netflix permet d’exporter/importer des films/séries dans les autres pays, Casa Del Papel et Dark sont 2 beaux exemples. ça serait intéressant de voir les succès des productions françaises Netflix à l’étranger, je ne sais pas s’il y a des statistiques disponibles?
LAE
Euh alors les gens qui défendent les productions françaises, soit disant qu’il faut s’intéresser bla bla bla… Est-ce que vous pouvez me surprendre et m’énoncer 2-3 «&nbsp;oeuvres&nbsp;» cinématographiques françaises qui valent la peine de ces deux dernières années (19-20)? «&nbsp;Connecté&nbsp;» ? «&nbsp;Brutus vs César&nbsp;» ? Faut arrêter oui il y a de temps en temps un film bien qui fait surface (Kaamelott?) mais de manière général on se fou de notre gueule avec toujours les même vieilles têtes qui ont fait leurs temps et qui ne valent plus rien… Peut-être de ce côté qu’il faut se réinventer
fab4
arf c’est toujours pareil avec le genre de gugusse qui ne veulent payer pour rien, pas d’impôt et surtout pas pour la culture, ce sont toujours bizarrement les mêmes bords politiques… et ce sont ceux qui bien sûr profitent de l’école publique, qui sont prêts à gruger de temps de temps…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Interpol procède à plus de 20 000 arrestations ciblant l'arnaque en ligne, notamment autour de la pandémie
Pour Noël, RED by SFR propose son forfait 80 Go à 15€/mois !
Hostinger lance son offre de Noël avec un prix choc sur l'hébergement web Premium !
Lemonade, assurance habitation en ligne nouvelle génération, arrive en France pour concurrencer Luko
L'Epic Games Store ouvre le bal des cadeaux de décembre avec Cities: Skylines
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Haut de page