Uber va payer 20 millions pour que ses chauffeurs ne deviennent surtout pas des employés

14 mars 2019 à 09h05
0
uber chauffeurs

Uber souhaite mettre un terme à une plainte déposée par certains de ces chauffeurs en 2013. La société veut régler tous ses ennuis judiciaires avant son entrée en bourse prévue cette année.

Uber et ses chauffeurs pourraient mettre un terme au conflit qui court entre eux depuis 2013. La société de VTC propose un règlement de 20 millions de dollars, quoi doit encore être accepté par le juge Edward Chen, en charge du dossier.

Les chauffeurs se plaignent de leur statut

Il y a six ans, certains chauffeurs Uber en Californie et au Massachusetts avaient porté plainte contre l'entreprise de VTC car ils souhaitaient être légalement considérés comme des employés du groupe, et non plus auto-entrepreneurs. Ils justifiaient leur demande par le fort lien de subordination existant entre eux et la société américaine.

Le statut d'auto-entrepreneur de ses chauffeurs permet cependant à Uber de se décharger de ses obligations sociales, notamment la mise à disposition d'une couverture santé ou du paiement de congés payés et des arrêts pour maladie. Uber n'a pas également à prendre en charge l'obtention et l'entretien des véhicules ou les dépenses liées au carburant.

Le règlement, s'il est accepté, sera reversé à l'ensemble des 13 600 chauffeurs travaillant pour Uber aux Etats-Unis, à raison de 37 cents par mile parcouru, et mettra fin à la procédure judiciaire en cours. « Nous sommes ravis de parvenir à un règlement à ce sujet et nous poursuivrons nos efforts pour améliorer la qualité, la sécurité et la dignité du travail indépendant », indique Uber dans un communiqué.

Derrière cet accord, une opération de com ?

La société de VTC avait déjà tenté en 2016 de résoudre l'affaire en proposant de verser un montant de 100 millions de dollars, mais le juge Chen avait refusé cet accord, le jugeant inadéquat et déraisonnable.

Uber va également modifier certaines de ses pratiques commerciales pour améliorer les relations que l'entreprise entretient avec les chauffeurs. L'accord indique qu'Uber cesse de désactiver leur compte s'ils ne sont pas jugés assez performants, ainsi que la mise en place d'une procédure d'appel pour ceux contestant leur mise à l'écart.

Cet arrangement à l'amiable n'arrive probablement pas par hasard : Uber prévoit son entrée en Bourse dans quelques temps. Depuis 18 mois et le retrait de son sulfureux fondateur Travis Kalanick, l'entreprise cherche à améliorer son image en vue de rassurer les investisseurs.

Source : CNET
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Le nouveau navigateur Microsoft Edge basé sur Chromium est dispo au téléchargement
Sony prévoit de sortir Horizon Zero Dawn sur PC
La technologie va-t-elle sauver le monde ou le détruire ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top