USA : Uber lance un abonnement mensuel pour profiter de ses services

Par
Le 04 novembre 2018
 0
uber chauffeurs

Uber va mettre en place un abonnement mensuel censé réduire les frais des utilisateurs. Dans un premier temps testé aux Etats-Unis, ce nouveau service pourrait bien débarquer en France en cas de succès commercial outre-Atlantique.

A quelques mois d'une probable introduction en Bourse prévue au début de l'année 2019, l'entreprise californienne Uber tâtonne le terrain pour ajuster son business model. Dernière nouveauté en date : un abonnement mensuel, uniquement mis en place dans cinq villes cobayes américaines, Los Angeles, Austin, Orlando, Denver et Miami, peut-on lire sur le communiqué de presse officiel. L'objectif affiché par l'entreprise : réduire les frais des utilisateurs.

15 % d'économie

D'une valeur de 14,99 dollars (24,99 dollars à Los Angeles, accès aux vélos en libre service), le Ride Pass, de son nom, permettra d'abaisser de 15 % les coûts mensuels d'un usager (uniquement sur les voyages UberX et UberPool), qui n'a d'ailleurs aucune limite de trajet. L'objectif étant de proposer une grille tarifaire modeste, dont le but est d'attirer des nouveaux clients susceptibles de faire appel aux service de l'entreprise de manière régulière.

A noter que les rabais ne sont pas effectués en fonction du trafic, de la météo et des majorations observées en fonction de la demande. L'utilisateur économisera coûte que coûte 15 % de ses dépenses habituelles. Une fois inscrit au Ride Pass, le forfait se renouvellera automatiquement chaque mois. Un bon moyen pour Uber de fidéliser ses nouveaux abonnés ?

Vers un déploiement en France ?

Ici, la multinationale semble s'inspirer d'un de ses concurrents, Lyft, dont la croissance progresse à un rythme très rapide, selon des rapports cités par The Verge. A la différence près que Lyft propose une offre All-Access à 299 dollars par mois, constituée de 30 trajets pouvant atteindre jusqu'à 15 dollars chacun. La stratégie tarifaire des deux concurrents s'éloigne donc considérablement.

Plus globalement, Uber n'hésite pas à profiter du marché américain pour tester les nouvelles fonctionnalités de son application. En cas de succès du forfait Ride Pass, celui-ci pourrait très bien être déployé dans l'Hexagone. Mais il faudra au moins patienter plusieurs mois avant d'en profiter, les équipes de l'entreprise ayant besoin d'un minimum de recul pour déterminer si, oui ou non, ce type de formule peut être rentable.
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Uber

scroll top