BMW dévoile ses roues aérodynamiques, pour réduire la consommation de 2%

10 février 2020 à 15h59
0
BMW ix3
La BMW iX3 attendue en 2020 et pourvue des nouvelles roues aérodynamiques © BMW

BMW a prévu d'étoffer sa gamme de véhicules électriques. En 2020, le constructeur entend démarrer la commercialisation de l'iX3, une version de l'i3 remise au goût du jour.

La marque allemande annonce aujourd'hui qu'elle accompagnera ce dernier-né de nouvelles roues aérodynamiques, avant de les porter sur ses autres véhicules.


10 kilomètres de plus

Le communiqué de l'enseigne permet d'en apprendre davantage sur ces roues qui seront également disponibles sur l'iNext et l'i4. BMW explique que « Sur les automobiles actuelles, les roues et leur flux aérodynamique influencent jusqu'à 30 % l'efficacité globale du véhicule. [ ... ] La nouvelle combinaison, basée sur une roue en aluminium et des inserts conçus individuellement, complète l'alignement de la première sportive entièrement électrique du groupe BMW ».

Ces roues sont 15 % plus légères que les précédents modèles. Elles permettraient de réduire la traînée d'environ 5 % par rapport à une BMW X3 thermique, le communiqué affirmant qu'« [ elles ] ont pour effet global de réduire la consommation d'énergie de la BMW iX3 de 2 % supplémentaires dans le cycle d'essai européen WLTP - soit 0,4 kWh / 100 km - et ainsi d'étendre la portée du véhicule de 10 kilomètres ». Une différence modeste, mais toujours appréciable sur ce SUV dont on attend 440 kilomètres d'autonomie.

BMW ix3
© BMW


Amélioration à petit prix

La solution des inserts retenue par BMW lui permet d'améliorer l'aérodynamisme de ses véhicules à moindres frais. Le constructeur propose en fait une roue plus légère, puis place des inserts spécifiques entre les rayons de la jante afin d'améliorer l'aérodynamisme de l'ensemble. Aux dires de BMW, cela lui permet d'améliorer les performances de ses véhicules sans prévoir une chaîne de production trop complexe. Le constructeur ajoute que « cela améliore à la fois la dynamique de conduite et l'efficacité. De plus, le mélange de matériaux profite à une fabrication économe en ressources, car il n'y a pas besoin d'outils supplémentaires pour produire des options de roues particulières avec une aérodynamique optimisée ».

Cette nouvelle catégorie de roues se fait de plus en plus populaire auprès de véhicules électriques soucieux de leur autonomie. Pour les constructeurs, c'est une piste envisagée pour éviter que les modèles n'aient à emmener des batteries lourdes ou encombrantes. Tesla a affirmé en août 2017 que les roues aérodynamiques de la Model 3 pouvaient améliorer son autonomie d'environ 10 %, rapporte Electrek.

À terme, BMW souhaite étendre son offre de roues aérodynamiques à l'ensemble de sa gamme, y compris sur l'iNext et l'i4 prévues en 2021. Sous forme d'options, elles seront accessibles à tous les véhicules du groupe et pourront être personnalisées.

Source : Electrek
13
13
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
Le processeur AMD Threadripper 3990X peut faire tourner Crysis… Sans carte graphique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top