Seat Mii : tout ce que l’on sait de la micro-citadine électrique à bas coût

30 octobre 2019 à 13h20
10
Mii électrique

Toute première voiture électrique du constructeur espagnol Seat, la Mii a pour vocation d'investir nos villes pour un usage exclusivement urbain. Sur le papier, cette micro-citadine ne vend peut-être pas du rêve, mais sa grille tarifaire relativement basse pourrait en séduire plus d'un.

En juin 2019, la firme d'outre-Pyrénées Seat a officiellement fait son entrée dans l'ère de la mobilité électrique, en levant le voile sur son tout premier véhicule zéro émission baptisé Mii. Un modèle exhibé trois mois plus tard dans le cadre du salon automobile de Francfort, puis dévoilé sous toutes ses coutures fin octobre dans un communiqué de presse détaillé. L'occasion, notamment, de découvrir son prix d'achat attractif.

« L'objectif est d'offrir un véhicule prêt à relever les défis de la conduite en ville, et de répondre aux besoins d'une nouvelle génération de clients », écrit le constructeur. Car la Mii a en effet tout d'une micro-citadine : de ses dimensions à ses performances en passant par sa grille tarifaire. Clubic fait ainsi un point complet avant sa sortie dans le courant du cru 2020.

Design extérieur

Qui dit micro-citadine, dit forcément dimensions réduites : longue de 3 556 mm, large de 1 645 mm, haute de 1 481 mm et d'un empattement de 2 421 mm, la Seat Mii se situe bien évidemment aux antipodes des berlines et SUV du marché. Sa petite taille à cependant un avantage de poids : son côté passe-partout lui permet de se garer plus facilement en ville.

Mii électrique

Son esthétisme somme toute classique frôle quant à lui l'insipidité. En clair : vous n'achèterez pas ce modèle pour son design, mais bien pour son côté pratique. Sa finition « Mii electric Plus » (1 150 € supplémentaires) propose en revanche des jantes alliages de 16 pouces, accompagnées de vitres arrières sur-teintées et de feux de jour à LED.


Design intérieur

À l'ère du numérique, la majorité des véhicules électrifiés fraîchement sortie d'usine se dote d'un équipement généralement matérialisé par plusieurs écrans à son bord. Mais au regard de l'unique photo publiée par l'entreprise ibérique, force est de constater que la Mii s'éloigne considérablement de ces nouveaux standards.

SEAT Mii Electric

Des compteurs analogiques s'invitent sur le tableau de bord alors qu'une kyrielle de boutons compose la console centrale. Pour le côté moderne, il faudra repasser. Un support pour smartphone a certes été ajouté à l'avant, sans créer d'effet « whaou », de toute évidence. À l'arrière, le coffre offre une capacité de 251 litres, extensible jusqu'à 923 litres avec les sièges arrière rabattus. Des sièges avant sport et chauffants sont aussi proposés en finition « Mii electric Plus ».

Puissance et autonomie

Équipée d'un moteur de 61 kW (83 chevaux) pour un couple de 212 Nm, la citadine espagnole offre une puissance suffisante pour se déplacer en ville : l'exercice from 0 to 50 km/h est effectué en 3,9 secondes, alors que sa vitesse de pointe chatouille les 130 km/h. Oubliez donc les sensations fortes à son bord : on ne saurait le répéter, la Mii se destine avant tout à un usage urbain.

SEAT Mii Electric

Sa batterie en lithium-ion de 32,3 kWh lui confère par ailleurs une autonomie modeste de 259 kilomètres, selon le cycle d'homologation WLTP. Comptez une heure pour retrouver 80 % de son énergie via du courant continu de 40 kW, et quatre heures grâce à du courant alternatif de 7,2 kW.

Système et connectivité

Sans écran embarqué, difficile de proposer des systèmes d'infodivertissement intéressants. La Mii électrique s'arme tout de même d'une application connectée nommée Seat Connect, à partir de laquelle l'utilisateur peut « consulter l'état de la batterie et démarrer ou arrêter la recharge mais aussi la planifier ».


SEAT Mii Electric

Visualiser la géolocalisation du véhicule, vérifier l'état (ouvert, fermé) des portes, fenêtres et phares, mais aussi gérer la climatisation à distance font partie des fonctionnalités proposées. Le modèle en série s'équipe également du système Lane Assist (avertisseur de franchissement ligne), d'une aide au démarrage en côte et d'une radio numérique DAB.

Prix et disponibilité

Vous l'aurez remarqué : la Seat Mii zéro émission n'est ni la voiture la plus belle, ni la mieux équipée et ni la plus puissante. Mais ce modèle dispose d'un atout de poids pour convaincre des potentiels clients à finaliser un acte d'achat : son prix, fixé à 21 920 euros sans le bonus écologique de 6 000 euros. Comptez donc 15 920 euros avec l'aide financière accordée par l'État, soit une grille tarifaire parmi les plus basses du marché de la mobilité électrique.

Disponibles en option, quatre packs composent l'offre du produit : City, Easy Flex, Hiver et Home Charge, épaulés par cinq coloris que sont le Noir Intense, Bleu Costa, Gris Tungstène, Blanc Candy et Rouge Tornado. Les premières livraisons auront lieu à partir du premier trimestre de l'année 2020.
10
11
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

10 jeux bacs à sable et simulateurs de promenades pour explorer l'univers malgré le confinement
Le TOP des promos high-tech à saisir ce samedi soir en attendant le Black Friday
Test vélo électrique VanMoof S3 : une jolie réussite
Le smartphone POCO M3 est (déjà) en promo chez Amazon !
Test Creative Outlier Air V2 : des écouteurs toujours aussi bien pensés, à l’autonomie monstrueuse
La célèbre enceinte Ultimate Ears Megaboom à moins 46% ce week-end
Qu'est-ce qu'un spyware et comment s'en protéger avec un antivirus ?
100€ de remise immédiate sur le Marshall Monitor II ANC chez Amazon
Une TV QLED TLC de 65 pouces à un prix imbattable pour le Black Friday (100 € ODR)
Idée cadeau Noël : la célèbre Fabrique à histoires Lunii est de retour en promo
Haut de page