L'AIE conseille moins de primes gouvernementales et plus de véhicules électriques à bas prix

17 octobre 2019 à 16h07
0
véhicule-électrique.png

Dans un article publié sur son site début octobre, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) reconnaît les efforts financiers réalisés par de nombreux gouvernements pour encourager l'achat de véhicules électriques.

Néanmoins, l'agence souligne que ces efforts ne peuvent, à terme, conduire à une diffusion massive des véhicules électriques, qui restent trop chers pour de nombreux consommateurs.

Les achats de véhicules électriques augmentent, mais restent marginaux

Selon une publication de l'Agence internationale de l'énergie, la vente de véhicules électriques (EV, BEV et PHEV) à augmenté de 70 % en 2018, correspondant à près de 36 milliards de dollars supplémentaires investis par les consommateurs par rapport à l'année précédente.

Si la part des véhicules électriques ne représente encore que 2,5 % du marché global des véhicules utilitaires légers, ces progrès restent encourageants, et l'AIE souligne le rôle joué par le soutien financier des pays auprès de leurs citoyens dans cette augmentation. En 2018, sur l'ensemble des marchés analysés, l'agence estime en effet que les gouvernements ont dépensé 15 milliards de dollars pour soutenir l'achat de véhicules électriques, soit environ 18 % de l'ensemble des dépenses. Cela représente à peu près la même somme qu'en 2017, note toutefois l'agence.


Des véhicules moins chers pour une diffusion massive

Ces « coup de mains » financiers prennent différentes formes selon les pays (comme le bonus-malus en France). Malgré un soutien encore nécessaire, l'AIE juge que « la capacité des gouvernements à stabiliser puis réduire leur part d'investissement dans l'achat des véhicules électriques sera un indicateur de la viabilité du marché des véhicules électriques dans les années à venir ».

Ainsi, pour maximiser l'adoption de véhicules électriques par les consommateurs, il faut que l'achat ne soit plus dépendant des primes gouvernementales. La publication de l'IAE encourage « une continuelle réduction du prix moyen des véhicules électriques pour atteindre de nouveaux conducteurs » rapidement. Elle affirme également que les pays doivent s'assurer d'avoir des infrastructures de chargement fiables et répandues pour ne pas effrayer les consommateurs encore hésitants.

Source : IEA
Modifié le 17/10/2019 à 16h07
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

🔥 200€ de moins pour la tablette Apple 11
Samsung veut faire de ses smartphones des terminaux de paiement... Une petite révolution ?
Hyundai voudrait qu'un de ses véhicules sur trois vendu en France soit électrique
Une photo du futur Meizu 16T dévoilée par un cadre de la marque
RedBricks, une nouvelle plateforme de jeu vidéo pour réunir joueurs et développeurs
Windows Phone, le store applicatif ferme (enfin) ses portes en décembre
Football Manager 2020 : la date de sortie est connue, plusieurs nouveautés attendues
Les fonctionnalités du Pixel 4 auxquelles auront droit les Pixel 3 et 3a
L'Agence internationale de l'énergie met en garde contre la popularité des SUV
Haut de page