Drako GTE : la nouvelle hypercar électrique aux 1200 chevaux a été dévoilée

Grégoire Huvelin Contributeur
20 août 2019 à 20h43
0
Drako GTE

La nouvelle hypercar électrique imaginée et développée par les équipes de Drako Motors fait son effet : en plus de renfermer une puissance de 1 200 chevaux, le bolide tutoie les 331 km/h en vitesse de pointe. Sans oublier un design particulièrement léché.

Habituellement éloignée des projecteurs médiatiques, la société californienne Drako Motors s'est cette fois-ci retrouvée au cœur des discussions après avoir révélé - dans un communiqué de presse - son dernier projet automobile articulé autour d'une hypercar électrique aux performances prometteuses. Baptisée Drako GTE, la voiture se distingue tout d'abord par un design soigné, basé sur l'aérodynamisme... pour une réussite totale.

Comme un air de déjà-vu

Les plus fins observateurs ne manqueront pas de remarquer une certaine similitude avec la Fisker Karma hybride. Presque logique, puisque la Drako GTE s'appuie sur la plateforme de cette dernière. Depuis, le constructeur américain Karma Automotive s'est essayé au 100 % électrique, teasant un concept zéro émission en mars dernier, Karma Vision, suivi quelques jours plus tard d'un SUV électrifié à moins de 40 000 euros.


Mais revenons à nos moutons : la Drako GTE n'impressionne pas uniquement par son look. Sa fiche technique en partie communiquée par la marque a elle aussi des arguments de poids. En témoignent sa puissance, son couple et sa vitesse de pointe : 1 200 chevaux, 8 800 Nm et 331 km/h, respectivement. Des données certes impressionnantes, mais encore insuffisantes pour battre la Tesla Roadster : le véhicule conçu par l'entreprise d'Elon Musk monte en effet au-dessus des 400 km/h, pour un couple de 10 000 Nm.

Un prix exorbitant

Concernant la batterie de la GTE, il faudra compter sur une capacité de 90 kWh, sans que l'on connaisse son autonomie exacte. L'accélération du modèle est également l'une des grandes inconnues du jour, a contrario des modes de conduite, au nombre de six : Race, Track, Dry, Rain, Snow et Ice.

Enfin, la Drako GTE bénéficiera de la charge rapide grâce à son connecteur DC atteignant les 150 kW, accompagné d'un chargeur embarqué AC de 15 kW. Jusque-là, ce bolide a tout pour séduire. Mais au regard de sa grille tarifaire, les plus conquis pourraient rapidement déchanter : 1,25 million de dollars seront demandés aux acquéreurs, pour 25 exemplaires produits et livrés en 2020. À titre de comparaison, la Tesla Roadster chatouille les 215 000 euros.

Drako GTE

Source : Electrek
Modifié le 20/08/2019 à 21h40
20 réponses
10 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top