Drako GTE : la nouvelle hypercar électrique aux 1200 chevaux a été dévoilée

20 août 2019 à 21h40
20
Drako GTE

La nouvelle hypercar électrique imaginée et développée par les équipes de Drako Motors fait son effet : en plus de renfermer une puissance de 1 200 chevaux, le bolide tutoie les 331 km/h en vitesse de pointe. Sans oublier un design particulièrement léché.

Habituellement éloignée des projecteurs médiatiques, la société californienne Drako Motors s'est cette fois-ci retrouvée au cœur des discussions après avoir révélé - dans un communiqué de presse - son dernier projet automobile articulé autour d'une hypercar électrique aux performances prometteuses. Baptisée Drako GTE, la voiture se distingue tout d'abord par un design soigné, basé sur l'aérodynamisme... pour une réussite totale.

Comme un air de déjà-vu

Les plus fins observateurs ne manqueront pas de remarquer une certaine similitude avec la Fisker Karma hybride. Presque logique, puisque la Drako GTE s'appuie sur la plateforme de cette dernière. Depuis, le constructeur américain Karma Automotive s'est essayé au 100 % électrique, teasant un concept zéro émission en mars dernier, Karma Vision, suivi quelques jours plus tard d'un SUV électrifié à moins de 40 000 euros.


Mais revenons à nos moutons : la Drako GTE n'impressionne pas uniquement par son look. Sa fiche technique en partie communiquée par la marque a elle aussi des arguments de poids. En témoignent sa puissance, son couple et sa vitesse de pointe : 1 200 chevaux, 8 800 Nm et 331 km/h, respectivement. Des données certes impressionnantes, mais encore insuffisantes pour battre la Tesla Roadster : le véhicule conçu par l'entreprise d'Elon Musk monte en effet au-dessus des 400 km/h, pour un couple de 10 000 Nm.

Un prix exorbitant

Concernant la batterie de la GTE, il faudra compter sur une capacité de 90 kWh, sans que l'on connaisse son autonomie exacte. L'accélération du modèle est également l'une des grandes inconnues du jour, a contrario des modes de conduite, au nombre de six : Race, Track, Dry, Rain, Snow et Ice.

Enfin, la Drako GTE bénéficiera de la charge rapide grâce à son connecteur DC atteignant les 150 kW, accompagné d'un chargeur embarqué AC de 15 kW. Jusque-là, ce bolide a tout pour séduire. Mais au regard de sa grille tarifaire, les plus conquis pourraient rapidement déchanter : 1,25 million de dollars seront demandés aux acquéreurs, pour 25 exemplaires produits et livrés en 2020. À titre de comparaison, la Tesla Roadster chatouille les 215 000 euros.

Drako GTE

Source : Electrek
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
10
zoup01
1200cv, soit à peu près 900kw…<br /> Avec une batterie de 90 kWh, cela donne une autonomie de …10 kms à puissance maxi…<br /> Je vais peut être me traîner, mais à ce prix, je me contenterais d’une f458 italia
Brichman
genial le desing d une mazda pour ce prix la
cpicchio
1,25 M de dollars…<br /> Il faudra les trouver les 25 couillons prêts à payer cette somme folle pour avoir un véhicule inexploitable : trop lourde / pas adaptée aux circuits et inutilisable sur la route (on fait quoi de 1200 cv ?)
rexxie
Une autre qui démontre la puissance très supérieure des électriques.
zoup01
je suis d’accord en partie…<br /> 6 minutes d’autonomie à P max, c’est incontestable.<br /> mais la distance parcourable, je suis bien incapable de la calculer.<br /> à 330 km/h , l’autonomie sera supérieure à 33kms, pour la simple raison qu’il faut environ “seulement” 600cv pour obtenir cette vitesse.<br /> il n’y a que pendant les phases d’accélération que les 1200cv seront utilisés.<br /> reste le prix complétement ahurissant…
cpicchio
Et cela s’utilise où ces 1200 cv ?<br /> Tout comme certaines super car (Bugatti Chiron par exemple qui a encore plus de chevaux), c’est inexploitable sur circuit (voiture trop lourde) tout comme sur la route
fawaz
Il me semble que la Veyron vide son réservoir de 100 L en seulement 12 min lorsque qu’elle roule à 400 km/h, ça sert donc à rien de dénigrer l’électrique avec cet argument.
arghoops
Et je crois qu’en roulant à cette vitesse autant de temps les 4 pneus sont à changer une fois le réservoir vide…
Bezenman78
Il est vrai que ce genre de bolide me laisse toujours dubitatif, si l’on considère que le passage à l’électricité a pour but de faire des économies d’énergie, réelles ou supposées. Comme explicité plus haut, la voiture sera ultra performante… en ligne droite, du fait d’un poids certainement très élevé.<br /> Pour le commun des mortels, il serait préférable de travailler sur des véhicules autour de la tonne, avec une puissance d’environ 100 ch et un couple généreux, plus utile qu’une vitesse inexploitable sur route ouverte.<br /> Cela dit, pour que les technologies les plus folles puissent envahir nos bétaillères électrifiées, il faut bien que des illuminés fabriquent ce que de riches clients achèteront. Ça permet notamment de valider les technos et leur mise en œuvre.<br /> Reste que le style est racé et que l’équilibre paraît très travaillé, si la vidéo ne ment pas sur ses aptitudes en virage.
jedp
@Rexxie : tu n’as jamais entendu parler des Bugatti Veyron (phase 2 de 1200ch commercialisée en 2010) et Chiron (1500 ch, commercialisée en 2017) ?? Les deux dépassent également les 400 km/h, passent le 0 à 100 en - 2’'5, et sont surtout des véhicules totalement adaptés à la conduite au quotidien.<br /> Donc je ne vois pas en quoi les modèles cités dans cet article “démontrent la puissance très supérieure des électriques”…
rexxie
Des anomalies de plus d’un million de dollars. Je te parle de n’importe quelle électrique comparée à sa semblable à pétrole. Mets 2 voitures de 200 chevaux côte à côte, et l’électrique aura toujours l’avantage du torque instantané et de l’efficacité. Et en pratique, plus de 200 km/h on a pas besoin.<br /> C’est drôle que tu dises 400 km/h et adapté à la conduite au quotidien.<br /> La nouvelle Roadster de Tesla fera le 0-100 en 1,9 seconde pour le 5ème du prix…
jedp
“Des anomalies de plus d’un million de dollars.” A combien sera commercialisée la voiture dont il est question dans cet article ? 1,25 millions visiblement…<br /> “C’est drôle que tu dises 400 km/h et adapté à la conduite au quotidien.” Pouvoir rouler à 400 km/h ne veut pas dire que tu ne dois rouler qu’à cette vitesse. Et les Bugatti, qui sont des voitures réelles (contrairement au véhicule de l’article qui n’est qu’une annonce mais dont aucun modèle n’a encore pu être testé par la presse…), sont totalement adaptées à une utilisation quotidienne, en ville, dans les bouchons, ou sur n’importe quel type de route…<br /> “Mets 2 voitures de 200 chevaux côte à côte, et l’électrique aura toujours l’avantage du torque instantané et de l’efficacité.” Je suis curieux de savoir ce que tu définis par “efficacité”. A mon humble avis, “ta” Tesla Roadster se fait manger toute crue sur circuit par n’importe quelle roadster équivalent essence (Lotus Exige par exemple)… encore faudrait-il pouvoir la tester, car pour le moment tous les chiffres de couple, de puissance, d’accélération, d’autonomie sont à croire sur parole, aucun exemplaire n’ayant encore été mis en circulation ni même testé par des spécialistes indépendants…<br /> C’est bien beau l’accélération et la totalité du couple dès le démarrage, mais si le poids, les trains roulants et le châssis ne suivent pas… <br /> (J’ai cité la Lotus Exige comme exemple de roadster équivalent à la Tesla Roadster, mais comme aucune info concernant le poids, la puissance ou le couple de ce roadster n’est connu, c’est compliqué de trouver un véhicule avec lequel le comparer…)
rexxie
10 000 Nm de torque pour la Roadster 2 contre 1250 pour la Veyryon. Pour des prototypes véritables. Je ne sais ce que tu considères “puissance” mais y’a vraiment pas photo.<br /> La Tesla Roadster 1 a 10 ans d’âge mais torchait n’importe quelle Lotus.<br /> La Roadster 2 : presque 1000 hp, la Veyryon pareil, alors ?<br /> Il est bien plus facile de faire des bagnoles puissantes électriques qu’à pétrole. À preuve la très lourde et familiale Model S P100D qui bat TOUS les muscle cars.<br /> Et ne t’inquiète pas pour la tenue de route compensée par une suspension conséquente et un centre de gravité inégalable qui fait coller la voiture à la route. Lis un peu les tests. Les experts sont enchantés des Tesla qu’ils comparent à être sur des rails.<br /> Sérieusement, tu penses que les ingénieurs qui conçoivent les électriques ne pensent pas à leurs caractéristiques propres?!?
jedp
“La Tesla Roadster 1 a 10 ans d’âge mais torchait n’importe quelle Lotus.”<br /> je me suis arrêté de lire ton commentaire ici…<br /> Tu n’as pas dû lire beaucoup d’essais comparatifs fait par la presse spécialisée, et non pas une presse spécialisée nouvelle techno qui n’y connais rien au monde automobile pour écrire de telles inepties…
rexxie
Je ne connais pas “rien” au monde de l’automobile, mais je ne suis pas expert en voitures exotiques. Instruits moi alors, mets-moi les chiffres des Lotus de 2008.<br /> Après recherche il appert que pour comparer des pommes avec des pommes, les temps de la Lotus Elise et la Roadster 1 (basée sur la Elise) étaient semblables en 2010… que l’Elise aurait un léger avantage dans les courbes et la Roadster dans les droits.<br /> Pas mal pour une toute première tentative.
jedp
Les chiffres 0-100 km/h ne veulent rien dire.<br /> En revanche Lotus Elise 2008 : 650 kg vs Tesla Roadster 1 : 1350 kg pour un gabarit équivalent (la Tesla Roadster étant dérivée de la Lotus Elise, c’est d’ailleurs Lotus qui produisait le châssis)<br /> Rien que ça te laisse deviner qu’en terme de comportement, la Lotus est loin devant.<br /> Parce que dans les lignes droites, une “simple” Mercedes classe S AMG dépose Lotus, Tesla, ainsi que nombre d’autres modèles sportifs, mais ça n’en reste pas moins un veau de +2 tonnes.<br /> Alors après loin de moi de dire que les Tesla ne valent rien, mais à la base mon commentaire rebondissait simplement sur ton affirmation que l’électrique est supérieur à l’essence.<br /> Il faut être plus nuancé. Et comme je te le disais déjà dans les commentaires d’un autre article, tout dépend de ce que recherche chaque utilisateur, et ce que toi tu trouves mieux, sera au contraire un handicap pour d’autres.<br /> Pour en revenir à des choses factuelles, je t’invite si tu en as l’occasion à lire l’essai de la Tesla S par Sport-Auto (qui reste quand même l’une des références de la presse automobile sportive en France, depuis plusieurs décennies), et si la Tesla a été bien noté, (notamment pour la puissance instantanée), les défauts relevés sont toujours les mêmes concernant l’électrique : poids important, inertie, maniabilité en retrait… Et tout ça par rapport à une berline équivalente, comme la Porsche Panamera par exemple (l’une des références en terme de berline sportive thermique), pas besoin de comparer à une Ferrari ou à une McLaren…
cpicchio
En réponse à fawaz, je ne dénigre pas la technologie électrique mais je souligne l’inutilité<br /> de cette voiture qui est tout aussi grande que les supercars thermiques type Bugatti Chiron.<br /> Pour s’amuser sur circuit, il y a tellement mieux (pour beaucoup moins cher) et sur route de montagne, une Lotus Elise ou une Alpine sont sans concurrence en terme de plaisir de conduite.<br /> Reste le dragster (accélérations en ligne droite sur une courte distance), où l’électrique est sans challenger. Mais on s’en lasse vite, surtout quand il faut changer les pneus <br /> Pour Rexxie, j’ai eu l’occasion d’essayer une Tesla Modèle 3. C’est effectivement très plaisant à conduire avec un couple monstrueux immédiatement disponible mais cela reste une berline et absolument pas une sportive qui a une tenue de route bien meilleure (ma Megane IV RS est largement plus performante sur ce point avec les inconvénients qui vont avec : chassis plus ferme, suspensions ‘dures’, sièges baquets pas faits pour ceux qui ont mal au dos, …).<br /> Ce que prouvent aujourd’hui les constructeurs qui font ‘sérieusement’ des véhicules électriques c’est, qu’à part l’autonomie, on est au niveau de prestations d’un véhicule thermique quand l’architecture a été pensée pour l’électrique (je me souvient avoir vu une Renault 5 électrique des années 80 dans un salon où les sièges arrières avaient été enlevées pour intégrer les batteries…).<br /> Ils prouvent aussi qu’ils sont capables d’améliorer rapidement la technologie, même sur le segment mainstream.<br /> Je viens de lire l’article Clubic sur la Zoé 2 et en l’espace de 7 ans, son autonomie a globalement doublé (amélioration rendement moteur, batteries, etc…), un moteur dont la puissance est plus que suffisante et avec une multitude de modes de recharge pour traiter tous les cas de figure.<br /> Il est évident que l’avenir sera électrique si les progrès continuent à arriver, reste à savoir s’il sera total ou hybride PHEV et à quelle échéance.
jedp
Il se trouve que j’ai essayé une Tesla S, effectivement ça pousse fort, mais ça reste un cran en dessous en terme de maniabilité.<br /> Ta vidéo qui montre comment la Tesla S a battu ses rivales essence ne montre rien : c’est un test d’accélération.<br /> Je ne sais pas s’il existe des vidéos, mais une Tesla S face aux 3 mêmes modèles thermiques de ta vidéo sur la Nordschleife (considérée par tous les constructeurs, spécialistes comme généralistes, comme le test ultime pour juger la qualité d’un véhicule) ne sera pas devant…<br /> Là où tu as raison cependant, c’est que cette joute verbale est stérile puisque visiblement tu voues un culte sans limite à tout ce qui sort de chez Elon Musk, sans aucune nuance ni objectivité…<br /> Donc je m’arrêterai là, ça ne sert à rien de continuer…
rexxie
Il sera évidemment total à échéance, les hybrides ne servant qu’à ralentir la transition pour aider les fabricants à sauver les meubles de leur longue tradition des voitures polluantes et compliquées, leurs milliards investis dans les thermiques.<br /> @jedp Je parlais du Model 3, pas de la S qui est une pure familiale.<br /> Disons que je préfère l’avis de la très grande majorité des experts, qui seraient tous devenus des fanatiques adorateurs d’Élon Musk soudainement? Lol!
jedp
Je n’ai jamais entendu aucun expert affirmer que les véhicules électriques (et la Model 3 en particulier) sont très supérieures à leurs équivalent thermiques…
Blackalf
rexxie:<br /> Disons que je préfère l’avis de la très grande majorité des experts, qui seraient tous devenus des fanatiques adorateurs d’Élon Musk soudainement? Lol!<br /> Quelle “très grande majorité des experts” ? ceux qui sont payés pour faire la promotion de l’électrique ?<br /> Hé oui, tes insinuations complotistes marchent dans les deux sens : pour ce qu’on en sait, tu pourrais très bien être payé par Tesla pour essayer de faire croire que leurs produits sont extraordinaires
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le résumé du Inside Xbox spécial à la Gamescom 2019
Surprise : les GAFA jugent la taxe GAFA
Sony rachète Insomniac Games, les créateurs de Marvel's Spider-Man
Xiaomi lance le Mi 9T Pro en France : une nouvelle version dopée au Snapdragon 855
🔥 Udemy : la formation complète Blender 2.8 à prix cassé
Redmi dévoile le design de sa future Redmi TV
Le jeu indé Ori and the Blind Forest va être porté sur Nintendo Switch
Mercedes EQV : la marque allemande présente son tout premier van électrique
🔥 Carte PlayStation Plus 12 mois d'abonnement à 44,90€ !
Google Stadia Connect : le résumé de l'épisode spécial Gamescom 2019
Haut de page