Skoda Citigo e IV : tout ce que l’on sait de la mini-citadine électrique tchèque

17 juillet 2019 à 06h00
0
Skoda Citigo

Présentée fin mai 2019, la Skoda Citigo e IV rejoindra la catégorie des mini-citadines électriques d'ici la fin de l'année 2019. Et pourrait au passage devenir l'un des véhicules zéro émission les moins chers du marché, bien que son design ne risque pas de faire l'unanimité.

Pour la première fois de son histoire, le constructeur tchèque Skoda a franchi le cap de l'électrique : l'entreprise passée sous le giron du géant allemand Volkswagen en 1991 va en effet introduire un quatre-roues électrifié à son catalogue de produits d'ici la fin de l'année 2019. Son nom ? La CITIGO e iV, une déclinaison zéro émission, donc, de la version thermique. Et une cousine de la Volkswagen E-Up, au design fort similaire.

Attendue au salon automobile de Francfort, organisé du 12 au 22 septembre prochain, la mini-citadine du constructeur européen se cantonnera à un usage exclusivement urbain, au regard de sa puissance et de son autonomie. Autant de caractéristiques sur lesquelles nous reviendrons dans cet article.

Design extérieur : l'heure est au conservatisme

Les codes esthétiques de la CITIGO e iV se calquent globalement sur ceux de la déclinaison thermique. D'une longueur de 3 597 mm et d'une largeur de 1 645 mm, ce cinq portes se destine à accueillir pas moins de quatre passagers à son bord. Le communiqué de presse publié en mai dernier mentionne par ailleurs un « bouclier avant redessiné » et évoque une calandre désormais pleine qui reprend la teinte de la carrosserie.

Skoda Citigo

Cette électrique de ville arbore aussi des feux antibrouillard et feux de jour à LED en série, ainsi que des « clignotants intégrés au niveau des coques des rétroviseurs extérieurs ». Enfin, en lieu et place du logo Skoda présent sur le hayon, ce dernier porte maintenant le lettrage « ŠKODA » en majuscules. Notons un volume de coffre honorable pour son gabarit : 250 L.

Design intérieur : même refrain que l'extérieur

Ne vous attendez pas à un habitacle chamboulé : les équipes de la compagnie ont simplement redessiné le combiné d'instrumentation et le tableau de bord. Pour le reste, l'habitacle avant ne change pas d'un iota.

Côté équipements, Skoda promet des vitres électriques, une climatisation Climatronics, un verrouillage centralisé à distance, un autoradio Swing II et une station d'accueil pour smartphone Move&Fun.

Puissance et autonomie : tout d'une citadine

Qui dit citadine électrique, dit forcément performances modestes. Ce qui n'empêche pas la CITIGO e iV de proposer une puissance suffisante pour la ville, à l'image de son moteur de 61kW (83 chevaux), combiné à un couple de 210 Nm. L'exercice « 0 à 100 km/h » s'effectue ainsi en 12,5 secondes, lorsqu'il lui faut 7,6 secondes pour grimper de 60 à 100 km/h. Sa vitesse de pointe chatouille quant à elle les 130 km/h. On vous aura prévenu.

Skoda Citigo

Sa batterie lithium-ion de 36,8 kWh - logée dans le plancher du châssis, 30 centimètres de hauteur - lui confère une autonomie de 265 kilomètres, selon le cycle d'homologation WLTP. En branchant le véhicule à une charge rapide de 40 kW (câble CCS), une heure suffira pour lui redonner 80 % de son énergie, contre 4 h 08 avec un boîtier mural CA de 7,2 kW et 12 h 37 avec une borne de recharge à domicile.

Fonctionnalités et aides à la conduite : l'atout Move&Fun

Skoda s'appuie sur son application Move&Fun pour proposer une expérience connectée à ses clients. Ces derniers peuvent ainsi la télécharger puis la lancer sur leur smartphone qui se transforme alors en un mini tableau de bord : afficher les données du véhicule, lire de la musique et lancer un système de navigation font partie des fonctionnalités proposées.

L'utilisateur peut également accéder à distance à la batterie et à la climatisation du modèle, qui bénéficie au passage d'un assistant au maintien dans la voie (Lane Assist).

Prix et disponibilité : l'une des moins chères du marché ?

Avant toute chose, sachez que la CITIGO e iV profitera de deux niveaux de finition : Ambition et Style. Le premier aura le droit à des « jantes en acier de 14 pouces, associées à des enjoliveurs Indus montées sur des pneus 165/70 R14 », lorsque le second s'équipera de « jantes alliage Scorpius 16 pouces bi-tons agrémentées de touches de noir et les pneumatiques 185/50 R16 », est-il indiqué.

Skoda Citigo

Les coloris se compteront sur les doigts de nos deux mains : Blanc Candy, Rouge Tornado, Jaune Sunflower, Noir Profond, Bleu Cristal et Gris Tungstène.

La production en série de cette citadine débutera dans le courant du second semestre de l'année 2019, soit entre juillet et décembre. Non communiqué, le prix reste encore un mystère : mais selon les spécialistes du secteur, il se situerait aux alentours des 20 000 euros, hors bonus écologique de 6 000 euros, soit l'un des tarifs les plus abordables du marché.
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
Crysis Remastered revient en vidéo et annonce déjà son report
scroll top