Tesla annonce sa Model 3 à 42 600 euros avec le pilotage automatique de série

le 12 avril 2019 à 15h14
0
Tesla Model 3

La version « Autonomie Standard Plus » de la Model 3 fait son apparition sur le configurateur en ligne français de Tesla. Il s'agit donc à date du modèle le plus abordable de la belle Californienne, et il pourrait bien le rester. Explications.

Elle est enfin là ! La version la moins chère des Tesla Model 3 débarque en France à 42 600 euros, bonus écologique de 6 000 euros déduits. Le constructeur californien vient de publier sur son blog un article dans lequel il officialise le lancement de ce qui semble être la version la plus abordable de la Model 3. A l'heure actuelle, aucun doute, c'est bien le cas puisqu'elle s'ajoute à la s'ajoute aux versions « Longue Autonomie » à 53 000 euros et « Performance » - que nous avons testée sur Clubic - à 62 800 euros. Mais alors, quid de la fameuse version à 35 000 dollars ?

Pour répondre à la demande des clients


Hé bien, cette configuration ne sera finalement pas disponible en Europe. Pour autant, comme le dit le dicton, « Il ne faut jamais dire jamais ». En fait, la version à 35 000 dollars n'est plus proposée sur le configurateur américain, mais les clients qui le souhaitent pourraient en faire la demande spéciale auprès de Tesla. On ignore pour l'instant s'il sera possible d'en faire autant en France.

Configurateur Tesla Model 3

Quoi qu'il en soit, le choix de ne plus proposer une telle version aurait été pris à la suite des nombreux retours d'expérience des concessions américaines de Tesla. Ces dernières ont bel et bien proposé la version à 35 000 dollars, mais il semblerait que les commandes des clients ont, comme c'est souvent le cas, été passées sur des modèles mieux équipés. Voilà ce qui explique donc le choix de la version « Autonomie Standard Plus » comme modèle d'« entrée de gamme » dont le tarif est de 37 500 dollars (HT) aux USA et 42 600 euros en France. Un choix qui peut s'avérer pertinent pour optimiser sa production.

Mieux équipée de série


Pour ce tarif, la Model 3 est donc significativement mieux fournie. L'équipement le plus intéressant à être désormais présent de série est sans aucun doute la technologie de pilotage automatique. Attention, il ne s'agit pas là des fonctions de « conduite autonome » les plus avancées proposées par le constructeur. Cette option promettant un niveau d'autonomie encore supérieur est toujours proposée à 5 300 euros.

Configurateur Tesla Model 3

Mais le pilotage automatique constitue aujourd'hui une très bonne base d'aides à la conduite, incluant l'aide au maintien de cap, le freinage d'urgence et le régulateur de vitesse actif. Rappelons que cette plateforme Autopilot intègre 8 caméras et douze capteurs à ultra-son conférant une vision à 360 degrés aux véhicules Tesla.

Configurateur Tesla Model 3

L'équipement de série intérieur s'étoffe lui aussi avec un pack « Intérieur Premium Partiel ». Celui-ci complète donc la dotation de base (incluant notamment le toit vitré panoramique) avec des sièges chauffants et électriques, une sellerie plus qualitative, des phares antibrouillards à LED ou encore un meilleur système audio.

Configurateur Tesla Model 3

En fait ce qu'il faut retenir, c'est que cette finition intermédiaire ne propose pas, par exemple, l'affichage de la cartographie 3D façon Google Earth ou encore l'abonnement de 1 an inclus à un compte Spotify. Evidemment, le streaming audio Bluetooth depuis un smartphone reste disponible.

Une autonomie estimée à 415 km


Côté motorisation, cette version de la Model 3 est équipée d'un groupe électrique en position centrale arrière (propulsion) dont la puissance lui permet d'abattre le 0 à 100 km/h en 5,6 secondes seulement. La vitesse en pointe est annoncée à 225 km/h et l'autonomie estimée à 415 km. « Estimée », car la Model 3 dans sa configuration « Autonomie Standard Plus » n'a pas encore passé le test de mesure WLTP, qui fait désormais office de référence.

Le constructeur a donc fait une estimation de l'autonomie équivalente au cycle WTLP en partant des mesures du cycle américain FTP (Federal Test Procedure) réalisé par l'EPA (Environnemental Protection Agency). Pas facile, mais on sait de toute façon que les mesures réalisées sur les différents cycles ne sont qu'une approximation plus ou moins hasardeuse de l'autonomie réelle du véhicule.

Enfin, indiquons également que cette nouvelle version voit aussi débarquer des options de peintures moins chères et des formules de location plus avantageuse avec un loyer en dessous des 500 euros par mois. Le délai de livraison devrait être de 6 mois.

Modifié le 12/04/2019 à 17h01
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Beesexual, la nouvelle campagne de Pornhub pour aider à sauver les abeilles
Le redémarrage du Large Hadron Collider (LHC) pourrait nous donner des clés sur la matière noire
Twitter : Jack Dorsey a rencontré son plus grand « fan »... Donald Trump
Après le vélo électrique, Xiaomi présente un cyclomoteur électrique de 120 km d'autonomie
Tesla dévoile une voiture sans volant, qui serait commercialisée dès 2021
Les trottinettes Lime piratées en Australie pour dire des phrases salaces
Revue de presse - Le Samsung Galaxy Fold plie... sous le poids des critiques
Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
Tesla dévoile Robotaxi, son service de voitures autonomes en autopartage
Projet Wing : Google obtient l’autorisation de faire voler ses drones de livraison aux US
Accusé à tort par la reconnaissance faciale, un étudiant réclame 1 milliard à Apple
scroll top