Des chercheurs en sécurité ont dupé l'Autopilot de Tesla avec de petits stickers rouges

03 avril 2019 à 10h53
0
Tesla Autopilote

La fiabilité des voitures autonomes ne semble pas encore tout à fait inaltérable. Nouvel exemple avec la démonstration faite par des chercheurs en sécurité. Ceux-ci sont parvenus à influencer le pilote automatique du Tesla de différentes manières, dont certaines plutôt simples à mettre en place.

Plusieurs expériences ont été menées sur des voitures autonomes de Tesla, par les équipes de recherche du Tencent Keen Security Lab, appartenant au géant chinois de la tech Tencent. Et leurs résultats montrent le chemin à parcourir pour assurer la fiabilité de ces véhicules.

Détournement complet de l'Autopilot

Parmi les démonstrations effectuées, la plus marquante est certainement celle faisant appel au dispositif le plus trivial. En l'occurrence : de petits autocollants rouges. Les chercheurs ont en effet positionné ces éléments sur la route, pour faire croire au véhicule qu'il devait changer de voie. Et le stratagème a fonctionné, de surcroît en plein jour, sans pluie ou neige pouvant influencer l'Autopilot. Ce qui pourrait pousser une voiture autonome à emprunter une route en sens inverse.

Par ailleurs, les auteurs de l'étude sont allés plus loin dans leurs tests. Ils ont ainsi réussi à passer outre les différentes couches de sécurité du logiciel de Tesla, pour installer une application au sein du système. Celle-ci leur permettait alors de prendre le contrôle total du véhicule, remplaçant ainsi l'Autopilot, et même le volant de la voiture. Les chercheurs ont alors pu piloter l'engin à l'aide d'une manette ou d'un smartphone.



Une collaboration entre Tesla et les chercheurs en sécurité

De plus, les équipes du Tencent Keen Security Lab ont mis en avant la simplicité d'exécution de telles attaques, à l'aide d'un matériel facile à obtenir. Faut-il donc céder à la panique et craindre de voir des voitures autonomes massivement détournées ? Ce serait sans doute quelque peu alarmiste.

En effet, la découverte de ces failles a été réalisée par des professionnels en sécurité. Ceux-ci se sont rapprochés de Tesla, pour signaler leurs résultats au constructeur. De son côté, l'entreprise américaine collabore volontiers avec des chercheurs, afin d'améliorer ses produits et de limiter les risques d'incidents. La société a d'ailleurs annoncé que les problèmes soulevés ici avait été résolus dans les derniers patchs de sécurité.

Source : Digital Trends

13
13
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top