YouTube va mettre fin à la publicité ciblée sur les vidéos pour enfants

23 août 2019 à 14h02
4
Tablette enfant

Le géant américain souhaiterait désactiver son ciblage publicitaire sur les contenus réservés aux enfants. Le manque à gagner serait toutefois limité, autour des 50 millions de dollars par an.

Les contenus pour enfants sont stratégiques pour YouTube. Les dessins animés publiés sur la plateforme attirent une énorme audience et l'entreprise américaine a profité de ces programmes durant de nombreuses années pour y diffuser de la publicité ciblée.

Les publicités ciblées retirées des cartoons

Seulement, la Federal Trade Commission (FTC) souhaite désormais stopper le marquage publicitaire des enfants et enquête depuis plus d'un an sur une éventuelle infraction de YouTube envers les lois américaines de 1998 sur la protection de l'enfance.

Selon Bloomberg, les deux entités seraient parvenues à un accord et YouTube devrait rapidement supprimer les publicités ciblées des contenus réservés aux enfants, même si l'on ne sait pas encore comment elle compte s'y prendre pour déterminer quelles vidéos sont concernées parmi la masse publiée chaque jour.


Des programmes capitaux pour fidéliser une très jeune audience

Cette mesure aura un impact financier très limité pour YouTube. On parle de 50 millions de dollars de revenus publicitaires perdus chaque année par la filiale de Google, un moindre mal par rapport aux 500 à 750 millions engrangés par ces dessins animés pour les tout petits.

Si YouTube met en avant YouTube Kids, sa plateforme exclusivement réservée aux enfants, le site principal reste le plus visité par les mineurs et leurs parents. Grâce à ces contenus, le service peut habituer un public encore au biberon, qui continuera à consommer des vidéos et leurs publicités associées en grandissant. D'où l'importance capitale de ce type de programme sur la plateforme et le refus de YouTube de les proposer exclusivement sur YouTube Kids.


Les associations œuvrant pour la protection de l'enfance sont très prudentes vis-à-vis de cette décision. Elles estiment que même si YouTube interdit la publicité ciblée sur les dessins animés, elle pourra continuer à utiliser les informations de visionnage pour créer un profil publicitaire de chaque enfant qui servira quelques années plus tard sur l'ensemble des produits Google.

Bloomberg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
4
GRITI
Pour moi c’est de la responsabilité des parents au niveau de la création du profile Youtube/Google. Mais bon, tellement de (futurs/potentiels) parents ne sont pas au courant de tout cela ou alors s’en fichent complètement.<br /> Il me semble qu’il ne faut pas d’écran avant 3 ans et ensuite jusqu’à 7 ou 8 ans le nombre d’heures maximum conseillé par semaine devant des écrans est l’âge de l’enfant. A 7 ans cela donne donc 1 par jour au max, tout écran confondu: TV, smartphone, tablette, console.<br /> Quand je vois un enfant de 7 ans qui répond à l’école que plus tard il veut faire Youtubeur comme métier, cela me désole et m’inquiète. Et je sais d’avance que certains trouveront cela rigolo ou cool.<br /> Un petit documentaire =&gt; Une télé dans le biberon:<br /> http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/34308_1<br /> Surtout si plus tard cela donne ceci (Youtube n’est pas cité):<br /> France Bleu – 22 Aug 19<br /> Essonne : des bombes d'acide découvertes dans un parc pour enfants<br /> Dans la nuit de samedi à dimanche, des bombes d'acide ont été découvertes dans un parc de la commune de Villabé. Deux adolescents ont été mis en examen.<br /> Youtube a de très bonnes vidéos. Mais il faut bien avoir à l’esprit toutes les vidéos dangereuses qu’il peut y avoir dessus pour un esprit jeune et non averti. Déjà que pour des adultes c’est limite des fois…<br /> Et là aussi c’est aux parents de faire prendre conscience à l’enfant de tout cela.<br /> Sans parler censure/formatage via Youtube, ce qui est un autre débat.<br /> Edit:<br /> Je viens de retrouver le lien de Bicu<br /> Facebook et Twitter accusent Pekin de se servir d'eux dans la crise de Hong Kong<br /> Ici sur les pratiques de Google et de YouTube sur la manipulation de l’information et de la désinformation<br /> https://www.levilainpetitcanard.be/google-est-ton-ami-ou-pas-en-fait/<br />
Peter_Vilmen
Sur quoi se basent ces recommandations ? Parce qu’il y a de nombreux biais possibles dans ces études. Un exemple, on sait qu’une éducation de parents riches et éduqués donne généralement des enfants avec un plus haut QI et une bien meilleure intelligence verbale, sans oublier que les atouts génétiques se concentrent aussi vers la richesse. Le hic c’est qu’avec 70h ou 0h d’écran par semaine, ces enfants de riches se situeraient de toute manière en haut de la pyramide. Par chance, ils ont tendance à passer moins de temps devant l’écran, d’où un possible biais dans la corrélation entre temps devant écran et intelligence, alors qu’en fait ce sont les milieux propices à l’intelligence qui ont juste tendance à moins utiliser les écrans.<br /> Un enfant de parents pauvre qui quitte ses écrans à accès à quoi ? Des parents aux vocabulaire limité et qui se comportent comme des porcs ? Tous les soucis de la réalité ? Son plafond en ruine ? Un voisinage qui va l’envoyer directement en prison ?<br /> Bref, il est évident que les écrans développent aussi l’intelligence à leur manière, il est donc possible que dans certains cas un enfant ait intérêt à passer plus de temps devant des écrans. Faut que j’aille creuser leur méthodologie mais vu à quel point les nombres avancés sont arbitraires il est évident que les sources sont seulement statistiques et probablement mal exploitées comme d’habitude.
GRITI
@Peter_Vilmen<br /> Je ne pourrais pas répondre sur l’étude (ou les) études qui ont sortis ces chiffres. Tout comme l’expérience qui a consisté à demander à des enfants de dessiner et qui a montré une nette différence entre ceux qui passaient beaucoup de temps devant un écran et les autres.<br /> Les écrans sont un outils. Et comme souvent, tout dépend de la manière d’utiliser l’outil. Si on parle d’une famille “pauvre”, dans un appart pourri, au vocabulaire limité etc…il y a de fortes chances que les enfants de cette famille ne regarde que des nullités à la télé (subjectivité totalement objective): émissions de télé réalité etc.<br /> Les écrans peuvent développer une forme d’intelligence et faire acquérir des connaissances. Tout dépend ce que l’on fait avec. Et aussi du temps passé devant.<br /> Mais sans les écrans, les enfants peuvent jouer entre eux (lien social, imaginaire, activité physique…), jouer seul (qui a aussi ses vertus), lire (bibliothèque, médiathèque), écouter de la musique, faire des activités manuelles, des jeux de société (avec les parents, entre voisins/copains)… Alors oui, certaines de ces choses dépendront aussi potentiellement de l’environnement: laisser les enfants jouer avec des copains en plein milieu de la cité où il y a des dealers…Les écrans sont sans doute mieux. Mais à petite dose, et accompagné par un adulte qui explique et limite le type de programme/application.<br /> Le temps passé devant des écrans n’est pas forcément lié au niveau de vie. Les écrans sont aussi devenus un moyen facile d’occuper les enfants pour avoir du temps libre, avoir la paix. Et je le constate de visu, pas via des lectures sur le net ou des documentaires.
Peter_Vilmen
Je suis d’accord ! Reste que si l’utilisation des écrans est plus basse chez les enfants qui démontrent plus d’intelligence/compétences, l’utilisation des écrans est aussi plus basse chez les familles cultivées/aisées/génétiquement favorisées qui démontrent naturellement plus de compétences.<br /> Il se pourrait donc que les conclusions de ce genre d’études surestiment largement l’effet des écrans sur le développement des enfants (= un gamin dans un mauvais environnement aurait mal fini avec ou sans écrans), voir même rate certains cas où une utilisation intensive des écrans serait bénéfique quand l’environnement hors écran serait défavorable.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 Bon plan Free mobile : le forfait 50 Go à 8,99€/mois pour la rentrée
🔥 Smartphone Honor View 20 à 332€ au lieu de 399€
Les Samsung Galaxy A50s et A30s sont officiels et font des progrès en photo
🔥 Smart TV Hisense H65U8B 65
Fez, Celeste et Inside seront gratuits sur l'Epic Games Store à la fin du mois
Google abandonne les desserts : Android Q s'appellera finalement Android 10
Dell lance son Inspiron 13 7391 en Chine et donne un coup de jeune à la gamme
🔥 Word, Excel, PowerPoint, Outlook : maîtrisez la suite Microsoft Office pour la rentrée !
Facebook permet enfin de supprimer les données récoltées par des sites tiers
Haut de page