YouTube a 6 ans : 48 heures de vidéo publiées chaque minute

25 mai 2011 à 17h28
0
YouTube ouvrait ses portes le 25 mai 2005. Le premier site de partage de vidéo d'envergure au monde célèbre donc aujourd'hui son sixième anniversaire, coïncidant avec deux caps importants témoignant de la progression fulgurante de la vidéo en ligne.

0140000001559948-photo-logo-youtube.jpg

Pour commencer, plus de 48 heures de vidéo (deux jours !) sont désormais publiées chaque minute. Cette tendance a fait un bond en avant cette année, puisque c'est le double d'il y a un an, alors que la progression était beaucoup plus lente et linéaire jusqu'alors. Le temps de vidéo transmis chaque minute n'était effectivement passé que de 20 à 24 heures de l'année dernière à l'année précédente.

Si Google met plus que jamais l'accent sur les contenus à valeur ajoutée, tels que les vidéos professionnelles, la vidéo à la demande ou les retransmissions en direct, par opposition aux vidéos des utilisateurs plus difficiles à rentabiliser, YouTube fait face au boum mondial des smartphones, qui incitent plus que jamais à partager ce type de vidéo.

Le nombre de vidéos vues n'a d'ailleurs pas augmenté en proportion, démontrant cette problématique, puisqu'en franchissant récemment la barre des 3 milliards de vues par jour, il n'a augmenté que de 50 % par rapport à l'année dernière.

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page