Disney+ a comptabilisé plus de 10 millions d'abonnés le jour de son lancement

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
13 novembre 2019 à 18h45
0
disney+-logo-couv.jpg

À peine lancé en Amérique du Nord, Disney+ fait déjà le point en communiquant ses premiers chiffres. C'est sans la moindre surprise que la compagnie annonce un succès renversant dès le jour du lancement du service.

Tout n'a pas été rose pour l'arrivée de Disney+ chez nos voisins américains. En effet, de nombreux utilisateurs se sont retrouvés bloqués face à un écran leur indiquant l'impossibilité de se connecter. La faute aux serveurs qui n'ont tout simplement pas tenu face à une affluence record. Et avec les chiffres qui viennent de tomber, nous comprenons pourquoi le service a eu du mal.

Des statistiques ébouriffantes

Ainsi, la société à l'origine de Mickey vient d'annoncer avoir dépassé les 10 millions d'abonnés en seulement 24 heures (et rien qu'aux USA). Dans le même temps, Apptopia a précisé que l'application Disney+ a été téléchargée plus de 3,2 millions de fois. Malgré les problèmes techniques rencontrés, le service a réalisé des performances impressionnantes.

Enfin, Disney ne communiquera pas souvent sur les performances de Disney+. En effet, la firme a déclaré qu'elle se contentera d'évoquer ces chiffres lors des conférences sur les résultats financiers du groupe chaque trimestre.


Rappelons que la sortie de Disney+ en France aura lieu le 31 mars 2020.

Source : The Verge
Modifié le 14/11/2019 à 09h15
4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
scroll top