Disney+ cale au démarrage suite à une trop grande demande

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
13 novembre 2019 à 15h05
6
Disney+

Le lancement américain de Disney+ a fait grand bruit, mais pas forcément pour les bonnes raisons. Si de nombreux fans avaient hâte de se jeter sur des séries inédites comme The Mandalorian ou sur les grands classiques de la firme américaine, les serveurs sont malheureusement venus troubler la fête.

Ainsi, dès le 12 novembre, des milliers (voire des millions) d'utilisateurs ont tenté de se connecter simultanément au service SVOD. Malgré des mois de préparation, les serveurs n'ont pas tenu et les spectateurs américains ont parfois dû se contenter d'un écran avec pour seul message « Unable to connect to Disney+ » (ou « Impossible de se connecter à Disney+ »).

Les Américains doivent aussi patienter

Dans un tweet, Disney est revenu sur ce désagrément qui a suscité bien des réactions sur les réseaux sociaux : « La demande des consommateurs envers Disney+ a surpassé nos attentes les plus folles. Nous travaillons actuellement pour rapidement résoudre ce problème rencontré par les utilisateurs ». La sérénade habituelle lorsqu'un lancement est troublé par des serveurs surchargés...

Pourtant, Disney n'avait pas fait les choses à moitié pour le déploiement de son service. Ainsi, la société BAMTech avait été choisie pour fournir la technologie nécessaire qui devait permettre à Disney+ de fonctionner correctement. Cette coentreprise n'est pas novice en la matière puisqu'elle diffuse en streaming des matches de la ligue professionnelle de baseball, mais aussi du catch.


Espérons un lancement moins mouvementé le 31 mars 2020 en France.

Source : Arstechnica
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
trollkien
Ne serais ce pas un effet marketing utilisé jusqu’à la lie par tant de sociétés juste pour dire "vous voyez , ya tellement de monde qui nous aime, pourquoi pas vous ?
linkin440
« La société BAMTech avait été choisie pour fournir la technologie nécessaire qui devait permettre à Disney+ de fonctionner correctement. »<br /> Le streaming c’est pas du P2P ou il existe du streaming centralisé ?
Blues_Blanche
C’est pas bon pour leur image. Ce serait une stratégie très risqué si elle était volontaire car le retour de bâton serait sévère si les utilisateurs en plus d’un mauvais démarrage trouvaient le service moyen ou mauvais.
Dock
Quand je vois l’offre, je vais rester avec Netflix… Des spin off Star Wars sauce Disney et des super héros Marvel indisgestes tellement ils ont été réchauffés.
lapin-tfc
10 millions de clients en une journée, tu nous expliqueras ce qui est bidon stp
cirdan
C’est bien possible. Apple le pratique régulièrement pour ses produits. Et c’est d’autant plus plausible ici que Disney pouvait connaitre à l’avance le nombre de connexions puisqu’il faut s’inscrire avant de profiter du service.
Blackalf
Ceci dit, il y a l’effet nouveauté…seul l’avenir dira combien de ces 10 millions de clients vont rester ^^
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le Japon installe des centrales solaires et éoliennes sur l'ancien site nucléaire de Fukushima
Vente flash Fnac : Smartphone XIAOMI Mi 9T 6Go + 128Go à 270€
On vous présente le X One, le vélo du 21e siècle, avec ordinateur et reconnaissance faciale intégrés
L'app Android Discord cache un thème sombre pour écrans AMOLED
Pokémon Épée et Bouclier sur Nintendo Switch en promo chez Amazon
Promo sur les SSD Lexar NS200 2,5
ASUS et Google s'associent pour créer un équivalent de Raspberry Pi dédié à l'IA
Idée cadeau de Noël : un circuit Mario Kart pour seulement 23,99€ chez Amazon
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
L'app Stadia arrive cette fois sur iPhone
Haut de page