Imago : un service de curation de vidéos engagées au petit air de Netflix

Par
Le 05 janvier 2019
 0
imago vidéos engagées
© Imago

Le site ImagoTV, lancé en décembre 2018 en version bêta, propose une liste de vidéos en streaming, traitant toutes de thématiques sociétales ou environnementales. À terme, son but est de devenir une chaîne d'information gratuite, reposant sur l'intelligence collective.

Une plateforme de streaming vidéo offrant des contenus via une interface noir et épurée, ça ne vous rappelle rien ? Un service qui commencerait par « Net » et qui finirait par « flix » ? Mais la comparaison s'arrête là. En réalité, Imago ressemble plutôt à un YouTube social et écolo.

La plateforme des vidéos engagées

Car le credo de cette nouvelle plateforme vidéo est de ne proposer que du contenu engagé « dans la transition personnelle et la transition de la société ». Dans la version actuelle, le site héberge environ 2 000 vidéos, classées en huit thématiques : Conscience, Alternatives, Esprit critique, Santé alimentation, Écologie, Économie, Société et Connaissance. On y retrouve ainsi des épisodes de l'émission Cash Investigation, le documentaire Home de Yann Arthus-Bertrand, ou encore la chaîne YouTube e-penser.

Et pour s'engager eux-mêmes pour le respect de la planète, les créateurs d'Imago ont développé leur site en respectant les principes du « green code », pour minimiser son impact environnemental. De plus, à terme, les vidéos seront hébergées sur les plateformes peer-to-peer Wetube ou Peertube. Mais en attendant, les contenus proposés proviennent de YouTube, Vimeo, Soundcloud ou Wix.

L'accent sur le collaboratif et l'intelligence collective

L'objectif d'Imago est de créer une chaîne de vidéos participative, ayant pour vocation d'informer la population, à l'aide de contenus vérifiés et qualitatifs. Pour cela, la plateforme entend avoir recours à l'intelligence collective : elle va impliquer sa communauté dans le choix éditorial, mais également dans le fact-checking et la traduction de contenus.

Le site prévoit d'ajouter prochainement de nouvelles fonctionnalités, comme la possibilité d'évaluer les vidéos, de les commenter, ou de proposer des sondages. Le catalogue devrait également s'enrichir au fur et à mesure, avec de nouveaux contenus engagés. À commencer par la vidéo de l'Affaire du Siècle (qui, étrangement, n'y figure pas encore) ?

Source : We Demain
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Streaming vidéo

scroll top