Arte fait une rentrée numérique : nouvelles apps, hors ligne et VR

Par
Le 02 septembre 2018
 0
arte rentrée 2018

La chaîne de télévision franco-allemande Arte a récemment dévoilé de nouveaux programmes numériques en lien avec le fait que celle-ci ait la volonté de devenir « avant tout un groupe numérique ».

Dans une interview accordée au Monde hier, la présidente d'Arte France, Véronique Cayla déclarait vouloir faire d'Arte « un groupe numérique » d'ici quelques années.

Visant les trois à cinq ans, la présidente expliquait s'être déjà détachée de son image franco-allemande initiale pour se transformer en « une chaîne publique européenne par excellence ». Compte tenu de sa position atypique et de sa capacité à diffuser la culture, Arte se doit donc de proposer plusieurs innovations digitales si elle souhaite se transformer en ce fameux « groupe numérique » d'ici quelques années.

Par conséquent, la chaîne a développé plusieurs outils numériques qui permettent d'accéder à son contenu.

arte rentrée 2018

Nouvelles applications, hors ligne et VR

Le plus intéressant et révolutionnaire pour le petit monde de la télévision est certainement le fait qu'Arte propose désormais de visionner ses contenus vidéo sans avoir accès à une connexion. Grâce à la mise à jour de l'application, il est possible de télécharger des programmes et de les regarder hors ligne durant 72 heures. Pour rappel, Netflix propose une fonctionnalité similaire permettant de télécharger des épisodes de séries ou des films avant de perdre sa connexion. Une mise à jour particulièrement utile lorsqu'il s'agit de se déplacer en avion, en avion ou à l'étranger. À ce sujet, Arte précise que la fonctionnalité est disponible en six langues. Pour en profiter, il suffit de se rendre sur la page d'un contenu et de cliquer sur le bouton « Télécharger ».

De plus, l'application « ARTE360 VR » offre désormais la possibilité aux utilisateurs de visionner des contenus en réalité virtuelle (via le bien nommé mode « Virtual Reality »).

arte rentrée 2018

Enfin Arte fait démonstration de ses capacités de développement interactif et documentaire avec deux applications webdoc et BD interactive. La première est intitulée « Alma, une Enfant de la Violence » : dans deux vidéos d'une quarantaine de minutes chacune, les utilisateurs pourront découvrir des photos, des illustrations et des problématiques traitant de la violence au Guatemala. L'internaute peut également visualiser les témoigne d'Alma, une femme qui a appartenu à un gang durant cinq ans.

La deuxième propose un récit interactif portant sur le Journal d'Anne Franck et son influence au Japon ; une app nommée « Anne Frank au pays du manga ».

Modifié le 02/09/2018 à 10h04
scroll top