Altice propose le visionnage de BFMTV en vertical sur smartphone, une première !

21 juillet 2020 à 15h40
0
© Altice France

Le deuxième opérateur français a annoncé, lundi, avoir mis au point une nouveauté pour la chaîne d'information, dans le but d'offrir une alternative teintée de confort à celles et ceux qui voudraient troquer leur téléviseur pour leur smartphone.

Alors qu'aujourd'hui les smartphones sont dotés d'une taille d'écran convenable qui a permis aux réseaux sociaux comme Snapchat ou TikTok de développer leur modèle, Altice a souhaité, pour l'une de ses chaînes de télévision, BFMTV en l’occurrence, transformer l'expérience du mobile-téléspectateur afin que celui-ci n'ait plus à pivoter son smartphone pour voir un contenu en intégralité. Le diffuseur a ainsi annoncé, le 20 juillet, le déploiement du mode « Live Vertical », vendu comme étant une première mondiale.

Un habile découpage de l'écran, qui colle davantage avec l'usage natif du smartphone

Le format Live Vertical pourrait bien révolutionner le visionnage de l'information vidéo à l'avenir. Développé avec une start-up française, Wildmoka, le mode ne nécessite plus de tourner son écran mobile, puisqu'il remodèle automatiquement le format horizontal de la télévision en format vertical. Mais cela ne s'arrête pas là, évidemment.

La nouveauté réside dans le découpage qui est fait de l'écran, puisqu'une fois l'application BFMTV lancée, l'utilisateur a le choix : il peut soit conserver le live en 16/9, soit cliquer sur le direct vertical pour bénéficier de l'information en continu de la chaîne sur toute la hauteur de l'écran.

De façon basique et à titre d'exemple, vous retrouvez ainsi une partie du haut de l'écran avec la totalité de l'image-caméra, en 16/9 donc, et une seconde partie, zoomée uniquement sur la carte de la France. Lorsque deux présentateurs sont à l'antenne, ce qui est souvent le cas, l'application propose désormais, grâce au Live Vertical, un focus écran sur les deux journalistes sans avoir à pencher son téléphone, et ainsi coller pleinement à l'usage du smartphone, pas naturellement pensé pour un usage à l'horizontale.

© Altice France

Un format disponible sur Android et iOS, avec la dernière version de l'appli

Le Live Vertical est disponible avec la dernière version de l'application BFMTV, à la fois sur Android et sur iOS. Ce nouveau format fait en tout cas de BFMTV, filiale d'Altice France (SFR), la première chaîne à optimiser l'espace offert par les téléphones portables, et assoit sa domination sur d'autres diffuseurs sur le pan du numérique.

« C’est une grande fierté d’être les premiers au monde à proposer une innovation qui place la télévision comme le meilleur moyen de s’informer en temps réel sur smartphone. Altice France donne ainsi une nouvelle dimension au média TV, avec un confort d’usage unique qui va accentuer la position de leader de BFMTV et des chaînes du groupe », a commenté Arthur Dreyfuss, Directeur général d'Altice médias.

Altice insiste sur la volonté de propulser l'innovation au premier plan, et cette fois cela fut possible au travers d'une collaboration franco-française, dont la start-up Wildmoka n'est pas peu fière : « Après l’assistance à la création de contenu sportif pour la chaîne RMC Sport, c’est au tour de BFMTV de faire appel à l’expertise unique de Wildmoka autour de l’IA pour verticaliser son contenu d’information en temps réel, et cela afin de mieux répondre à une audience toujours plus connectée et mobile ».

Modifié le 21/07/2020 à 15h43
10
11
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
scroll top