Telegram étend les messages éphémères et offre un meilleur contrôle des liens d'invitation

© Telegram

L'équipe développant la messagerie Telegram annonce plusieurs nouveautés permettant de renforcer la sécurité de son application. Le chiffrement des messages par défaut n'est cependant pas de la partie.

À l'instar de Signal, Telegram a bénéficié d'une forte visibilité en début d'année à la suite de la polémique autour de WhatsApp. Pour la société, c'est l'occasion de renforcer son développement et de retenir ses nouveaux arrivants avec quelques nouveautés.

Généralisation des messages éphémères

Telegram étend la fonctionnalité des messages éphémères. Intégrée en 2013 aux conversations privées de la messagerie, cette option est désormais disponible sur l'ensemble des échanges, même ceux qui ne sont pas chiffrés.

Toutefois, à l'instar de WhatsApp, cette fonctionnalité est particulièrement limitée puisque la programmation de l'effacement automatique ne peut être paramétré que pour 24 heures ou 7 jours après l'envoi.

L'équipe précise que cette nouvelle option ne concerne que les messages qui seront envoyés après son activation. Grosse différence également avec Signal : le compte à rebours commence après que le message a été envoyé et non lu par le destinataire.

Dans les groupes ou les chaînes, seuls les administrateurs sont en mesure d'activer ou de modifier les options du compte à rebours.

© Telegram

Meilleure gestion des groupes

Telegram annonce également des widgets pour Android et iOS. Sur l'OS mobile de Google, l'équipe explique que le rafraîchissement est effectué en temps réel et que le module peut être agrandi en pressant sur ce dernier pour obtenir davantage d'informations. En revanche sur iOS, le système impose plusieurs limites et les informations ne sont mises à jour que périodiquement.

Les liens d'invitation vers un groupe ou une chaîne peuvent avoir une validité limitée dans le temps ou plafonnée à un certain nombre de clics. L'éditeur d'une nouvelle application mobile peut par exemple vouloir limiter les testeurs à quelques dizaines et créer un lien. Notons d'ailleurs que ces liens d'invitation peuvent désormais générer automatiquement un code QR.

Les groupes de discussion sur Telegram permettent de rassembler 200 000 membres. Si cette limite est atteinte, ils peuvent alors se transformer en place de diffusion sans aucune limite imposée. Toutefois, seuls les administrateurs seront en mesure d'y publier des messages. De leur côté, les utilisateurs pourront communiquer par messages vocaux.

Parmi les autres nouveautés, notons une amélioration de l'outil d'importation des messages avec un classement par date pour les comptes Telegram récents ou ayant moins de 1 000 messages

Source : Telegram

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Ingenuity : retour sur un premier vol pour en préparer d'autres, plus hauts et plus longs
BMW annonce une batterie à semi-conducteurs pour 2025 ; qu'est-ce que ça change ?
Xbox Series X|S : la fonctionnalité Quick Resume va gagner en lisibilité
Deux ans après son annonce Homeworld 3 se
Comparatif des meilleurs casques de réalité virtuelle (VR) (2021)
F1 2021 : les configurations requises se dévoilent, vous faudra-t-il une bête… de course ?
Zoom : un fonds de 100 millions de dollars pour développer les futurs applications et matériels de la firme
Les créateurs de Celeste annoncent Earthblade, un nouveau jeu en développement
Pour fêter les 10 ans de Portal 2, Portal Reloaded propose dès aujourd'hui de voyager dans le temps, gratuitement
Avis Binance (2021) : le meilleur exchange crypto du marché, pour débutants comme pour traders aguerris
Haut de page