Les meilleurs logiciels gratuits d'Août

Ludovic Loth
Spécialiste logiciels et apps
26 août 2012 à 00h00
0
Fruit d'un travail quotidien fait de recherches et de tests pointilleux, la sélection des meilleurs logiciels gratuits du mois c'est, cette semaine, 9 logiciels à ne manquer sous aucun prétexte.

0064000005368734-photo-les-meilleurs-logiciels-gratuits-ao-t-2012.jpg
L'arrivée, en catimini, du mois de septembre pousse un à un les ex-vacanciers à retrouver le chemin du travail, et bientôt de l'école ou de l'université. Si tout un chacun aurait aimé prolonger cette période de flânerie et de détente, cette reprise ne signifie pas non plus l'arrêt total des activités ludiques.

C'est donc tout naturellement que cette sélection du mois garde encore un petit goût de vacances. Nous commencerons avec des logiciels multimédia pour Windows, enchainerons avec quelques utilitaires forts sympathiques pour Mac et finirons avec des jeux. En vacances ou pas, vous ne manquerez pas de nouveaux logiciels.
0064000005368736-photo-les-meilleurs-logiciels-gratuits-ao-t-2012.jpg

Dans cette première section vous retrouverez donc 3 logiciels pour Windows orientés vidéo et plus précisément encodage vidéo pour le premier, image pour le second avec un logiciel de peinture numérique simple et efficace et, pour finir, un logiciel destiné aux plus photographes d'entre vous permettant de réaliser des fusions HDR.

re-Conversions

EasyBrake pour Windows



0000006405363094-photo-easybrake-logo-clubic.jpg
Il y a quelques mois déjà, nous vous conseillions tour à tour Handbrake puis VidCoder. Le premier étant un logiciel d'encodage vidéo puissant, mais pour lequel la configuration nécessite un certain niveau de connaissances, et le deuxième une version simplifiée de celui-ci. Ces deux logiciels sont avant tout orientés vers l'encodage « de sauvegarde » de DVD.

Nous vous présentons aujourd'hui EasyBrake. Comme son nom le laisse à penser, EasyBrake a bien un lien de parenté avec Handbrake. Celui-ci utilise en effet le moteur de ce dernier et se présente via une interface simple et accessible à tous.

S'ouvrant ainsi au « grand public », EasyBrake sera donc la solution idéale pour convertir en MKV ou en MP4 (codec H.264) toutes les vidéos que l'on souhaite partager. Celui-ci pourra être utilisé de la manière la plus simple du monde, il suffira en effet de sélectionner le fichier à convertir (et à compresser) avec les paramètres standards (Profil « High Profile » : MKV, bitrate:2000, taille à l'identique, codec audio AAC à 192Kbps). Mais l'utilisateur pourra également effectuer des conversions par lot ou personnaliser ses réglages en choisissant parmi différents profils (Normal Profile, High Profile, iPod, iPhone, Android, etc.) ou en les indiquant manuellement.

Un logiciel qu'il faut absolument découvrir. Simple et performant, il est à mettre entre toutes les mains !
0096000005363098-photo-easybrake.jpg
0092000005363100-photo-easybrake.jpg
00FA000005363102-photo-easybrake.jpg


La critique est facile, l'art... aussi ?

ArtWeaver pour Windows



0000006405352800-photo-artweaver-logo-clubic.jpg
La peinture numérique a beau être une discipline reconnue et en plein essor, les logiciels totalement gratuits dans ce domaine sont loin d'être légion. Nous ne pouvons nous empêcher de citer l'excellent GIMP qui, malgré tout, risque de faire un peu peur aux débutants et nous vous proposons donc de découvrir Artweaver.

Ce logiciel, édité par l'allemand Boris Eyrich Softwar est à la croisée entre Corel Painter, Adobe Photoshop Element et Gimp. Il est bien sûr doté des outils standards nécessaires à la composition numérique, est compatible avec le format PSD (Photoshop) et supporte les calques et groupes de calques. C'est un bon début, mais bien entendu ce seront ici les formats de brosse ainsi que leurs configurations qui nous intéresseront le plus.

En effet, ArtWeaver propose un nombre fort sympathique de brosses : acryliques, vaporisateurs, calligraphie, charcoal, carrés contés, feutres, etc. ainsi que certaines stylisées nommées pinceaux spéciaux tels que « impressionnistes » ou « Van Gogh » par exemple. Leur configuration s'avère assez simple et, le sera, certainement trop pour un professionnel, mais il ne faut pas se tromper de cible. ArtWeaver est bien destiné aux amateurs, le résultat obtenu en fonction des paramétrages (opacité, grain, mélange, intensité et dispersion) est pourtant au rendez-vous et on ne peut que se féliciter de celui-ci pour un logiciel gratuit.

ArtWeaver est un logiciel à tester et à éprouver afin de se rendre compte de ses bonnes voire très bonnes capacités. Avis aux amateurs.
012C000005352802-photo-artweaver-capture-clubic.jpg

Ne vous fiez pas à la piètre main de l'artiste, la qualité des brosses n'est, elle, pas en cause.


L'exhausteur de couleur

Fusion pour Windows



0000006405363584-photo-fusion-logo-clubic.jpg
Le HDR (pour High Dynamic Range) est un procédé utilisé en photographie permettant de révéler le plus possible (suivant le procédé) de niveaux d'intensité lumineuse. Pour ce faire, le photographe devra prendre au minimum 3 photos identiques dont l'exposition sera, elle, différente (par exemple : ev=-2 puis ev=0 puis ev=+2) puis fusionner celles-ci. Cette « fusion » sera réalisée à l'aide d'un logiciel, en l'occurrence, nous vous présentons Fusion, un logiciel gratuit et léger qui porte donc bien son nom.

Édité par NS-Point, Fusion permettra de charger son lot de photos (effectuées sur trépied), de sélectionner celles semblant se prêter le mieux à l'opération, de les aligner au besoin, puis de procéder à l'opération de traitement. Celui-ci ne se faisant pas sans paramétrage, Fusion effectuera un pré-traitement, affichera une miniature et permettra à l'utilisateur de modifier les réglages nécessaires : Tone Mapping (avec notamment trois profils : Moderato, Piano, Forte), contraste local et bornes de l'histogramme. Une fois cela fait, un clic sur « process » révélera votre photo compilée pour le plus grand bonheur de vos yeux émerveillés. Il suffira ensuite d'enregistrer l'image.

Simple, rapide et efficace, si ce logiciel ne fait pas 1 000 choses, il en fait une très bien (et est gratuit !). À adopter sans hésiter !
00C8000005363586-photo-fusion.jpg
00C8000005363588-photo-fusion.jpg
00C8000005363590-photo-fusion.jpg
0064000005368738-photo-les-meilleurs-logiciels-gratuits-ao-t-2012.jpg
Pour cette deuxième section, intéressons-nous aux logiciels pour Mac. Une partie un peu plus « sérieuse » que la précédente au sein de laquelle nous commencerons par vous parler d'un très bon client Twitter, enchainerons sur un utilitaire de déploiement dopé grâce à Thunderbolt et finirons par un petit outil de personnalisation évitant que votre MacBook ne se mette en veille dès que vous le fermez.

Stop aux bavardages, place aux téléchargements !

Du gazouillis à la flûte

Syrinx pour OS X



0000006405369258-photo-syrinx-logo-clubic.jpg
Il existe désormais quelques références de client Twitter pour chacun des systèmes d'exploitation actuels. Ne manquons pas de citer le fameux TweetDeck (Windows et Mac) ou encore , bref, beaucoup de « TweetTrucs » ! Nous vous présentons une variante originale de client pour ce réseau social. Nommé , en référence à la flute (et à la nymphe grecque) de Pan, ce n'est pas que son nom qui fait son originalité : Syrinx est en effet un client fort personnalisable, réactif et léger (rien que ça)!

Si à première vue celui-ci ressemble à n'importe quel autre de ses congénères, cette impression passe dès l'utilisation. En effet, la fenêtre générale est, d'abord, organisée en onglets ; l'utilisateur pourra consulter séparément l'intégralité des messages, ceux qui font mention de sa personne, les messages directs et retweets. De plus le « Statut » (dernier tweet de l'utilisateur) restera affiché en entête de ces flux. Outre la fenêtre de TimeLine, l'utilisateur pourra ouvrir une fenêtre séparée pour ses abonnés, ses abonnements, ses favoris ainsi que ses listes.

Passons enfin à ce qui fait réellement la force de Syrinx, sa configuration. Celui-ci est entièrement paramétrable : le menu des préférences donnera accès aux options concernant la consultation du flux, les affichages et/ou suppressions des anciens et nouveaux tweets, le son, l'intégrale apparence de l'interface (couleurs, polices) ainsi que la configuration de filtres pour son flux de messages. Fort pratique pour ne suivre que ce qui intéresse vraiment l'utilisateur.

Si ce n'est déjà fait, Syrinx est une vraie perle qu'il faut absolument adopter!
  • Télécharger Syrinx pour OS X
000000C805369264-photo-syrinx.jpg
000000C805369266-photo-syrinx.jpg
000000C805369268-photo-syrinx.jpg


Un déploiement du tonnerre

FileWave Lightning pour OS X



0000006405365406-photo-filewave-lightning-logo-clubic.jpg
Il arrive parfois que des logiciels, même des plus utilitaires, provoquent l'engouement. À dire vrai, c'est une petite dose de futur que nous avons assimilé lors du test de .

Uniquement utilisable avec OS X 10.7 et 10.8 (respectivement nommés Lion et Mountain Lion), celui-ci permettra à l'utilisateur de machines équipées de Thunderbolt de déployer un système neuf en quelques secondes à peine. Pour ce faire, il lui faudra créer une image système, grâce à FileWave Lightning, en faisant simplement glisser dans l'interface l'installeur « Installer OS X Mountain Lion » ainsi, et de la même manière, que les logiciels qu'il souhaite voir installés automatiquement lors du déploiement. Une fois l'image ou les images créées, il suffira de connecter la ou les machines en mode « Target » (le Thunderbolt accepte en effet le chainage d'unités) et de lancer l'opération.

Lors de notre test, effectué d'un MacBook Air (disposant d'un SSD) à un Mac Mini (équipé, lui, d'un disque dur standard), il aura fallu 2 min de déploiement de l'image OS X Mountain Lion créée pour l'occasion plus 2 minutes afin d'effectuer la phase de configuration liée au premier lancement du système. Un temps réellement record !

Une solution plus que parfaite pour qui souhaite déployer le nouvel OS de la firme à la pomme sur toutes les machines de la maison.
  • Télécharger FileWave Lightning pour OS X
00C8000005365414-photo-filewave-lightning.jpg
00C8000005365416-photo-filewave-lightning.jpg
00C8000005365418-photo-filewave-lightning.jpg


Mise en veille interdite

NoSleep pour OS X



0000006405361252-photo-nosleep-logo-clubic.jpg
« Un MacBook fermé est un MacBook en veille » ; une routine familière aux utilisateurs de machines portables équipés d'OS X. Quid alors des programmes ou processus que l'utilisateur pourrait souhaiter, malgré tout, laisser tourner ? Finissons cette section par un petit logiciel qui répond à cette problématique en laissant, tout simplement, le choix à l'utilisateur.

, c'est son nom, est donc un petit utilitaire simple d'installation et d'utilisation qui permettra à l'utilisateur de prendre la main sur le comportement que sa machine devra adoptée si celle-ci est refermée suivant qu'elle soit sur batterie ou branchée au secteur. Logé parmi les icônes de la barre de menu, le logiciel pourra être, ou non, lancé au démarrage.

Gratuit et utile, NoSleep est le genre de logiciel à passer inaperçu mais qui rendra parfois bien service. Un outil à garder au chaud dans ses applications.
  • Télécharger NoSleep pour OS X
00C8000005361284-photo-nosleep-mac-os-x.jpg
00C8000005361286-photo-nosleep-mac-os-x.jpg
00C8000005361288-photo-nosleep-mac-os-x.jpg
0064000005368740-photo-les-meilleurs-logiciels-gratuits-ao-t-2012.jpg
Finissons notre sélection avec une petite série de jeux. Ce mois-ci nos recherches nous auront menées vers de vraies et jolies découvertes.

Rappelons au passage le jeu gratuit de cette semaine (qui ne figure pas ci-dessous) : Spelunky, un jeu oldschool que les puristes apprécieront tout particulièrement.

Et dans cette sélection donc, 3 jeux forts différents mais promettant tous de belles heures d'amusement ; profitez-en avant la rentrée !

Du plomb dans la cervelle

Brainsplode pour Windows



0000006405335606-photo-brainsplode.jpg
Imaginez un jeu dont les décors ont l'aspect cartoon-esque d'un Worms Armageddon et dont le gameplay ferait penser au non moins célèbre Angry Birds en plus... étrange (si tant est que ce soit possible). Vous obtenez un jeu indépendant développé par Red Rust Games nommé .

Il s'agira ici, pour le joueur, de nettoyer une à une chacune des zones d'un environnement infecté par de méchants cerveaux aliens. Bien que le pitch du jeu ne soit pas d'une incroyable originalité, le joueur prendra vite plaisir à expérimenter les différentes sortes d'armes et de visées mises à sa disposition : du tire simple (uniquement dirigé) aux roquettes pour lesquelles il faudra déclencher la fusée ou le parachute.

Brainsplode est un jeu simple et drôle réellement prenant. Pesant quelque 15 Mo, il n'y a aucune raison qui puisse vous empêcher de faire sauter ces ennemis malfaisants en y prenant, bien sûr, beaucoup de plaisir !
  • Télécharger Brainsplode pour Windows
00C8000005335528-photo-brainsplode.jpg
00C8000005335530-photo-brainsplode.jpg
00C8000005335532-photo-brainsplode.jpg


Attraction fatale

Strange Attractors 2 pour Windows



0000006405343952-photo-strange-attractors-2-logo-clubic.jpg
Enchainons avec un jeu loin du précédent et terre à terre Brainsplode. C'est en effet l'espace infini qu'a pour décors Strange Attractors 2, un jeu indépendant original développé par Ominous development.

Le concept est simple mais particulier : le joueur est en effet aux commandes d'un vaisseau qu'il ne pourra diriger qu'en le tractant par les « planètes » de métal qui l'entourent. Son but ? Collecter l'intégralité des étoiles de chaque niveau afin de parcourir et de sortir d'un dédale semé de pièges et d'embuches. Là où la première mouture du jeu se limitait à une touche (provoquant l'attraction), le jeu commence ici avec deux touches, la deuxième étant un « boost » faisant bondir le vaisseau. Au cours des niveaux ce dernier se voit doté de nouvelles options (onde de choc ou bouton antigravité) et, immanquablement, arrivent de nouveaux pièges et ennemis.

Doté d'un environnement mêlant le noir absolu de l'espace et des décors aux couleurs acides (très à la mode dans le jeu vidéo indé depuis la sortie de « TRON : Legacy »), Strange Attractors 2 est un jeu d'arcade hypnotique vraiment réussi. À tester absolument !
00C8000005343958-photo-strange-attractors-2.jpg
00C8000005343964-photo-strange-attractors-2.jpg
00C8000005343960-photo-strange-attractors-2.jpg


Un « Super Moustachu »

Thunder Gut pour Windows et OS X



0000006405353552-photo-thunder-gut-logo-clubic.jpg
Finissons par le grand coup de cœur de ce mois : un jeu original tant dans sa forme qu'en terme de gameplay et vraiment drôle. Dans celui-ci, le joueur incarnera un super-héros moustachu et évoluant nu (!) nommé .

À l'intersection entre le jeu d'arcade, le jeu de tir et de plateforme, « The Unstoppable Thunder Gut » est un jeu coloré où il faudra faire preuve de réactivité et de vitesse. En effet, en réponse aux vagues d'ennemis le menaçant, notre héros pourra effectuer des sauts invraisemblables, lancer des boules de feu, rouler bouler à la manière d'un hérisson bleu bien connu ou user de télékinésie. Résultat explosif assuré. Introduit par un petit tutoriel, le joueur ne se sentira pas perdu une seconde en arrivant face au danger.

Ce jeu est une réussite incontestable, doté d'un environnement haut en couleur, de musiques motivantes et surtout d'un gameplay à toute épreuve, Thunder Gut est vraiment le jeu à ne pas rater ce mois-ci !
00C8000005353666-photo-thunder-gut.jpg
00C8000005353672-photo-thunder-gut.jpg
00C8000005353670-photo-thunder-gut.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Evernote et Moleskine dévoilent un bloc-note papier
Nexus 7 : en vente chez Google à partir de 199 euros
Olympus vend ITX, sa filiale de téléphonie mobile
OwnFone : un téléphone personnalisable et simplifié
Arctic MC101 : un media center AMD Trinity à refroidissement passif
Live Japon : le monde high-tech du nourrisson nippon
Revue de Web : Miaou of Thrones !
Affaire Apple/Samsung : premières déclarations des deux entreprises
Apple vs Samsung : Samsung lourdement condamné à 1,049 milliard de dommages et intérêts
Une télé connectée chez Apple ?
Haut de page