Des caméras intelligentes dans le métro parisien pour mesurer le taux de port du masque

3
Métro Paris

Depuis ce lundi 11 mai, premier jour d'une période de déconfinement, six « caméras intelligentes » ont été mises en place à la station de métro Châtelet-les-Halles. La RATP et Îles-de-France Mobilités prévoient d'en déployer douze, à terme.

En effet, le port du masque est obligatoire dans les transports en commun de la région jusqu'à nouvel ordre. La Régie autonome des transports parisiens (RATP) précise que ce nouveau dispositif de reconnaissance automatique a été installé de manière « expérimentale », pour une durée de trois mois.


Un logiciel de reconnaissance automatique des masques

L'objectif de la RATP est d'observer le respect du port du masque à la station de métro et RER de Châtelet-les-Halles, l'une des plus fréquentées en Europe.

Le dispositif, dit de reconnaissance automatique, visera uniquement à mesurer en temps réel le nombre de voyageurs qui respectent les consignes sanitaires et portent un masque, assènent les protagonistes du projet. Les caméras ne seront ainsi pas utilisées à des fins de verbalisation. « Aucune donnée ne sera stockée, tout sera entièrement anonyme, et ce dispositif n'est absolument pas prévu à des fins de verbalisation », souligne ainsi la RATP.

Les voyageurs seront informés du dispositif par des panneaux d'affichages, installés au sein de la station et sur les quais. La Commission nationale et libertés (CNIL) a par ailleurs été informée de ces installations. Elle n'a pour le moment rendu aucun avis sur le sujet, mais estime que les mesures « présentent des garanties en matière de protection de la vie privée ».

Rappelons qu'au mois de février, l'association la Quadrature du Net avait alerté sur les expérimentations menées par la RATP en matière d'intelligence artificielle.


Datakalab, la start-up française à l'origine des caméras intelligentes

Les caméras sont gérées par la start-up française DatakaLab, cofondée il y a trois ans par Xavier Fischer, Lucas Fischer et Franck Tapiro, ex-conseiller politique de Nicolas Sarkozy. Elles ont été testées à Cannes, où un dispositif similaire a été installé sur les marchés de la ville.

DatakaLab détaille son dispositif auprès de France Inter. La start-up explique que les 12 caméras ont déjà été installées - à des localisations inconnues - mais que seulement six ont pour le moment été activées. Le logiciel accompagnant les caméras peut détecter où sont les voyageurs, la distance entre eux et si leur nez et leur bouche sont masqués.

« Tout le traitement se fait au niveau de la caméra : aucune image n'est transmise, seule une statistique est envoyée, et l'analyse se fait en mémoire vive, ce qui fait que même si la caméra était volée, on ne pourrait rien y trouver », détaille Xavier Fischer auprès du Monde.

Il précise enfin que les premiers tests à Châtelet ont montré une précision de « 90 % » des caméras. Mais la densité de la population attendue dans la station à partir de ce lundi, couplée à une luminosité faible, pourrait poser problème à ce dispositif.

Source : Le Monde
Modifié le 18/12/2020 à 17h11
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
5
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

DiRT 5 s'annonce sur PC et consoles dans un trailer plus qu'engageant
Tesla Roadster : la sportive électrique ne devrait pas débarquer avant 2022
Microsoft et Intel veulent transformer les malwares en images afin de mieux les analyser
AMD : un mystérieux APU Renoir pour PC de bureau apparaît en ligne, armé de 8 cores
Votre prochain iPhone pourrait bien être fabriqué... en Inde !
Trump voudrait qu'Intel et TSMC rapatrient leurs usines aux Etats-Unis
La nouvelle Citroën C4 électrique officiellement présentée le 30 juin
Mediatek dévoile un nouveau SoC : le Dimensity 1000+
Intel accusée par des employés de négliger les mesures sanitaires pour favoriser la production
Super Mario 64 : Nintendo porte plainte contre le portage PC... évidemment
Haut de page