Reconnaissance faciale : Panasonic équipe les aéroports japonais de portails automatisés

23 septembre 2019 à 15h45
0
portail-reconnaissance-faciale.png
© Business Wire

Dans les aéroports japonais, les passages à l'immigration automatisés vont être renforcés grâce au déploiement de nombreux portails de reconnaissance faciale fournis par Panasonic.

Le groupe Panasonic a annoncé, le 20 septembre, avoir renforcé son partenariat avec le ministre japonais de la Justice pour installer 203 portails automatisés de reconnaissance faciale dans les aéroports du pays. Depuis octobre 2017, la firme en a déjà installé 137 dans les aéroports de Tokyo Haneda, Tokyo Narita, Nagoya Chubu Centrair, Osaka Kansai et Fukuoka. Les aéroports de Sapporo New Chitose (mi-novembre) et Okinawa Naha (juillet 2020) sont les prochains sur la liste, avec 66 nouvelles unités. Des ports maritimes sont aussi concernés. En somme, une vraie expansion de la technologie.

Des portails largement adoptés par les voyageurs japonais

Au Japon, les portails de reconnaissance faciale sont fournis par Panasonic. Le groupe répond aux efforts du pays qui porte l'objectif d'attirer 40 millions de touristes étrangers en 2020, puis 60 millions par an d'ici 2030. Le ministre de la Justice a souhaité optimiser le passage à l'immigration pour les procédures de départ et de retour des citoyens japonais, et pour les procédures de départ des ressortissants étrangers.


Pour cela, le gouvernement japonais a fait appel à la société maison, Panasonic, qui est parvenue à mettre au point un portail offrant un vrai gain de temps au voyageur, tout en restant strict et sécurisé dans son approche.

À l'usage, le portail ne nécessite pas l'enregistrement préalable de données biométriques. Il compare les données photographiques du passager incrustées dans la puce du passeport à une image prise par le portail. Il peut ainsi vérifier l'identité du voyageur en un temps record. Une pratique qui fait désormais partie des usages courants, puisque 80 % des voyageurs japonais utilisent ces portails, selon les chiffres fournis par le ministère de la Justice.

Une technologie de pointe, qui se destine aussi au secteur privé

Quelles sont les technologies utilisées par Panasonic pour son portail de reconnaissance faciale ? D'abord, il a fallu que la firme pense à un modèle qui puisse être facilement utilisable par les utilisateurs novices mais aussi par les personnes âgées. Ainsi, elle a mis au point un nouveau lecteur de passeport, qui permet de valider les passeports scannés et ce peu importe le sens dans lequel on le positionne. Panasonic a conçu un moteur de reconnaissance faciale qui exploite une technologie de pointe, pouvant par exemple gérer les variations de l'apparence d'un visage et éviter le talonnage.


L'intérêt, pour Panasonic, est de déployer ses portails également dans le secteur privé, comme pour des entreprises par exemple, qui pourraient être intéressées pour en installer à l'entrée de leurs bâtiments stratégiques, tels que des centres de R&D ou des sièges.

Source : Communiqué de presse
Modifié le 23/09/2019 à 15h54
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Square-Enix avance (officieusement) la date de sortie de Final Fantasy VII Remake !
Xiaomi présente le 70mai A1, un nouveau scooter électrique à petit prix
scroll top