Apple rachète Silk Labs, une startup qui mixe IA et protection de la vie privée

22 novembre 2018 à 12h02
Silk Labs Sense
© Silk Labs

La marque à la pomme a fait l'acquisition d'une entreprise spécialisée dans l'intelligence artificielle. Pas de chiffres démesurés en vue, mais des renforts pour Apple en matière d'IA et de protection de la vie privée.

Après avoir notamment attiré l'ancien responsable de l'intelligence artificielle de Google, Apple continue de renforcer ses équipes consacrées à cette technologie. En passant cette fois par le rachat d'une « petite » startup.

Un système de contrôle intelligent... jamais sorti


Silk Labs a été fondée en 2015 par Andres Gal, ancien CTO de Mozilla. Spécialisée dans les produits liés à l'intelligence artificielle, elle a levé 4 millions de dollars depuis sa création et compterait aujourd'hui « une demi-douzaine » (six, donc) d'employés.

L'entreprise s'était particulièrement distinguée en 2016, en lançant une campagne de crowdfunding sur Kickstarter, pour financer le « Sense ». Ce dispositif de domotique intelligent, doté d'une caméra, s'appuyait sur l'IA pour contrôler différents appareils de la maison (lampes, enceintes, chauffage, etc.). Il pouvait également reconnaître des visages ou des animaux de compagnie, grâce à un système de reconnaissance faciale. Mais le projet avait finalement été abandonné et l'objet pas commercialisé.

Défendre la confidentialité des données personnelles


Le rachat de Silk Labs par Apple, à un montant non communiqué, n'a donc pas été motivé par un produit, mais par les promesses offertes par la technologie. Surtout, la firme de Cupertino a pu être attirée par l'accent mis sur la confidentialité par la startup. En effet, la particularité des algorithmes de Silk Labs est qu'ils n'envoient pas un flux vidéo entier dans le cloud, mais seulement des morceaux choisis intelligemment, tout en anonymisant les données.

L'intérêt pour Apple semble donc de se démarquer de la concurrence sur le marché des objets connectés. L'entreprise pourrait ainsi se positionner face à des acteurs comme Google et Amazon, mais en se différenciant par une approche centrée sur la protection de la vie privée. Même s'il reste un peu de chemin avant de voir Apple comme un fervent défenseur de la confidentialité.

Source : Engadget
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top