Google lance un concours pour développer des IA bénéfiques à l'humanité

Par
Le 01 novembre 2018
 0
intelligence artificielle

Google offre 25 millions de $ aux développeurs souhaitant utiliser l'intelligence artificielle dans des projets améliorant la société.

Google souhaite que l'intelligence artificielle soit utile au bien de l'humanité et de la société. Pour cela, la firme californienne a annoncé le lancement d'un concours à destination des organisations à but non lucratif, des universités et des différentes structures travaillant sur l'IA.

Google veut rendre le monde meilleur grâce à l'intelligence artificielle

Le concours AI Global Impact Challenge fait partie d'une série d'initiatives que Google regroupe sous la bannière du programme « AI for Social Good ». Le moteur de recherche veut mettre en avant des solutions qui permettent de résoudre des problèmes graves, liés à l'aide en cas d'urgence, l'écologie ou encore la lutte contre le trafic sexuel. Selon la société, l'IA peut également servir par exemple à prévoir les inondations et à identifier les zones forestières particulièrement vulnérables aux incendies de forêt.

« L'essentiel du programme est d'encourager les gens à tirer parti de notre technologie. Google ne peut pas travailler sur tout », a expliqué Yossi Matias, vice-président de l'ingénierie. « Il y a beaucoup de problèmes dont nous ne sommes peut-être même pas conscients ».

Les projets gagnants du concours remporteront des subventions hauteur d'un montant total de 25 millions de $ pour développer leurs projets. Google proposera également des ressources en cloud ainsi que la présence d'un expert de l'entreprise qui viendra apporter ses conseils aux équipes.

google

Une réponse aux différentes polémiques ?

Cette initiative vient comme une réponse aux critiques faites en interne par les salariés de Google. En juin dernier, les dirigeants de l'entreprise avaient renoncé au projet Maven, un logiciel d'intelligence artificielle développé pour le département de la Défense américaine, suite aux vives protestations de ses salariés. Cette affaire avait poussé Sundar Pichai, PDG de Google a publié dans la foulée un guide de bonnes pratiques en matière d'intelligence artificielle, s'interdisant notamment d'utiliser l'intelligence artificielle dans la fabrication d'armes.

Pourtant, le responsable de la division IA de l'entreprise, Jeff Dean, assure à The Verge que ce programme n'est en rien une réponse aux récentes polémiques : « C'est en cours depuis pas mal de temps. Nous travaillons dans l'espace de recherche qui est socialement bénéfique et non directement lié à des applications commerciales. Il est vraiment important pour nous de montrer le potentiel de l'intelligence artificielle et de l'apprentissage automatique, et de montrer l'exemple. »

Modifié le 31/10/2018 à 17h36

Les dernières actualités Intelligence artificielle

scroll top