ChatGPT réussit l'examen d'entrée à la fac de droit

Samir Rahmoune
Publié le 26 janvier 2023 à 11h45
© Shutterstock
© Shutterstock

Les prouesses de ChatGPT continuent aujourd'hui avec la réussite d'un examen d'entrée à la fac de droit.

L'intelligence artificielle développée par OpenAI s'est vu proposer le même examen d'admission à l'école de droit de l'université du Minnesota que les humains. Et elle a obtenu une note lui permettant de l'intégrer !

Et maintenant, le droit pour l'IA

L'agent conversationnel ChatGPT serait-il vraiment la révolution annoncée dans le domaine de l'éducation ? Certains acteurs le craignent, au point que l'université de New York cherche à en bloquer l'accès à ses étudiants. Il fallait donc rapidement développer des cas d'espèce pour voir jusqu'où le chatbot pouvait aller dans le rendu d'un devoir.

C'est ce que vient de faire Jonathan Choi, professeur à l'université du Minnesota, qui a soumis le test d'entrée à l'école de droit à ChatGPT. Ce dernier comprend au total un questionnaire à choix multiples de 95 entrées ainsi que 12 questions rédactionnelles. L'intelligence artificielle a obtenu une note de C+ (qui correspond environ à la moyenne), lui ouvrant les portes de l'école.

« ChatGPT n'était pas un grand étudiant »

Ce résultat est impressionnant au premier abord, mais les auteurs de l'étude ont rapidement voulu le relativiser. Ainsi, ChatGPT a constamment été dans les derniers des admissibles et a eu énormément de mal sur les questions mathématiques du QCM.

Quand il a fallu rédiger des réponses, le chatbot s'est distingué par sa compréhension des règles juridiques et sa faculté à organiser correctement le raisonnement. Mais il « avait souvent du mal à repérer les problèmes lorsqu'on lui donnait une question ouverte, une compétence essentielle dans les examens des facultés de droit », d'après le papier de recherche.

Par ailleurs, plusieurs professeurs ont repéré l'IA, cette dernière possédant un style particulièrement répétitif. « Dans l'ensemble, ChatGPT n'était pas un grand étudiant en droit », a conclu Jonathan Choi sur Twitter. De quoi donner des pistes de réflexion sur ce qu'il reste à améliorer pour Microsoft, maintenant bien engagé dans OpenAI.

ChatGPT
  • Chat dans différentes langues, dont le français
  • Générer, traduire et obtenir un résumé de texte
  • Générer, optimiser et corriger du code
10 / 10

Source : Techxplore

Par Samir Rahmoune

Journaliste tech, spécialisé dans l'impact des hautes technologies sur les relations internationales. Je suis passionné par toutes les nouveautés dans le domaine (Blockchain, IA, quantique...), les questions énergétiques, et l'astronomie. Souvent un pied en Asie, et toujours prêt à enfiler les gants.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
max6

ET quand ces étudiant sortirons de la faculté de droit en ayant utilisé ce service pendant toutes ces années quelles seront leurs compétences réelle quand ils seront en face de leur employeurs et de vrai cas.
Ils se retrouverons au fin fond des classement des avocats à traiter des affaires minables face à d’autres ratés qui utiliseront le même outil qu’eux.
Laissons les faire et assumer leur vie.

Kratof_Muller

Des rates qui rouleront en grosse allemande quand même, avec les montres a complications qui vont bien, y a pire comme ratage…

L Ia est même douée pour faire le punk a chien, c’est dire…

max6

Parce que vous pensez que tout ceux qui vont dans une fac de droit deviennent avocat et riches ?
Otez-vous de vos illusions il y en beaucoup qui changent d’orientation

gemini7

Si ChatGPT n’a eu que la moyenne à l’examen d’entrée, de la FAC de droits, combien aura-t-il de points quand on lui fera passer le diplôme d’avocat ou de « Lawyer » ?
Vous avez une heure !!! :smiley: « Better call Saul »

jaceneliot

Non ?! Un ordinateur avec une capacité de stockage illimitée réussit un examen basique basé sur des connaissances par coeur ? INCROYABLE l’IA dominera le monde dans 1 an.

max6

D’autant plus qu’il y a un entretien avec le jury en préalable aux épreuves écrite, ils vont faire comment les génies de l’IA lire les réponses après les avoir demandé au jury un petit moment pour les taper sur leurs smartphones ou envoyer directement celui-ci concourir à leur place ?

gemini7

Je crois qu’il n’y arrivera pas, ChatGPT (Chat, GPT… Meeoow :rofl:) en tout cas, peut-être ChatGPT 4.0, Who knows ?
En tout cas, ils devront le dire au jury, et avec un smartphone dans la poche, une montre connectée au poignet et ça devrait fonctionner, en le présentant comme une expérience.

jvachez

Avec quelques améliorations on pourra se défendre soit même sans payer des avocats hors de prix.

StephaneGotcha

Etonnant qu’il n’est qu’un C+ (la moyenne).
Il devrait instantanément tout savoir sur tout.

qotzo

exclusif !
Voici le code source de chatGPT qui passe l’exam d’entrée à la fac de droit :

class FacDroit() {
public boolean quotidien() {
machine_a_cafe();
crous();
return dodo ;
}
}