Comment ChatGPT risque de donner des maux de tête aux enseignants

03 janvier 2023 à 08h00
41
intelligence_artificielle1600

Le chatbot ChatGPT pourrait proposer des résultats si performants qu'ils duperaient les systèmes anti-triche mis en œuvre par les professeurs.

Les prouesses de ChatGPT ont été largement commentées ces dernières semaines et l'outil est si puissant qu'il intrigue le monde de l'éducation.

Un outil de triche presque parfait pour les étudiants

Si le chatbot d'OpenAI n'est pas parfait et peut donner parfois des réponses absurdes, l'outil est aujourd'hui suffisamment performant pour apporter des explications et des raisonnements détaillés sur un grand nombre de sujets, même les plus pointus. Une prouesse qui semble faire peur à Google, qui s'inquiète de l'avance prise par son concurrent.

Les élèves et étudiants du monde ne devraient pas s'y tromper et l'utiliser très rapidement pour faire leurs devoirs à leur place, sans avoir besoin de se plonger dans des livres, ou à réfléchir au sens de leur dissertation.

Les professeurs prennent très au sérieux ce problème et semblent pour le moment démunis face aux progrès constants apportés par OpenAI à sa technologie. Si ces derniers avaient, au fil des années, trouvé des méthodes pour détecter rapidement des copier-coller provenant de Wikipédia, ChatGPT va bien plus loin, avec une analyse plus poussée proposée à chaque question.

OpenAI et le corps professoral réfléchissent déjà à des mesures pour mieux repérer les devoirs rédigés avec ChatGPT

« Ce qui m'a pris au dépourvu, c'est à quel point c'était un bond en avant », a déclaré Eric Wang, vice-président de l'intelligence artificielle pour Turnitin, une start-up fondée en 1999 et travaillant avec 16 000 systèmes scolaires à travers le monde pour élaborer et mettre à jour le logiciel anti-triche du même nom.

Pour l'heure ChatGPT semble limité, et ses tournures de phrases ou son vocabulaire limités sont reconnaissables lorsqu'on les compare à la prose d'un étudiant classique. Cependant, la technologie ne cesse de progresser et pourrait être bien plus difficilement détectable d'ici à peine un ou deux ans.

OpenAI a conscience du problème et cherche des solutions pour aider le corps enseignant à traquer les plagiats, sans pour autant limiter le développement de son intelligence artificielle. Scott Aaronson, professeur d'informatique à l'Université du Texas, Austin, et chercheur invité à OpenAI, aurait à ce sujet déclaré que l'entreprise travaille à l'introduction de signaux cryptographiques invisibles, sauf pour des entreprises spécialisées comme Turnitin.

Les professeurs pourraient être mis aussi à contribution, en modifiant l'intitulé des sujets, pour tenir compte de l'actualité récente, un domaine qui n'est pas encore pris en charge par ChatGPT, ou en demandant aux élèves de justifier leur raisonnement en vidéo ou devant le professeur.

Source : Bloomberg

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
41
30
fg03
Je vais lui donner le sujet 0 du concours d’entrée en Ecole d’ingénieur de la filière MP… on va voir si il y arrive.<br /> Je me suis un peu trop avancé… apparemment c’est plus pour compiler des résultats pour faire des synthèses par exemple de travaux plutôt de rédaction en sciences humaines.
norwy
Tricher sans apprendre créera des gens limités intellectuellement et dépendants d’une IA pour se maintenir en place et faire 'illusion.<br /> Il vaut mieux réfléchir avant de signer pour ça…
TotO
Il existe pourtant une solution simple et performante au bénéfice de tous :<br /> Faire apprendre les leçons à la maison et faire les devoirs en classe.
jcc137
Je viens d’essayer ce programme de requêtes, la question que j’ai donnée : « Comment vivre avec philosophie ? »<br /> La réponse donnée s’est montrée précise, claire, simple, complète, mais avec quelques répétitions sur les actes à accomplir.<br /> De plus le texte renvoyé est dépourvu de faute (du moins je n’en ai pas trouvé) mais très bien construit sémantiquement.<br /> Donc au vu de la qualité de la réponse, il sera facile pour un prof de comparer les capacités sémantiques de l’élève qui s’aventurerait à produire un copier-coller du chatGPT.<br /> En d’autres termes, tout n’est pas perdu pour l’Enseignement tant que l’IA n’est pas (encore) personnalisable au degré de capacité de l’élève.
Loposo
Limité mais déjà bien meilleurs que pas mal de collégien et lycéens, et la v3 arrive en 2023 annoncé largement plus performante.<br /> Solution ne pas donner 3 tonnes de devoir à la maison. Et faire des contrôle et devoirs sur table. Il y a des solutions qui coûtent rien<br /> Déjà quand je vois des app comme photo math qui résout en 3s les équations de math et donne toutes les étapes suffisant pour le lycée voir bts classic.
Loposo
On peut lui demander de rédiger en français académique, français commun, ou en argot (même la il marche bien j ai l impression d entendre les môme dans le bus). Et bien plus de paramétrage possible. Donc rajouter quelques fautes dans le texte qu il donne l élève si il est un minimum intelligent le fera c est rapide
Jissou06
Une solution très simple est effectivement de faire des travaux/devoirs sur table<br /> Ou encore revenir à un truc tout bête : l’interrogation à l’oral
brice_wernet
Bien obligé de donner plein de devoirs, vu qu’il n’y a plus d’heures au lycée (un lycéen en gros 25h de cours hors options, 7 de moins qu’ne 1996 de mémoire, donc 1 j entier en moins au lycée)
brice_wernet
Le mieux serait de pouvoir demander à chatgpt s’il a généré cette réponse…
juju251
TotO:<br /> Il existe pourtant une solution simple et performante au bénéfice de tous :<br /> Faire apprendre les leçons à la maison et faire les devoirs en classe.<br /> Solution ne tenant absolument pas compte du fait que tout le monde n’a pas de bonnes conditions à la maison pour apprendre (enfin dans l’autre sens non plus te me diras) …
Loposo
Enfin tout n est pas comparable.<br /> Dans mes études de concepteur mécanique un dessin en 3D qui me prenait 1h il fallait 1 à 2 jour 96 car les classes n avaient pas forcément des ordi qui avaientt des soft et plus limité donc souvent à la main.<br /> Les choses ne sont pas toujours comparables. Il y a eu une avancé technologique qui a révolutionné beaucoup.<br /> Ça doit être pareilles dans pleins d études. un fichier excel fait gagner des heures d études sur les stats analyses,… Et les entreprises le demandent.<br /> Donc ce n est pas comparable comme en 1960 ou même 90 pas d anglais en primaire. Et pas mal d autres choses.<br /> Qu il y a des problèmes du niveau maths ou français peut être mais il faut certainement revoir la méthode d enseignement. Apprendre des temps que personnes utilisent n est peut être pas essentiel en primaire et fait dégoûter les enfants d une matière. Rien n empêche de les apprendre au collège, quand le base est maîtrisé.<br /> Les math c est du par cœur dans mes souvenirs plutôt qu apprendre la logique. J avais montré à un môme la méthode japonaise de multiplication il galerait à faire une multiplication à la fin de la journée il savait résoudre une multiplication type 23*64
Droz
En moyenne il y a 29,5 heures de cours et 5 de perm par semaine au lycée en France.
keyplus
mai coment le prof a su que sai pas moi qui ai fai le devoir?<br /> il ai vraimant trop bon
DrGeekill
Avant quand un prof lisait plusieurs devoirs identiques ils disaient vous avez copié. Maintenant il dira vous avez utilisé ChatGPT. C’est ce qu’on appelle le progrès
Proutie66
Attention.<br /> Il a buggé votre site.<br /> « 03 janvier 2023 à 08h00 »<br /> Les news se publient avant ou bien?
Proutie66
Arrête…<br /> Le type pas con rajoutera une faute ou 2 et bye.
Ivy_Mike
Le soucis, c’est qu’il ne génère pas la même réponse. Donc les copies seront différentes
MisterDams
On peut aussi commencer à s’interroger sur l’absurdité des devoirs à la maison et se recentrer sur des travaux en salle, éventuellement avec des postes aux connexions ultra-limitées.<br /> Je peux prêter mes CD d’Encarta si besoin (bon faut pas faire de sujet sur les crypto, la royauté Britannique, l’afaire DSK, la VR, les attentats, le Covid ou la voiture électrique )
TotO
Comme vous le faite remarquer après coup, il n’y a pas forcément de bonnes conditions pour faire les devoirs à la maison… Il est plus juste d’avoir les professeurs qui encadrent les élèves en classe, à faire des exercices dans leurs domaines respectifs, qu’avec les parents à la maison. Alors qu’il est donné à tout le monde de faire réciter ce qui est écrit dans un livre ou un cahier.<br /> C’est beaucoup moins de travail à la maison et c’est s’adapter aux nouvelles technologies, car un élève peut justement consulter des cours sur Youtube en complément et pourquoi pas s’aider de ces intelligences artificielles dans le but d’avoir un support et non de « tricher » pour s’en sortir.
ovancantfort
Vu le niveau (assez bas) de Chatgpt dans ce domaine, les profs de maths n’ont pas trop de soucis à se faire. Ils vont plutôt bien rigoler…
TotO
Quand on voit que les profs de math n’ont pas le niveau pour proposer des options avec les compétences demandées pour les terminales et les sections spécialisées, on rit déjà jaune…
phx1138
Absolument ! C’est le principe dit de « la classe inversée », et il est excellent !
toto1234
J’ai testé le concurrent de ChatGPT (le chat de you.com) hier soir et j’ai été bluffé. Contrairement à ChatGPT c’est connecté à l’actu‚ sans inscription et très réactif
TotO
Tout à fait. C’est juste logique… Après, c’est surtout inversé en France. On veut privilégier le confort des fonctionnaires au détriement de la santé des élèves. Même durant le Covid, on a fait bouger un milier d’élèves dans les couloirs/escaliers que déplacer une trentaine de professeurs.
ChezDebarras
j’ai demandé « tell me what you think about XYZ » et il m’a donné la bio de XYZ…
brice_wernet
Pas de soucis pour les temps, c’est déjà le cas.<br /> Les maths par coeur, c’est avoir raté la logique du cours (il y a une progression logiques) - et les maths c’est pas juste la multiplication…<br /> J’ai demandé à chatgpt un sujet que j’ai eu en 3ème: « Germinal est-il une épopée pessimiste de l’animosité humaine ». Réponse de base intéressante mais incomplète pour un devoir. J’ai demandé à chatgpt de m’expliquer pourquoi c’est une épopée, et de me cite des exemples d’optimisme et de pessimisme de Germinal.<br /> Les réponses étaient très bonnes.<br /> Avec tout cela, la note aurait été excellente. Chat GPT n’a pas vraiment « lu » le bouquin, mais avec chatGPT j’aurais eu plus que 9 (et sans lire le livre)
glandeuranon
« ses tournures de phrases ou son vocabulaire limités »<br /> On dirait que vous ne connaissez pas les étudiants « classiques »
Peggy10Huitres
Bien obligé de donner plein de devoirs, vu qu’il n’y a plus d’heures au lycée (un lycéen en gros 25h de cours hors options, 7 de moins qu’ne 1996 de mémoire, donc 1 j entier en moins au lycée)<br /> Et 2 semaines aux vacances de Toussaint contre 1 à cette époque …
Loposo
Dans mon cas, c’était le cas, en primaire on mettait 2 élèves dos à dos avec sa tablette. La prof donnait une multiplication, le premier à écrire le résultat gagnait, et ça créait une bonne ambiance de merde. Car les mômes qui avaient du mal à apprendre par cœurs, c’était mauvaise note et catalogué comme mauvais, même si on avait le résultat 2 ou 3 s apres. Bref, le top pour dégoûter les enfants, alors s’ils lâchent à 7 ans, c’est fini.<br /> Mais faire beaucoup d’heures ne signifie pas qu’on n’apprend plus, je me rappelle des cours de 17 a 18h autant dire inutile, la fatigue, juste envie de rentrer à la maison,…
gemini7
Citation de @Loposo : « Dans mon cas, c’était le cas, en primaire, on mettait 2 élèves dos à dos avec sa tablette. La prof donnait une multiplication, le premier à écrire le résultat gagnait, et ça créait une bonne ambiance de merde. Car les mômes qui avaient du mal à apprendre par cœurs, c’était mauvaise note et catalogué comme mauvais, même si on avait le résultat 2 ou 3 s, après. »<br /> Nul pour apprendre, que veux-tu, si les profs se mettent à être nul, on ne peut qu’avoir des élèves nuls. Où en tout cas, des élèves incapables de montrer leur intelligence ou de la faire s’améliorer !
jwchretien
Qu’est-ce qui nous prouvent que cet article n’est pas généré par chatGPT?
Palou
jwchretien:<br /> Qu’est-ce qui nous prouvent que cet article n’est pas généré par chatGPT?<br /> et qu’est-ce qui nous prouve que ce n’est pas chatGPT qui a écrit tous les commentaires ci-dessus ?
jwchretien
C’est bien la le problème, rien lol
brice_wernet
Les fautes d’orthographe…
brice_wernet
Ben, il faut bien mesurer les performances pour savoir où l’élève en est…<br /> Je ne pige pas: si on se trouve moins bon qu’un autre et que ça nous pèse, on bosse et on le dépasse, on se bat quoi.
Blackalf
brice_wernet:<br /> Ben, il faut bien mesurer les performances pour savoir où l’élève en est…<br /> Mais dans l’exemple, il ne s’agit pas d’évaluation individuelle mais bien de compétitivité, ce qui est idiot comme méthode. Parce que absolument pas valorisant pour les élèves qui « perdent », qui sont catalogués comme « mauvais » alors que ce n’est pas forcément le cas. Et ça peut sans aucun doute avoir une influence par la suite.<br /> Ma femme a été institutrice maternelle (1ère et 2ème année, autrement dit avec des enfants qui avaient tout à apprendre des interactions et du comportement en groupe et en société) pendant près de 30 ans, et elle était 10x plus psychologue que ce prof. <br /> Quand à se mesurer aux autres, là aussi c’est un point de vue simpliste qui peut amener des problèmes à la longue. Si je dis ça, c’est parce que mon beau-fils (qui avait 8 ans quand je l’ai connu) a justement été très perturbé en primaires pour cette raison. Il avait pris la mauvaise habitude de se sentir inférieur lorsqu’un autre faisait mieux que lui.<br /> On ne s’en est vraiment rendu compte que le jour où il a dit qu’il aurait aimé avoir « un cerveau plus intelligent ». Ca nous a pris des années à sa mère et à moi pour lui faire bien comprendre qu’il ne devait jamais se mesurer aux autres et se concentrer sur ce qu’il savait et pouvait faire, que les succès ou les échecs des autres étaient les leurs, pas les siens.<br /> Il nous a écouté, il a redressé la barre petit à petit en primaires puis en secondaires, est allé à l’université et a obtenu un Master 2, il a aujourd’hui un bon boulot bien payé…et ne se préoccupe plus jamais des résultats des autres. ^^
brice_wernet
C’est aussi un problème d’éducation. C’est compliqué de savoir comment réagiront les gens et comment les motiver, y compris et en premier des enfants.<br /> Se mesurer à un niveau (via des notes) n’est pas non plus motivant, certains étant satisfaits du minimum.<br /> Se mesurer à des compétences (telles que demandées actuellement) démotive les meilleurs et assoit la satisfaction des moyens.<br /> Se mesurer aux autres peut-être mal perçu pour ceux qui ne sont pas assez assurés.<br /> Ceci dit, le problème général en France, c’est que la mesure/le contrôle est vécue la plupart du temps comme une sanction et pas comme une évaluation.<br /> Ma femme résout le problème ainsi: pendant la séquence d’apprentisage: vérification régulière des connaissances, très rapide, quelques points à grapiller, si on se rate possibilité de se refaire.<br /> Pour contrôler en fin de séquence: une séance de contrôle « à blanc » avec explication.<br /> Lors du contrôle: 3/4 des exercices sont ceux de la séance précédente, à peine remaniés.<br /> Mais il n’y a pas assez d’heures pour faire tout cela et finir le programme (sans compter les heures à la maison: compter en gros 12h de travail à la maison par classe quand elle fait cela - les cours et les sujets sont refaits et testés à chaque fois, et il y a la correction…)<br /> Autant dire qu’avec 5 classes … Elle ne peut physiquement pas le faire tout le temps et le réserve aux plus gros chapitres… (calcul littéral, pythagore, …)<br /> J’avais lu que dans un pays nordique, ils utilisent dpeuis quelques années une IA pour vérifier que les devoirs des élèves ont un niveau déjà acceptable - ensuite seulement le devoir est soumis à un prof histoire qu’il ne perde pas son temps à courrir après les élèves réclacitrants au travail
brice_wernet
J’ai oublié, il y a une appli sur téléphone/tablette pour que les élèves jouent à un jeu vidéo basé sur les tables de multiplication.<br /> Bonne remédiation, même les plus mauvais au départ y adhère et du coup travaillent leurs tables efficacement, arrivant même souvent à dépasser les meilleurs élèves (car ils ont une habitude de vérifier systématiquement leurs résultats…)
kroman
Il faut que les profs glissent des questions sans réponse pour piéger les tricheurs.<br /> ChatGPT n’hésite visiblement pas à inventer ce qui n’existe pas, de façon tout à fait innocente, sans prévenir !<br /> Screenshot 2022-12-17 at 00-46-57 ChatGPT958×941 42 KB<br /> Screenshot 2022-12-17 at 00-47-38 ChatGPT958×941 36.2 KB<br /> …<br /> Screenshot 2022-12-17 at 00-49-43 ChatGPT958×941 40.4 KB<br /> …
tub1480
Le test ultime pour une ia: servir d’interprète français flamand.
Blade_Hunter
Chat GPT3 donne lui même la réponse au problème MDR: Voici quelques autres solutions qui pourraient être mises en place pour aider les professeurs à repérer l’utilisation de ChatGPT par les étudiants :<br /> Mettre en place des questionnaires aléatoires : en créant des questionnaires aléatoires pour chaque devoir, les professeurs pourront difficilement être dupés par ChatGPT, qui ne disposera pas de toutes les réponses.<br /> Demander aux élèves de défendre leur raisonnement en présence du professeur : en demandant aux élèves de défendre leur raisonnement en présence du professeur, il sera plus facile de détecter s’ils ont utilisé ChatGPT ou non.<br /> Utiliser des logiciels de détection de plagiat avancés : il existe de nombreux logiciels de détection de plagiat sur le marché qui sont capables de repérer les textes copiés ou générés par des chatbots comme ChatGPT.<br /> Encourager l’apprentissage en profondeur : en encourageant les élèves à apprendre les concepts de manière approfondie plutôt qu’à simplement apprendre par cœur les réponses, les professeurs pourront être sûrs que les étudiants comprennent réellement les sujets qu’ils étudient.<br /> Promouvoir l’honnêteté académique : en mettant l’accent sur l’importance de l’honnêteté académique et en encourageant les élèves à travailler de manière indépendante, les professeurs pourront réduire le risque d’utilisation de ChatGPT ou d’autres outils de triche.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Le nombre de tweets limité sur Twitter ? Est-ce un bug ou une nouvelle politique ?
Twitter : la plateforme teste les très longs posts, faut-il dire adieu au microblogging ?
Sur Android, l'IA de Google va bientôt permettre de
Ce nouvel émulateur promet tous les jeux Xbox 360 sur PC (et sur Xbox Series)
Ce SSD Samsung 870 QVO 1To chute de prix chez Amazon
SNCF : place au tout numérique, les petites bornes jaunes tirent leur révérence
Entre promotion et ODR, le chargeur à induction duo Samsung 15W est à moins de 10 €
Comment héberger votre site web à moindre coût ?
Images explicites : comment Google Images va évoluer pour protéger les plus jeunes
Après les Soldes, les promos continuent chez RueDuCommerce avec la Samsung Galaxy Tab A8
Haut de page