Les astronautes voyageant vers Mars pourront se soigner grâce à l'impression 3D

Yvonne Gangloff Contributrice
13 juillet 2019 à 16h52
0
échantillon de peau en 3D
© ESA - Échantillon de peau imprimé en 3D

Comment faire dans le cas d'un voyage sur Mars, si astronaute se blesse ou se brûle ? Difficile, en effet, de faire un aller-retour sur Terre pour être soigné !

Les premiers échantillons de peau et d'os bio-imprimés en 3D devraient donc permettre de soigner les astronautes, même en apesanteur.

Créer une technique d'impression compatible avec l'apesanteur


Pour créer une technique d'impression en 3D, utilisable en apesanteur, les scientifiques ont mis au point l'impression à l'envers. Cette méthode leur a permis de créer un échantillon de peau, en épaississant le plasma sanguin.

En ce qui concerne l'impression des os, les chercheurs ont ajouté du ciment à base de phosphate de calcium aux cellules souches humaines. Le phosphate de calcium joue ici un rôle de soutien de la structure, et au fur et à mesure que l'os grandit, il est absorbé par le corps.





Une technique vitale lors de voyages d'astronautes


Dans l'espace, le corps humain ne guérit pas de la même façon que sur Terre. Il met plus de temps à se remettre dans l'environnement orbital, selon le chef de la division de l'Agence spatiale européenne.

C'est pour cela que des scientifiques de l'hôpital universitaire de Dresden, en Allemagne, ont travaillé à la production d'échantillons de peau et d'os, imprimés en 3D, afin de trouver de nouvelles solutions de soins adaptées aux réalités des voyages spatiaux.

Reste maintenant à déterminer comment il sera possible d'embarquer ce type d'imprimante 3D dans un vaisseau spatial. Un projet étudie actuellement les salles et le matériel indispensables à prévoir pour que les astronautes puissent se soigner eux-mêmes.

Source : Engadget
3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top