La ville de Séoul annonce vouloir "entrer dans le metaverse"

16 novembre 2021 à 11h35
12
Séoul © © Yu Kato / Unsplash
© Yu Kato / Unsplash

Le gouvernement de Séoul a dévoilé ses plans pour que la capitale coréenne pénètre progressivement dans le metaverse. À terme, cet écosystème virtuel sera mis en œuvre pour tous les domaines de l’administration municipale, à savoir l’économie, la culture, l’éducation ou encore les plaintes civiles. 

Le metaverse , l’Internet du futur dans lequel il sera possible de se déplacer via un avatar, se dessine comme l’une des pierres angulaires des villes intelligentes à venir. 

Des rendez-vous à la mairie sans se déplacer

Le déploiement du metaverse par la métropole est sobrement baptisé « Metaverse Seoul » et représente un investissement de 2,8 milliards d’euros. Il s’agit d’un plan en trois étapes qui débutera pour le Nouvel An, lorsqu’une cérémonie virtuelle sera tenue pour célébrer les douze coups de minuit. Ensuite, un « bureau du maire virtuel » et des services virtuels du Seoul Fintech Lab, d'Invest Seoul et de Seoul Campus Town seront disponibles dans le metaverse. 

En 2023, la ville lancera le Metaverse 120 Centre, un centre de service public virtuel. Ainsi, les habitants pourront avoir rendez-vous avec le personnel municipal sous forme d’avatars, sans avoir besoin de se déplacer. La même année, les principales attractions touristiques de Séoul, à l’image de la place Gwanghwamun, du marché de Namdaemun et du palais Deoksugung, pourront être visitées de manière virtuelle. Les sites historiques démolis, comme la grande porte ouest de la ville, détruite en 1915, seront également reproduits dans le metaverse. 

Enfin, les événements importants de la ville, à commencer par le festival des lanternes, seront eux aussi tenus dans le metaverse, ce qui permettra aux internautes du monde entier d’y participer. 

Séoul, l’une des premières villes intelligentes ? 

Séoul est devenue l’une des toutes premières entités publiques à se lancer dans le metaverse, jusqu’alors développé par les grands noms du secteur technologique comme Microsoft , Meta ou Qualcomm . Si le concept de metaverse paraissait encore lointain il y a peu, la pandémie de COVID-19 a grandement accéléré son déploiement, à cause des nombreuses activités qui se font désormais en ligne. 

De plus, le Metaverse Seoul s’inscrit dans le cadre d’un plan plus vaste introduit par le maire Oh Se-hoon et baptisé Seoul Vision Plan 2030. Celui-ci vise à faire de la capitale « une ville de coexistence, un leader mondial, une ville sûre et une ville d'avenir émotionnel ». Cela fait de Séoul un précurseur dans le domaine des villes intelligentes. Elle prévoit d'ailleurs d'utiliser l'intelligence artificielle pour surveiller ses égouts et ses centres de traitement des eaux usées, tandis qu’un chatbot servira de consultant public en répondant aux questions et aux plaintes du public liées à de nombreux domaines, allant des infractions au stationnement aux protocoles liés à la COVID-19.

L’entrée de la métropole dans le metaverse la positionne désormais comme pionnière et nous permet d’avoir un aperçu des villes du futur. 

Sources : Euronews , Quartz

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
12
Pronimo
A se questionner si une partie de l’humanité n’est pas déjà aspirée dans le metaverse via les smartphones et réseaux sociaux!
zeebix
Le metaverses c’est qu’un remake de second life non ?
Manzazuu
Moui, bon. Remplacer des pages web par un monde en 3D dans lequel on se promène.<br /> Quelle révolution.<br /> Bientôt il parait qu’on aura des .gif animés !!! Vivement l’an 2000 !
alaoui_adnane
Si ca permet d envoyer mon avatar au boulot en hiver pourquoi pas hh, sinon, on est déjà dans la metaverse reste plus qu a explorer la matrice hh
Daeneroc
Faudrait déjà produire des cartes graphiques pour faire tourner ces métaverses
SlashDot2k19
Je vois pas en quoi ça serait plus simple que l’internet actuel…<br /> Va falloir des fermes gigantesques se serveurs avec des centrales nucléaires pour faire tourner un monde gigantesque en 3D potable, style Unreal Engine 5.
kiwi5
Je n’imagine pas cela applique a l’administration francaise, encore une raison pour se cacher derriere un bot qui te fais tourner en rond sans te repondre…<br /> deja que de nos jours renvoyer vers un site web n’est pas toujours tres user friendly ou manque d’accessibilite pour une partie de la population
Gweegoo
Le vrai test du Metaverse sera quand Hildalgo lancera la participation de Paris.
Hadory
C’est exactement ce que je pense moi aussi.<br /> Je n’ai pas pris le temps de m’y pencher et je ne vois aujourd’hui absolument aucune différence entre les deux, mis à part les (quasiment) 20 piges qui les séparent
adippe
Pour tous les jeux openworld ou bien secondLife, il n’y à aucun serveur pour générer le monde 3D. Ce dernier est généré et géré par le client. Seules les informations partagées (positions des différents joueurs, synchronisation de temps, ect) transitent par les serveurs (bon ca fait déja pas mal d’info à faire transiter, mais bien moins que si c’était un serveur ou une ferme qui devait générer le monde que tu vois sur ton écran !)
adippe
Il me semble (des experts pourront me contredire) que si le principe de base est le même que secondLife (un monde en 3D dans lequel tu incarnes un avatar qui peut interagir avec les autres avatars), dans le metaverse, les informations sont classifiées et et contiennent leur propre description (d’ou le terme «&nbsp;meta&nbsp;») ce qui permet à tout autre système venant se connecter (un autre metaverse par exemple) d’avoir une base de discussion commune et donc de pouvoir interagir et partager des infos (commerciales ou non) … en gros c’est bel et bien secondLife mais avec en plus une couche «&nbsp;API&nbsp;» pour que tout le monde puisse gérer un business sur une base commune (et rapporte des sousous au F bleu)
gamez
oui c’est aussi comme ça que je comprends le truc. donc au final rien de nouveau
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Apple : si le casque AR est annoncé en 2022, n'espérez pas pouvoir l'acheter
Apple : vers un casque de réalité augmentée
La nature ne nous a fait que 5 doigts ? En voila un 6e, robotique, que l'on adopte en un rien de temps
Carrefour Flash, comment fonctionne le premier magasin totalement automatisé de Paris ?
Alphabet (Google) va intégrer des robots à ses équipes pour les tâches d'entretien
Niantic lève 300 millions pour partir à la conquête du metaverse
Hey Disney : un assistant vocal s'invitera dans les hôtels de Disneyland dès l'année prochaine
Rolls-Royce passe les 600 km/h avec un avion électrique, un record
Ces gants haptiques vous permettront de toucher des objets dans le metaverse
Metaverse : une modération essentielle mais impossible ?
Haut de page