🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Qu'est-ce que Starshield, le nouveau projet de SpaceX et d'Elon Musk ?

07 décembre 2022 à 16h20
7
SpaceX Starshield en orbite image Starlink © SpaceX
© SpaceX

SpaceX a annoncé la mise en place de Starshield, un réseau satellitaire sur le modèle de Starlink destiné à fournir des services critiques à des États.

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser supposer, le projet Starshield n'a pas pour objectif de protéger la Terre d'éventuelles menaces venues de l'espace. Il s'agit en réalité d'un outil de communication et de chiffrement sophistiqué, dont on imagine mal d'autres entités que le gouvernement des États-Unis être clientes.

Qu'est-ce que Starshield ?

Sur le site de SpaceX, un nouvel onglet a fait son apparition aujourd'hui : Starshield. Ce projet y est présenté comme un réseau de satellites sécurisés à destination des gouvernements et de leurs administrations. S'appuyant sur la technologie et le déjà imposant réseau satellitaire de Starlink, ce nouveau programme annonce qu'il offrira trois services principaux : l'observation terrestre ; les communications sécurisées depuis n'importe quel point du globe ; et le transport de charges dans l'espace.

La présentation de ce nouveau réseau satellitaire le précise clairement : si Starlink a un but commercial, accessible à tout un chacun, Starshield est de son côté destiné à fournir des services aux administrations, voire aux forces armées de pays. SpaceX travaille déjà régulièrement avec l'armée américaine, envoyant notamment des satellites en orbite pour le compte du Pentagone. On imagine donc sans mal que les États-Unis pourraient être le premier client de Starshield.

Le Pentagone… et qui d'autre ?

Une fois n'est pas coutume, Elon Musk et SpaceX se sont bien gardés de communiquer sur l'avancement du projet avant que celui-ci n'ait atteint un avancement suffisant. La nature extrêmement sensible des services proposés l'explique aisément, mais il reste cependant à déterminer qui d'autre que les administrations américaines pourraient y faire appel. Car si Starshield se dit destiné aux entités gouvernementales, il n'est pas uniquement réservé à celles de son pays d'adoption.

Pour un État souverain, confier la réalisation de services aussi critiques nécessite un niveau de sécurité et de confiance extrêmement élevé. La nature fantasque du patron de SpaceX pourrait donc en refroidir plus d'un. Rappelons-nous de l'usage fait de Starlink en Ukraine, épisode au cours duquel Elon Musk a laissé penser que l'usage de ce service dans la région serait conditionné à son bon vouloir. Un tel exemple ne risque pas de rassurer de potentiels clients.

Sources : Space, Numerama, SpaceX

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
malak
Starlink n’étant absolument pas assez rentable, faut bien trouver autre chose… sinon Musk pourra dire adieu à Mars en 2024… (euh zut mince, ça c’est déjà fait)
wackyseb
Voilà la présentation du prochain backdoor pour pirater le pentagone et autres administrations.<br /> Hihi
gemini7
Citation de @malak : "sinon Musk pourra dire adieu à Mars en 2024… (euh zut mince, ça, c’est déjà fait)<br /> Bah, un Mars et ça repart… —&gt; [_] parti sur Mars en déguster un.
Peggy10Huitres
et le transport de charges dans l’espace.<br /> Cad ?
leulapin
Des armes? Des outils de surveillance/communication propres aux états?
VincentMannessier
Je suis pas un expert de l’espace, mais SpaceX présente ça comme un service de transport. En gros, un livreur de l’espace. Donc ils pourraient transporter du matériel pour d’autres satellites par exemple. Starshield précise pas beaucoup plus, mais je t’invite à regarder sur leur site SpaceX - Starshield<br /> Et si j’ai dit une connerie dans l’article hésite pas à me tagger !
Cmoi
Il existe déjà des opérateurs privés de satellites pour des clients gouvernementaux (civils ou militaires) étrangers (qui ne sont pas de la même nationalité que l’opérateur).
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Star Wars: Visions revient bientôt... et pas à n'importe quelle date !
Sous Windows 10 ? Avez-vous vu cette gigantesque invitation à installer Windows 11 (merci Microsoft) ?
Pénalités, bannissement... Voici ce que change TikTok dans sa modération
Netflix et Ubisoft offrent enfin une suite à cet excellent jeu… et elle est déjà dispo sur mobile !
Soldes Amazon : les 10 offres canons de la dernière démarque
Framework : le laptop modulaire se transforme en un projet triple-écran rétrofuturiste qui fait rêver !
Caméras de sécurité Eufy : oui Anker a menti, mais promet de faire mieux
Semi-conducteurs : les restrictions imposées par le Japon et les Pays-Bas pourraient ne pas suffire
Explorateur Windows 11 : encore des nouveautés dans la prochaine mise à jour
Toujours en croissance, Facebook passe un cap historique !
Haut de page