L'US Army va tester l'usage des satellites de SpaceX

27 mai 2020 à 17h37
5
Starlink

L’armée de terre américaine veut tirer profit du haut débit fourni par la constellation Starlink pour ses opérations.

En quelques mots :

  • SpaceX a un nouveau client : l’armée de terre américaine. L’US Army a signé un contrat de trois ans avec SpaceX, afin de tester le service de connexion internet haut débit proposé par la constellation Starlink. Les deux entreprises ont signé un Cooperative Research and Development Agreement, un type de contrat couramment utilisé outre-Atlantique pour les projets de recherche et développement. Si les tests se révèlent concluants, l’armée de terre américaine pourrait ensuite décider d’adopter ce service sur le long terme et à grande échelle.

  • Le haut débit grâce aux satellites. Pour accéder à l’internet durant ses opérations, l’US Army utilise actuellement des satellites traditionnels, géostationnaires et placés en orbite haute, qui offrent une connexion fiable, mais peu rapide. SpaceX déploie de son côté, dans le cadre de son projet Starlink, des satellites de taille plus modeste, qui font environ 3.5m de long et quelques dizaines de centimètres d'épaisseur. Placés en orbite basse et déployés en très grand nombre, ils visent à offrir une connexion haut débit depuis l’espace. SpaceX a pour l’heure envoyé plus de 400 satellites en orbite, mais son objectif est d’obtenir une flotte pléthorique de 12 000 appareils.

  • Starlink ne fait pas l’unanimité. SpaceX n’est pas la seule entreprise à chercher à apporter l’internet depuis les étoiles. Amazon, avec son projet Kuiper, entend également déployer de nombreux satellites en orbite dans cette optique. La jeune pousse OneWeb, qui poursuit le même objectif, apparaissait également comme une rivale potentielle jusqu’à ce que la crise du coronavirus porte atteinte à sa santé financière et la conduise à la banqueroute en mars dernier . Outre le défi technique consistant à gérer une gigantesque flotte de satellites, chose qui n’a jamais été faite jusqu’à présent, ces entreprises doivent composer avec un autre défi : la pollution lumineuse . Starlink a en effet été vivement critiquée récemment pour ses satellites qui produisent des tracés lumineux dans le ciel nocturne.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
5
GRITI
Quelle surprise…!
Avi84
En quoi est-ce une surprise ?<br /> L’armée a signé un contrat de 3 ans pour tester une nouvelle technologie différente de celles qu’ils utilisent actuellement.<br /> C’est pas comme s’ils avaient signé un contrat définitif.
GRITI
C’était ironique.<br /> Il était évident dès le départ que si le gouvernement US laisse faire ce genre de déploiement par des entreprises privées ce n’est pas sans raison. Il était évident que l’armée serait intéressée.
Riuzaki
L’espace est étroitement surveillé par l’armée, qui surveille les trajectoires des différents satellites. La seule chose qui m’étonne c’est l’absence de réaction des autres armées dans le monde, dont la France … Je ne vois pas d’excuse pour l’absence de concertation mondiale sur cet envoi massif de satellites dans notre ciel … vu la quantité ça s’apparente plus à une invasion américaine de l’espace par une entreprise qu’à une utilisation «&nbsp;normale&nbsp;» supportable, ça devrait être une des priorités de l’ONU surtout que ces envois ont des conséquences irréparables. Je vois mal l’armée française passer un contrat avec SpaceX donc pourquoi rien n’est dit ?
habli
Bien d’accord cela devrait être du bon sens mais encore une fois avec les ricains l’Europe n’a juste qu’a la fermer comme de bons vassaux.
Avi84
Ce sont des satellites civiles chargé de répartir Internet autour de la Terre. Tout le monde peut consulter le cahier des charges. Ce ne sont pas des satellites militaires Top Secret.<br /> La couverture commence à peine à être déployée.<br /> Cela intéressera peut-être d’autres armées qui attendent qu’un plus grand nombres de satellites soient déployés pour voir. Mais comme c’est américain, ils se méfient peut-être aussi de l’espionnage de nos «&nbsp;amis américains&nbsp;».
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Chute de prix sur ce pack contenant un Echo Show 8 et une ampoule Philps Hue
Apple envisage de prélever un (trop) gros pourcentage sur les NFT
Fake news et réseaux sociaux s'invitent encore dans les élections brésiliennes
Intel annonce le Core i9-13900KS pour début 2023 : un processeur à 6 GHz !
De Facebook à Insta, et inversement : comment Meta va rendre le passage de l'un à l'autre bien plus facile
XeSS : le concurrent Intel du DLSS fait ses débuts sur Shadow of the Tomb Raider
Finalement, les anciens iPad Pro auront une version bridée du multitâche Stage Manager
Les Arc A770 d'Intel arrivent ! Vous comptiez acheter une carte graphique ? Attendez !
Le casque gamer Corsair sans fil est à moins de 50€ !
Profitez de l'aspirateur robot Roborock S7 au meilleur prix avec ce code promo
Haut de page