🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Starship : une première tentative de décollage orbital le mois prochain ?

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
17 juin 2022 à 18h30
22
Starship SN24 prototype vers le site de production © SpaceX
Starship SN24 en route pour le site de lancement, fin mai. Il en est revenu depuis pour recevoir ses moteurs © SpaceX

Avec l'accord (sous conditions) de l'administration américaine pour procéder à des décollages de Starship et SuperHeavy depuis le site de Boca Chica au Texas, les opérations sur place accélèrent. Elon Musk annonce déjà une tentative le mois prochain… Mais tout va dépendre des prochains essais grandeur nature.

Cela fait plus d'un an que Starship est au sol !

Petit point d'étape

Le début d'année était calme, avec les derniers essais de la génération précédente de Starship (prototype SN20) et de SuperHeavy (prototype BN4), plusieurs fois assemblés, mais qui n'ont jamais eu l'honneur de voler. Mais cela n'est pas représentatif des avancées techniques de la firme d'Elon Musk. Dans les gigantesques hangars de Boca Chica, SpaceX préparait déjà les améliorations pour la nouvelle génération de moteur Raptor V2 ainsi que les dizaines de modifications apportées à son futur véhicule orbital et à son booster. Néanmoins, depuis le mois de mai, le site de lancement a repris ses tests, graduellement plus complexes, plus rapides, plus ambitieux.

D'abord, le prototype SuperHeavy BN7 a subi, entre le 7 et le 15 mai, deux essais réussis de remplissages de ses réservoirs avant de retourner sur le site de production. Un mois plus tard, ses 33 moteurs (!) sont mis en place et ne demandent qu'à rugir. Il devrait être installé dans les jours ou semaines à venir sur la table de tir du site orbital, pour un premier essai d'allumage moteur qui promet d'être excitant.

De la même façon, entre le 27 mai et le 8 juin, le prototype de Starship SN24 a lui aussi subi plusieurs tests sous pression, et à des températures cryogéniques. Lors du premier des trois, un incident lui a d'ailleurs coûté quelques dizaines de tuiles thermiques et provoqué un retard pour des réparations… Mais tout est rentré dans l'ordre, et lui aussi est retourné sur le site de production pour y recevoir ses six moteurs.

Starship Starbase site de lancement © SpaceX
La "starbase" enfin prête pour revoir de l'action ? © SpaceX

Ils ont signé !

En début de semaine, SpaceX a reçu l'accord tant attendu de la puissante FAA (Federal Aviation Administration, qui gère et réglemente le transport aérien sous toutes ses formes) pour procéder à des vols orbitaux et suborbitaux depuis son site du Texas. Mais attention, il faudra au préalable remplir une liste de 75 critères qui ont trait à l'environnement autour du site : protection des eaux, gestion des lumières, des déchets, du statut de réserve naturelle, etc. Si aucun des points ne semble particulièrement bloquant, il faudra garder à l'esprit que la FAA prendra soin de vérifier que les conditions de son autorisation d'exploitation sont bien remplies avant de laisser SpaceX procéder à un vol orbital. Cette demande pourrait être sur la table d'ici le mois prochain ?

Elon Musk a en effet déjà affirmé sur Twitter que Starship et SuperHeavy seraient prêts dès juillet. Ce 14 juin, le fondateur de SpaceX a terminé une inspection sur le site de production, qu'il a visiblement quitté avec un enthousiasme nouveau, et annonce d'ores et déjà une tentative par mois à partir d'août. Ces affirmations n'engagent pas à grand-chose, étant donné que le même Elon Musk disait viser un décollage orbital « dans quelques semaines »… Au début de l'été 2021.

Néanmoins, on ne peut nier les progrès évident des équipes au cours des derniers mois, que ce soit pour produire Starship et SuperHeavy, ou pour préparer les intenses campagnes de tests. La tour de lancement et ses bras porteurs, capables de déplacer les boosters ou les Starship, en est un bon exemple. Le concept encore flou en 2021 a rapidement été mis en œuvre et est en place depuis la fin de l'hiver.

Starship SuperHeavy assemblage avec pression © SpaceX
Le dernier assemblage de Starship que l'on voit ici utilisait d'anciennes versions (booster BN4 et Starship SN20) © SpaceX

Les lignes bougent, du Texas à la Floride

En plus d'assembler les prototypes consacrés au vol orbital (SN24 et BN7 sont les candidats évidents), il faudra encore de nombreuses préparations, des comptes à rebours fictifs, des essais de mise à feu avant que la gigantesque fusée puisse s'élever de son pas de tir… Et peut-être même, quelques minutes plus tard, tenter de revenir s'y poser.

SpaceX n'en est pas encore là, mais l'échéance approche rapidement. Signe que l'aventure Starship se prépare à enclencher la vitesse supérieure, les prototypes suivants sont déjà à l'assemblage. Les équipes de l'entreprise ont démarré la mise en place d'une deuxième « usine à vaisseaux spatiaux » en Floride et de l'adaptation du site de lancement LC-39A au Centre spatial Kennedy pour y faire décoller leur lanceur géant. Rugira-t-il dès le mois prochain ?

Source :Space

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
22
12
Seb_Moquet
J’avoue être excité et enthousiaste de cet essais qui ouvrira la porte à de nouvelle exploration. J’espère de tout coeur que ce sera un succès et qui’l permettra, plus tard, aux humain de vivre ailleurs de mon vivant. Je ne suis pas pro-quelqu’un ou autrechose mais j’avous être attiré par la conquête de l’espace. Si ya une place qui se désiste pour « Mars » ou « Titan » je suis preneur !!!
malak
De ton vivant, si tu vois un humain poser le pied sur Mars, cela sera déjà pas mal pour l’exploration humaine… le reste, ça sera/restera des robots.
Seb_Moquet
He !! Soyons optimiste
_Troll
Sur la photo, il sert a quoi le cylindre de couleur argentee en dessous de la fusee gris sombre ?
juju251
C’est Super Heavy, le premièr étage de la fusée.<br /> C’est lui qui comporte 33 moteurs Raptor.
Marvin
Rappelons qu’un voyage (aller ou retour) prend 180 jours, que l’équipage sur place devra attendre 550 jours pour pouvoir revenir du au fait qu’il faut se délai pour avoir une bonne conjoncture d’alignement Terre / Mars et qu’il faut donc sur place une logistique suffisante pour tenir. Et enfin, que Starship n’a toujours pas fait de vole orbital. Donc, l’homme sur Mars c’est loin d’être fait. Je ne comprend pas se manque d’objectivité des Pro SpaceX.
_Troll
Le premier etage va revenir sur terre. Et le second ? Seule la capsule va aller sur Mars ? Comment les astronautes vont faire pour decoller de Mars afin de revenir sur Terre ?
kervern
ils ne reviennent pas ce sont des colons, même si on parle de trouver de l’eau pour pouvoir produire de l’hydrognéne et peut être revenir, mais cela c’est la NASA.<br /> Y a même une fatwa la dessus parce que y rester comme colons c’est concidéré comme un suicide… enfin y a tellement eu d’idée de changement qu on si perds, mais l’idée c’est les gens reste la-bas pour space-X<br /> on y envoie avant un vaisseau de plein de carburant uniquement<br /> SpaceX fera atterrir des humains sur Mars d’ici 10 ans, affirme Elon Musk.
cid1
@juju251 a dit:« C’est Super Heavy, le premier étage de la fusée.<br /> C’est lui qui comporte 33 moteurs Raptor. »<br /> est-ce que ce premier étage est éjecté dans l’espace en orbite basse après avoir dépensé tout son carburant où revient-il avec la partie haute de la fusée?
ebottlaender
Il revient se poser, mais indépendamment de la partie haute. Il est même prévu qu’il revienne se poser et soit attrapé grâce aux « bras » sur le site de lancement.
ebottlaender
Les agendas donnés par E. Musk changent régulièrement, donc « sur Mars d’ici 10 ans », peut-être, mais peut-être pas. Pour référence, un joli graphique dans la fameuse présentation de Musk « Rendre l’espèce humaine interplanétaire ». Vous remarquerez qu’il y a un certain nombre d’étapes loin derrière 2022…<br /> Entre l’orbite éventuellement cette année et le transport habité, il y aura déjà du temps.<br /> (aussi, c’est pas ça une fatwa mais passons)<br /> image1009×427 26.9 KB<br />
cid1
Merci beaucoup pour ta réponse, donc c’est bien une fusée entièrement réutilisable.<br /> Belle perf. pour SpaceX.
rexxie
La « capsule » c’est tout le 2ème étage noir qui va se poser sur Mars, où on générera du méthane pour le retour. Mais pas au début.<br /> Je suppose que les premiers Starship à se poser serviront d’habitat, d’entrepôt, même pour récupération des matériaux.
MattS32
Marvin:<br /> Je ne comprend pas se manque d’objectivité des Pro SpaceX.<br /> C’est parce que Dieu à dit que ça sera fait dans 10 ans. Alors ça se fera. Parce que Dieu ne se trompe jamais.<br /> Même si on a de multiples exemples où ses promesses et prévisions ont largement pris du retard, voire où il a complètement fait volte face (tiens par exemple en 2019, il promettait pour 2020 le Tesla Roadster avec 1000 km d’autonomie… on est en 2022, le Roadster est toujours pas disponible, et Musk dit maintenant qu’il ne veut pas une Tesla avec 1000 km d’autonomie…).
Chirokee
Jérôme Myoux : « Je ne comprend pas se manque d’objectivité des Pro SpaceX. »<br /> Qui n’a d’égal que celui des anti Spacex
Marvin
Je ne suis pas antispaceX, je suis réaliste. Donne moi des contres arguments à ce que j’avance et on en reparle.
rexxie
C’est la FAA qui empêche le vol orbital depuis des mois.<br /> La plupart des entreprises d’Elon Musk furent jugées irréalistes et farfelus par la plupart des « experts »… jusqu’à ce qu’il les réalise…<br /> Certes, il peut prendre du retard, mais il arrive à concrétiser ce que d’aucun considéraient comme impossible.<br /> 126 atterrissages de Falcon 9 aujourd’hui. Record de 13 réutilisations pour le même lanceur.<br /> Ce ne sont pas les gens réalistes qui changent le monde, ce sont ceux qui sont assez fous pour croire qu’ils le peuvent.
MattS32
rexxie:<br /> C’est la FAA qui empêche le vol orbital depuis des mois.<br /> Bouh, la méchante FAA qui veut s’assurer que SpaceX ne flingue pas trop l’environnement… Vu qu’Elon prétend sauver la planète, on devrait logiquement pas se plaindre que la FAA prenne la peine de vérifier l’impact de SpaceX sur l’environnement avant d’autoriser les vols…<br /> Puis bon, c’est pas comme si les retards de l’évaluation par la FAA n’étaient pas dû notamment au fait que SpaceX a modifié son dossier de demande hein, faudrait surtout pas qu’on constate que SpaceX a une part de responsabilité dans ces retards, il faut absolument tout mettre sur le dos de la FAA qui fait rien que d’empêcher Elon Musk de faire du Elon Musk
rexxie
Tu as des liens?
tfpsly
rexxie:<br /> La plupart des entreprises d’Elon Musk furent jugées irréalistes et farfelus par la plupart des « experts »… jusqu’à ce qu’il les réalise…<br /> Ou plutôt : la plupart des entreprises avec Elon Musk à leur tête ET qui ont réussi n’ont pas été créée par lui (Paypal, Tesla…).<br /> Celles qu’il a vraiment créé ne sont toujours pas rentables (SolarCity, SpaceX, Starlink, Hyperloop…).
MattS32
Alors pour info, quand dans un commentaire, le texte change soudainement de couleur, c’est que c’est un lien…<br /> Comme là par exemple :<br /> MattS32:<br /> c’est pas comme si les retards de l’évaluation par la FAA n’étaient pas dû notamment au fait que SpaceX a modifié son dossier de demande hein<br /> C’est d’ailleurs un truc assez courant sur le web d’avoir un changement de style du texte pour indiquer un lien…
rexxie
Ah bon c’est nouveau ? <br /> Tu peux te marrer, mais en fait sur ma vieille tablette Android, c’est écrit tout petit, dans un ton presque identique, alors je ne l’ai pas vu.
juju251
_Troll:<br /> Le premier etage va revenir sur terre. Et le second ? Seule la capsule va aller sur Mars ? Comment les astronautes vont faire pour decoller de Mars afin de revenir sur Terre ?<br /> Normalement, tout devrait être réutilisable.<br /> Il n’y a pas de « capsule », seulement deux étages, le « Super Heavy » (le booster / premier étage) et Starship*, le second étage.<br /> Pour la dernière question, il me semble que Starship (le second étage) doit être capable de faire le retour de Mars également. Après, je ne travaille pas chez Space X. <br /> *Oui, Starship c’est le nom du second étage ET du vaisseau entier. <br /> Il doit également y avoir plusieurs versions, cargo / crew (pour embarquer des humains, qui doit arriver dans un second temps) et une version pour transporter du carburant …<br /> Est-ce que ça se fera comme prévu ? Seul le temps nous le dira.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Ariane 5 est encore là et décolle ce soir avec deux grands satellites
La NASA a sélectionné l'équipage qui prendra place à bord de Starliner pour son premier vol habité
Ce système planétaire se désintègre lentement sous l'œil de nos télescopes
Des employés de SpaceX se plaignent du comportement d'Elon Musk dans une lettre ouverte... et se font virer
Devialet et ArianeGroup vous font vivre l'expérience du décollage d'une fusée, et ça décoiffe !
Bras de fer entre Russes et Allemands sur le télescope Spektr-RG, à 1,5 million de km de la Terre
Un étrange rocher observé par le rover Perseverance sur Mars
Les échantillons de l'astéroïde Ryugu révèlent la présence d'acides aminés
C'est (enfin) officiel, Ariane 6 ne décollera pas avant 2023
Un trésor : plongée dans les chiffres du 3e catalogue du télescope Gaia
Haut de page