La souscription Starlink passera bientôt les 100 000 abonnés

09 août 2021 à 10h56
19
Starlink
© Getty images

En un mois, le nombre d’abonnés au service d’internet par satellite Starlink a fait un bond de 30 %, atteignant les 90 000 souscripteurs. Toujours en bêta-test, Starlink semble pour le moment tenir ses promesses.

Il ne s’agit cependant que d’un début pour Starlink, qui n’a pas fini de se développer, aussi bien en matière de zones géographiques que d’usages.

Bientôt 100 000 bêta-testeurs pour Starlink

La phase de bêta publique de Starlink a été ouverte à l’automne 2020, sous la désignation de « Better Than Nothing Beta » (la Bêta mieux que rien), promettant une vitesse en téléchargement comprise entre 50 et 150 Mbps, et en réalité bien souvent dépassée . Il y a un peu plus d’un mois, Elon Musk annonçait que Starlink disposait d’environ 70 000 utilisateurs et utilisatrices actifs, répartis sur la douzaine de territoires où le réseau est disponible. Aujourd’hui, il semble que la barre symbolique des 100 000 abonnés actifs soit prête à être franchie. Et ce nombre devrait rapidement croître, étant donné que toutes les commandes n'ont pas encore pu être honorées .

Pour SpaceX, il ne s’agit cependant que d’un début. Les différentes stations au sol et les quelques 1 700 satellites opérationnels ne permettent de couvrir qu’une petite partie de la population-cible. De plus, le service n’est pour l’instant disponible que pour des bâtiments fixes (maisons et entreprises). À terme, l’entreprise d’Elon Musk entend cependant couvrir l’intégralité du globe, avec 42 000 satellites, et s’ouvrir au marché des véhicules en mouvement tels que les camions, autocars, avions et navires. D’ici quelques années, les barrières symboliques pourraient bien ne plus se compter en centaines de milliers d’abonnés, mais en dizaines de millions.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
19
12
clockover
J’attends le mien pour remplacer une ligne ADSL 4Mb facturée 40€/mois (en France).
Oscorp
Et grâce à cela, les astronomes amateurs ne verront quasiment plus rien dans le ciel!
Morlac
La dictature des astronomes amateurs n’arrêtera pas le progrès ! bientôt les vidéos de chats accessibles en 4K dans toutes les forêts et en haut de tous les sommets !
philouze
d’une c’est faux (en fait ce phénomène est propre aux lancements, pas au service régulier), mais surtout, ce que ça va alimenter en zones blanche et en aérien/maritime, rien que ça, est à mettre en balance avec le « plaisir » des astronomes amateurs.
gannher
Et alors ? Comparé aux millions de personnes en zone blanche ou ne disposant que de faibles débits, les astronomes amateurs ne représentent rien.
Morlac
Ils ne représentent rien donc en s’en fout…<br /> Mais en fait les gens en zone blanche ne représentent rien par rapport aux gens en zone couverte, donc techniquement on s’en fout également non ?
philouze
non, les uns ont un besoin aujourd’hui quasi vital du réseau, surtout en zone blanche (secours en mer, en zone isolée, guichets virtuels [ vu que les réels ont disparu ] ) , les autres se font plaisir.<br /> Dans tous les cas, on ne peut comparer quelques milliers d’astronomes amateurs dérangés quelques nuit par an lors d’un lancement, dans leur petit plaisir perso, et les besoins que plusieurs millions / dizaines de millions d’usagers.
Morlac
Alors je suis d’accord pour les secours et les besoin impérieux, par contre effectivement j’avais suivi sur les astronomes amateurs mais il me semble qu’en réalité ça fait chier tous les astronomes tout court (ah zut on a pas le droit aux liens externes…)<br /> Et que j’imagine que l’impact sur le climat est loin d’être nul : 12 000 satellites, ça fait des milliers (millions ?) de tonnes d’ergols brûlés pour les mettre en orbite<br /> Enfin, une petite pensée aux gens qui vivent dans les zones blanches… parce que ce sont justement des zones blanches ^^
mrassol
4Mb tu es donc pas «&nbsp;trop&nbsp;» loin d’un NRA. Il n’y a pas d’antennes 4G dans le coin ?
spip74
Je vais enfin pouvoir télé-travailler dans ma cabane au fond des bois et regarder Netflix après une journée de travail.<br /> Plus sérieusement, encore un avantage des grandes villes qui va disparaitre et c’est tant mieux.
clockover
Non pas de 4G et Orange qui a désactivé le fem2cell ce mois d’août estimant que le réseau est bien maintenant alors qu’il tient même pas stable en 2G…<br /> (Pas de TNT non plus au dernières nouvelles)<br /> «&nbsp;Juste&nbsp;» de la fibre (oui ça c’est pas mal) mais si elle tombe (et c’est «&nbsp;assez&nbsp;» fréquent) ba plus de data pour travailler, plus de téléphone, plus de divertissement… plus rien qui vienne de l’extérieur sauf l’eau et l’énergie.<br /> Le moindre devis en GTR on passe à 400 balles/mois voir xxxx balles/mois.
pvuillame
Quand j’étais petit (j’ai 55 ans), pendant mes vacances dans le sud, je cherchais les satellites parmi les étoiles, et j’étais fier d’en trouver un. Bientôt ce sera l’inverse. Très triste
mrassol
Merci du retour
Jsp75
Et le droit à la déconnexion ? Les zones blanches c’est bien! J’ai jamais passé d’aussi bonne vacances que dans le fin fond de la Drôme sans réseau, sans wifi. Le pied!!! Avec ces satellites… plus d’excuse…<br /> pour les astronomes… Les satellites Starlink brillent deux fois moins, mais c'est encore beaucoup trop selon les astronomes<br /> J’en sais rien pour ma part, j’exerce pas assez
GhostKilla
Ce n’est pas pour les astronomes amateurs que ça pose problème, c’est pour certains observatoires qui nécessitent des temps de pose assez long pour leurs travaux, tel que la recherche d’astéroïdes, ceux-ci étant très sombres et donc peu visible.<br /> Donc du coup les satellites sont très visibles sur les clichés du fait des temps de pose nécessaires
clockover
pvuillame:<br /> ce sera l’inverse. Très<br /> Pas de soucis
clockover
Et le droit à rester connecter ?
WillS
Bonne nouvelle tout ça, ils disaient aussi en mai qu’ils avaient plus de 500.000 précommandes.<br /> Un fois qu’ils sortiront de beta et que le service sera stabilisé, le nombre d’abonné devrait exploser.
WillS
Complètement faux: Les satellites ne sont visibles que plusieurs jours après leur lancement. Et là tu vois un «&nbsp;train&nbsp;» de satellite, en gros une ligne de points les uns à la suite des autres. C’est sur une toute petite portion du ciel, et je suis prêt à parier que toi et la plupart des râleurs à ce sujet n’ont même jamais vu ces satellites dans le ciel.<br /> Aussi, ce problème disparaitra bientôt quand le Starship sera en opération, car il lancera les satellites starlink directement sur leur altitude finale (cf interview d’Elon Musk par The everyday astraunaut de la semaine dernière).
GhostKilla
Et ça ne changera rien pour les observatoires qui nécessitent de très long temps de pose pour leurs images, et qui se retrouveront avec des traînées visibles à cause des satellites en orbite très basse.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Malgré les polémiques, le Bitcoin a toutes les peines du monde à passer à l'énergie verte
Avec cette ODR, le Smart Monitor M7 de Samsung est 50€ moins cher !
Chute de prix sur ce pack contenant un Echo Show 8 et une ampoule Philps Hue
Apple envisage de prélever un (trop) gros pourcentage sur les NFT
Fake news et réseaux sociaux s'invitent encore dans les élections brésiliennes
Intel annonce le Core i9-13900KS pour début 2023 : un processeur à 6 GHz !
De Facebook à Insta, et inversement : comment Meta va rendre le passage de l'un à l'autre bien plus facile
XeSS : le concurrent Intel du DLSS fait ses débuts sur Shadow of the Tomb Raider
Finalement, les anciens iPad Pro auront une version bridée du multitâche Stage Manager
Les Arc A770 d'Intel arrivent ! Vous comptiez acheter une carte graphique ? Attendez !
Haut de page