Daimler (Mercedes) dévoile sa vision des villes pour 2038 à travers différents scenarii

04 novembre 2019 à 05h08
11
daimler-ville-2038.jpg
© Daimler

Le constructeur allemand livre plusieurs thèses démontrant comment il voit la ville du futur. Si le tableau est empreint d'utopisme, l'émergence de l'IoT et la plus grande rapidité des réseaux incitent à un certain optimisme.

Alors que le développement de l'internet des objets et l'arrivée de la 5G renforcent l'idée de l'émergence de la smart city dans son ensemble, le constructeur Daimler, maison-mère de Mercedes-Benz, a imaginé la façon dont nous vivrons dans une ville en 2038 (dans un peu mois de vingt ans). Tout en ayant conscience de la différence de rythme entre certaines mégalopoles, villes ou régions, la firme allemande a livré plusieurs thèses qu'elle espère devenir une véritable source d'inspiration pour tout l'écosystème.

Verte, active, dynamique et mobile, la ville du futur dévoile ses caractéristiques

Pour Marianne Reeb, du programme Pioneering Next développé par Daimler, la ville de demain doit cocher quatre cases principales. Elle doit d'abord être « une ville saine, qui cultive des espaces verts et dans laquelle l'eau coule à flots ». Elle doit aussi être « une ville active », où le sport aurait toute sa place et les centres-villes davantage occupés par les cyclistes et les piétons que par les voitures, comme cela reste trop souvent le cas aujourd'hui.


La ville du futur ne doit pas non plus opérer de distinction géographique entre le travail et le logement. « Les rues du centre ne se videront pas la nuit parce que personne n'y vit », imagine Marianne Reeb. L'espace urbain, lui, sera flexible, quatrième condition sine qua non. Les pistes cyclables, les rues et les voies piétonnes devront s'entrecroiser.

daimler-ville-2038-verte.jpg
© Daimler

Le développement de la mise en réseau et des capteurs offrira une fluidité aux villes

Pour nous donner une image de sa représentation de la ville du futur, Daimler a dessiné l'exemple de la Marienplatz, l'un des lieux stratégiques de Stuttgart, qui aurait une allure complètement différente ou presque en 2038, grâce au développement de la mise en réseau et de la technologie de capteurs. Piétons, bus, trams, voitures, cyclistes, bâtiments, rues... Tous seront connectés entre eux et fonctionneront en harmonie.

Sur cette place, la flexibilité de l'espace urbain laissera la place aux voitures autonomes qui, grâce aux facultés d'apprentissage de la ville, pourront circuler dans les rues de manière optimisée. Idem pour le métro aérien de la cité, qui assurerait le lien entre les différentes formes de mobilité, et prendra une place encore plus importante demain.


Le développement de l'intelligence artificielle permettra la circulation de robots de service, notamment dans les parcs ou les espaces verts. La ville du futur bénéficiera enfin d'une optimisation de son espace et fera émerger la tendance de la personnalisation, afin de pouvoir utiliser plus efficacement un espace restreint. Rendez-vous d'ici une vingtaine d'années donc.

Source : Mercedes-Benz
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
10
Fulmlmetal
Je trouve que le concept de metro aérien suspendu à 10m du sol est pertinent, car il faut l’avouer le trafic des transports en commun contribue lui aussi à l’engorgement des rues des villes.<br /> Ca élimine les dangers de collision, la place réservé au sol pour les rails, ça améliore la fluidité des véhicules car ça supprime des feux pour les croisements avec les routes.<br /> Par contre je suis plus sceptique sur l’interet de retour aux voies piétonnes et un faible trafic auto (électrique uniquement) car cela aura un fort impact négatif sur la fréquentation en centre ville et sur les commerces. Cela risque d’accentuer les zones commerciales géantes en périphérie où tout le monde se ruera. C’est d’ailleurs déja la tendance actuelle avec la volonté de freiner la présence d’auto en ville qui a pour but principal de faire chuter le nombre de commerce en ville à cause d’une fréquentation de plus ne plus faible. L’accès aux centres villes est devenu un vrai casse tete, une galère, alors quand il est si simple d’aller en voiture en périphérie pour tout avoir en un lieu unique pourquoi irait on marcher des km pour faire tous les magasins éparpillés en ville et revenir en métro, serré dans la puanteur de certains voisins, avec le risque parfois de se faire agresser et où l’incivilité règne.
obyoneone
je vois plutôt un avenir genre Fallout ou la Syrie en ce moment, je sais pas pourquoi…
trollkien
Et sa vision des campagnes c’est quoi ?
Blackalf
The-Dalton:<br /> Il faut garder la copie pour comparer, on analysera leur compréhension de notre époque…<br /> Même pas la peine…dans les années 1970 on voyait des photos quasiment identiques sur ce que seraient les villes en l’an 2000…et 20 ans ou presque plus tard, on sait ce qu’il en est
Tognopop
Bonjour, on dit scenarii ou scénarios ?
sormiou
scénarios
AlexLex14
Les deux peuvent se dire : https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/scénario/71355 même si « Scénarios » reste plus français.<br /> Le reste, c’est plus ou moins une question de point de vue et d’ouverture… <br /> Bon w.e.
carinae
je ne suis pas tout a fait d’accord. Les transports en commun ne contribuent pas forcement aux bouchons mais ils en sont les victimes … Faire des voies dédiées aux bus permettrait justement d’éviter ce genre de chose si tant est que cela soit possible.<br /> Quant a la fréquentation des centre-villes il suffit de faire des parkings interconnectés avec les transports en commun a la sortie des villes et ça va desuite déjà beaucoup mieux. C’est déjà le cas dans certaines villes et ça se passe très bien …
DavidRussel
Sur la photo tous le monde a l’air heureux et intégré, je ne vois pas de SDF non plus. Ouf ! Cela veut dire que 96% des emplois ne vont pas être supprimés du fait de l’IA !
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Finale de la coupe du monde de Rugby : comment regarder Angleterre - Afrique du Sud en streaming ?
En Australie, un système de
Des hackers russes tentent de nuire aux JO de 2020, selon Microsoft
Les plateformes de streaming vidéo Netflix, Youtube ou Amazon Go ont un coût écologique considérable
Six courts-métrages originaux Pixar seront dispo à la sortie de la plateforme Disney+
Forfait mobile utilisable partout en Europe, l'offre promo 50 Go de B&You en détail
Marvel's Iron Man VR : notre preview à la Paris Games Week
Loi mobilités : à ce stade, le problème des zones blanches n'est pas résolu pour le Sénat
Au Tokyo Motor Show, le Japon présente son premier véhicule écologique en nanocellulose
Haut de page