Daimler (Mercedes) dévoile sa vision des villes pour 2038 à travers différents scenarii

Alexandre Boero Contributeur
01 novembre 2019 à 17h38
0
daimler-ville-2038.jpg
© Daimler

Le constructeur allemand livre plusieurs thèses démontrant comment il voit la ville du futur. Si le tableau est empreint d'utopisme, l'émergence de l'IoT et la plus grande rapidité des réseaux incitent à un certain optimisme.

Alors que le développement de l'internet des objets et l'arrivée de la 5G renforcent l'idée de l'émergence de la smart city dans son ensemble, le constructeur Daimler, maison-mère de Mercedes-Benz, a imaginé la façon dont nous vivrons dans une ville en 2038 (dans un peu mois de vingt ans). Tout en ayant conscience de la différence de rythme entre certaines mégalopoles, villes ou régions, la firme allemande a livré plusieurs thèses qu'elle espère devenir une véritable source d'inspiration pour tout l'écosystème.

Verte, active, dynamique et mobile, la ville du futur dévoile ses caractéristiques

Pour Marianne Reeb, du programme Pioneering Next développé par Daimler, la ville de demain doit cocher quatre cases principales. Elle doit d'abord être « une ville saine, qui cultive des espaces verts et dans laquelle l'eau coule à flots ». Elle doit aussi être « une ville active », où le sport aurait toute sa place et les centres-villes davantage occupés par les cyclistes et les piétons que par les voitures, comme cela reste trop souvent le cas aujourd'hui.


La ville du futur ne doit pas non plus opérer de distinction géographique entre le travail et le logement. « Les rues du centre ne se videront pas la nuit parce que personne n'y vit », imagine Marianne Reeb. L'espace urbain, lui, sera flexible, quatrième condition sine qua non. Les pistes cyclables, les rues et les voies piétonnes devront s'entrecroiser.

daimler-ville-2038-verte.jpg
© Daimler

Le développement de la mise en réseau et des capteurs offrira une fluidité aux villes

Pour nous donner une image de sa représentation de la ville du futur, Daimler a dessiné l'exemple de la Marienplatz, l'un des lieux stratégiques de Stuttgart, qui aurait une allure complètement différente ou presque en 2038, grâce au développement de la mise en réseau et de la technologie de capteurs. Piétons, bus, trams, voitures, cyclistes, bâtiments, rues... Tous seront connectés entre eux et fonctionneront en harmonie.

Sur cette place, la flexibilité de l'espace urbain laissera la place aux voitures autonomes qui, grâce aux facultés d'apprentissage de la ville, pourront circuler dans les rues de manière optimisée. Idem pour le métro aérien de la cité, qui assurerait le lien entre les différentes formes de mobilité, et prendra une place encore plus importante demain.


Le développement de l'intelligence artificielle permettra la circulation de robots de service, notamment dans les parcs ou les espaces verts. La ville du futur bénéficiera enfin d'une optimisation de son espace et fera émerger la tendance de la personnalisation, afin de pouvoir utiliser plus efficacement un espace restreint. Rendez-vous d'ici une vingtaine d'années donc.

Source : Mercedes-Benz
Modifié le 04/11/2019 à 05h08
10 réponses
9 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques
ProCreate 5 est enfin disponible sur iPad ! On fait le tour des nouveautés principales

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top