Apple s'excuse et annonce de gros changements dans les écoutes de Siri

30 août 2019 à 09h04
0
Siri

Le constructeur va désactiver par défaut les enregistrements des requêtes passées à l'assistant vocal et ne plus faire appel à des prestataires pour les écouter.

Des améliorations techniques vont être également apportées pour détecter les appels à Siri réalisés par erreur.

Apple présente ses excuses pour n'avoir pas respecté ses propres principes

Apple n'avait pas le choix que de réagir vite et fort. L'entreprise, qui depuis plusieurs années se présente comme le défenseur de la vie privée de ses utilisateurs, a été accusée d'envoyer à des sous-traitants des extraits de conversations entre les utilisateurs et Siri, à des fins d'analyse.

Même si elle n'est pas la seule - Facebook, Amazon ou encore Google et Microsoft agissant de la même manière - Apple a vu son image de chevalier blanc sérieusement écornée et a enfin réagi publiquement à ces accusations.

La marque reconnait avoir manqué à ses engagements et présente ses excuses dans un article publié sur son site internet, avant de détailler les actions prises pour améliorer la confidentialité des données dans le cadre de ses analyses.

De nouvelles règles pour mieux encadrer l'analyse des conversations passées avec Siri

Première nouveauté : l'enregistrement des conversations avec Siri sera désactivé par défaut pour tous les utilisateurs. Ces derniers devront donner leur consentement s'ils souhaitent que leurs extraits audio soient partagées avec les équipes d'Apple.

La marque à la Pomme va également internaliser l'étude de ces fichiers dans son campus de Cupertino. Les données seront directement envoyées au siège d'Apple et analysées par des employés de la marque, et non plus des sous-traitants.

Le constructeur a aussi amélioré son système de reconnaissance afin de détecter plus finement les faux positifs et les écarter de ces analyses, et ce pour éviter d'enregistrer des conversations dans le dos de l'utilisateur. Le nombre de données personnelles étudiées par les analystes va être également revu à la baisse.

Toutes ces modifications seront incluses dans les prochains systèmes d'exploitation de la marque, dont le lancement est prévu pour le milieu du mois de septembre.

Source : Nom_de_la_Source
10
11
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top