Euro 2016 : la Tour Eiffel aux couleurs des fans les plus actifs

02 juin 2016 à 09h35
0
La Mairie de Paris et Orange se sont associés pour illuminer chaque soir la Tour Eiffel aux couleurs du pays dont les fans auront été les plus actifs sur les réseaux sociaux.

Du 10 juin au 10 juillet se déroule en France l'Euro de football. L'occasion de créer l'événement pour Orange, qui s'est entendu avec la municipalité de Paris pour promouvoir son réseau au travers d'une spectaculaire mise en scène.

En effet, l'organisation de l'Euro a confié à Orange le soin d'assurer la couverture des fans zones, ces endroits qui regrouperont les supporters des différentes équipes présentes lors du championnat.

L'opérateur comptabilisera tous les soirs les messages d'encouragements postés sur Facebook, Twitter ou Instagram via l'utilisation d'un hashtag dédié (#FRA ou #BEL, par exemple). Le pays le plus cité verra alors ses couleurs orner la Tour Eiffel durant quinze minutes, à partir de 22h55.

08460382-photo-tour-eiffel.jpg

Le dispositif mis en place par Orange (qui a investit près de 1,6 million d'euros dans cette opération) comporte également une partie spécifique aux supporters présents devant l'écran géant du Champ de Mars : une boule lumineuse flottante de 12 mètres de diamètre, positionnée entre le premier et le deuxième étage de Tour Eiffel, affichera les meilleurs messages, mais aussi la photo du « fan of the match », c'est à dire le « plus fervent, expressif et original » des supporters.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Une
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top