Salon du Bourget - Taxis volants : objectif JO 2024 pour Airbus, ADP et la RATP

Alexandre Boero Contributeur
21 juin 2019 à 12h45
0
Taxi aérien RATP ADP Airbus.png
(Crédits : Twitter @RATPgroup)

Plusieurs groupes veulent relever le défi du taxi-drone, forts de synergies et poussés par les enjeux environnementaux, afin de rêver d'une expérimentation durant les Jeux français.

Un véritable pool est en train de se former autour du taxi volant. Les groupes Airbus, ADP (ancien Aéroports de Paris), RATP, mais aussi la Région Île-de-France ainsi que la direction générale de l'Aviation civile (DGAC), ont conjointement annoncé, le 18 juin au Salon du Bourget, avoir lancé une étude portant sur le déploiement de taxis des airs non loin de là, à Paris, à l'occasion des Jeux olympiques de 2024. Un ambitieux projet.

Plus une expérimentation qu'une commercialisation...


Les parties prenantes à cet audacieux projet ont livré des détails sur la tournure que ce dernier pourrait prendre. Plutôt que de parler à tout-va de commercialisation ou de démocratisation, Airbus, la RATP et la Région préfèrent pour l'heure raisonnablement évoquer une « démonstration », une « expérimentation » qui aurait lieu lors des JO de Paris, dans cinq ans. L'alliance table en effet sur l'ouverture d'une ligne entre un site olympique stratégique (dans ou proche de Paris) et l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle dès 2024.



L'idée est, d'ici-là, de mettre au point un aéronef à décollage et atterrissage vertical (VTOL) en zone urbaine, en se basant sur des briques technologiques déjà connues comme la propulsion électrique et l'autonomie. Car le projet se veut être respectueux de l'environnement.

Un « vertiport » devrait être construit sur les terres d'ADP


Pour exploiter le taxi volant, il faudra bénéficier d'infrastructures qui devront être construites rapidement. Dans les deux prochaines années, ADP devrait ainsi entamer la construction d'un « vertiport », qui est un peu l'aéroport des VTOL, et qui pourrait trôner sur l'un des espaces appartenant à ADP.



Si l'idée du taxi volant peut paraître utopique, Airbus peut déjà se targuer du développement de son offre Voom, basée sur l'utilisation d'hélicoptères en zone urbaine, avec des véhicules 100% électrique et zéro émission en cours de conception, les CityAirbus et Vahana.



Source : RATP
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux
Amazon sous le feu des critiques pour ses nouveaux emballages non recyclables
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top