Décès de Valeri Poliakov, le seul cosmonaute à avoir volé plus de 400 jours d'affilée

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
20 septembre 2022 à 13h30
12
Valeri Poliakov RIP Mir © NASA
L'impressionnante photo qui semblait faire écho à une longue solitude © NASA

Docteur en médecine et astronaute spécialisé dans les vols de longue durée, Valeri Poliakov est décédé ce 19 septembre 2022 en Russie. Il avait 80 ans et une carrière bien remplie, dont le public retiendra notamment l'incroyable mission de 437 jours à bord de la station spatiale Mir.

Sa carrière spatiale était cependant terminée depuis 1995.

Une bien longue mission !

Il y a des records spatiaux plus connus que d'autres. Les premiers à avoir atteint l'orbite ou marché sur la Lune, ceux qui ont pour la première fois poussé l'écoutille d'une station spatiale ou qui se sont aventurés en scaphandre dans le vide. Valeri Poliakov, qui est mort à 80 ans ce 19 septembre, est toujours l'humain à avoir passé le plus de temps dans l'espace en une seule mission, à savoir 437 jours, 17 heures et 58 minutes. Bien plus d'un an en orbite basse, dans les modules de la station russe Mir, entre le 8 janvier 1994 et le 22 mars 1995. Et pourtant, quelques minutes après l'atterrissage, il déclarera à ses camarades : « Nous pouvons voler vers Mars », avant d'insister pour marcher jusqu'à son siège.

Le sommet de sa carrière ? Définitivement, en tout cas pour l'astronautique, puisqu'il quitte ensuite le corps des cosmonautes russes pour le ministère de la Santé. En effet, outre son record, la résonance médiatique de son nom et l'iconique photo résumant sa solitude, Valeri Poliakov était avant tout médecin. Même après sa carrière spatiale, il continuera d'ailleurs de participer à la sélection des candidats astronautes russes.

Un docteur peut cacher un astronaute

Né en 1942, Valeri Poliakov n'a pas suivi le cursus « traditionnel » des pilotes devenus cosmonautes. Il s'oriente d'abord vers une brillante carrière en médecine. Puis, en 1964, il est inspiré par le vol spatial de Boris Yegorov, le premier médecin en orbite, et s'oriente vers le suivi médical des cosmonautes soviétiques. Il postule d'ailleurs en 1969. Mais le processus prend du temps, et avant d'être officiellement « candidat cosmonaute », il travaille déjà sur cette thématique au prestigieux IMBP, l'Institut des problèmes biomédicaux. Il ne terminera d'ailleurs sa formation qu'en 1979, avant d'entrer dans le corps des cosmonautes et de participer aux rotations des missions.

Valeri Poliakov sera deux fois dans des équipages de réserve avant de décoller en Soyouz, le 29 août 1988, pour une première mission sur la station Mir, en particulier en tant que médecin du bord. Il y passe 240 jours avant de revenir sur Terre. La chute de l'URSS n'a pas d'effet marquant sur sa carrière, et il continue ses travaux avant de retourner dans l'espace pour sa fameuse seconde mission sur Mir en 1994.

Valeri Poliakov RIP scaphandre © Roscosmos
Le docteur Poliakov va vous recevoir © Roscosmos

Un record qui tient toujours !

Malgré différentes initiatives américano-russes, aucun vol n'a pour l'instant duré aussi longtemps en 22 ans de présence continue sur la Station spatiale internationale. Plusieurs vols ont approché l'année, et la NASA en particulier a signifié ces derniers temps un intérêt pour l'étude physiologique des missions très longues. Valeri Poliakov, qui avait annoncé avoir récupéré toutes ses facultés, en restera de toute façon l'un des grands pionniers.

Source : CollectSpace

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
12
cid1
RIP Valeri Poliakov que votre corps spirituel aille au-delà des limites connues par l’homme.
kplan
Respect.
_Troll
Sur la photo de l’article, la porte de sa fusee est ouverte et il ne semble pas porter son casque.<br /> C’etait un bon astronaute tres experimente.
Space_Boy
Il retient son souffle pour la photo. C’est tout.
phoenix2
RIP Valeri Poliakov
Popoulo
« Décès de Valeri Poliakov, le seul cosmonaute à avoir volé plus de 400 jours d’affilée »<br /> Bien mal acquis ne profite jamais.<br /> Sérieusement c’est impressionnant.
MattS32
cid1:<br /> RIP Valeri Poliakov que votre corps spirituel<br /> Poliakov, c’est plutôt spiritueux
cid1
MattS32:<br /> Poliakov, c’est plutôt spiritueux <br /> Nazdrovia, vodka…
PsykotropyK
Il est surtout connu pour sa Vodka.<br /> Je suis loin…
gothax
Merci Éric pour la news
MobSim
ah! je me souviens ! c’était la journée portes ouvertes.<br /> Il attendais les visiteurs.<br /> Sympa… Paix à son âme
Maspriborintorg
réponse à /troll:<br /> Ce n’est pas la « porte » qui est ouverte mais le volet de protection du hublot contre les micro-météorites. La capsule Cupola contribution Italienne à l’ISS comporte aussi de tels volets!
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Êtes-vous prêts pour le bracelet de paiement ? Le français Fyve se lance en couleurs
Pourquoi les joueurs préfèrent les cartes graphiques milieu et bas de gamme ?
Mort de Stadia : Google aurait annulé une suite de Death Stranding
Samsung : découvrez les rendus du futur Galaxy A14
Airbnb va donner de l'argent aux hôtes qui font des travaux de rénovation énergétique
Crypto et influenceurs : pourquoi Kim Kardashian risque-t-elle 1,26 million de dollars d'amende ?
Là où meurent les Autolib... un cimetière découvert en pleine campagne
Profitez d'une belle remise sur le Samsung Galaxy S20 FE
Non, l'iPhone 15 n'aura pas Touch ID (ni les iPhone suivants)
Gboard Bar, ce clavier dévoilé par Google Japon est parfaitement incroyable
Haut de page