Affetto : l'enfant robot de vos cauchemars

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
25 novembre 2018 à 18h02
4

Voilà une vision qui semble sortir tout droit des enfers ! Une vidéo qui présente un enfant robot répondant au doux nom de Affetto a été publiée récemment sur YouTube. Si la prouesse technologique est bien là, le malaise n'est pas très loin lui aussi. Heureusement, cet androïde n'est pas encore prêt à se balader seul dans la nature.

Pour l'instant, il est juste flippant !

Nous devons ce robot à des chercheurs de l'Université d'Osaka. Ils sont trois à travailler dessus depuis 2011. Ils ont donc recréé le visage d'un enfant et ce dernier peut reproduire toute une palette d'émotions. Dans cet extrait, il est possible de le voir sourire, fermer ses yeux ou encore exprimer le dégoût, la joie et la curiosité. Le résultat est aussi impressionnant qu'effrayant.

L'un des chercheurs, Hisashi Ishihara, s'est exprimé sur la complexité d'animer de manière réaliste le visage d'un robot : "Le visage des androïdes a toujours représenté un problème majeur... Nos dernières trouvailles nous permettront de contrôler de manière plus efficace les mouvements faciaux afin d'introduire des expressions plus contrastées, comme le sourire ou le froncement des sourcils".

L'androïde est confectionné depuis déjà plusieurs années

Si le résultat n'est pas encore à la hauteur des attentes, il y a tout de même eu de nettes améliorations depuis la dernière présentation de Affetto en 2011. De la peau et des cheveux ont été ajoutés, mais il y a encore largement de quoi avoir peur. Afin de mesurer les mouvements 3D d'Affetto, les chercheurs ont étudié pas moins de 116 points différents sur son visage. Bien évidemment, de nombreuses retouches ont été faites et d'autres seront effectuées dans un avenir proche.

Dans son état actuel, Affetto peut largement prétendre au premier rôle dans un film d'horreur avant de remplacer nos futurs enfants !

Source : Tech Crunch
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
0
J_P_M
En quoi est-il “flippant” ?
Bestdoud
Ce qui est flippant c’est d’avoir perdu autant d’années pour arriver à ça
PaowZ
Phénomène de malaise bien connu, dénommé Uncanny Valley.<br /> en.wikipedia.org<br /> Uncanny valley<br /> In aesthetics, the uncanny valley is a hypothesized relationship between the degree of an object's resemblance to a human being and the emotional response to such an object. The concept of the uncanny valley suggests humanoid objects which appear almost, but not exactly, like real human beings elicit uncanny, or strangely familiar, feelings of eeriness and revulsion in observers. Valley denotes a dip in the human observer's affinity for the replica, a relation that otherwise increases with the Ex...<br />
cioaz
C’est qui le type qui écrit cet article et vient pousser des cris d’orfraie à chaque phrase<br /> “C’EST FLIPPANT !!!”<br /> Reprenez-vous, vous êtes censé être journaliste et donc ne pas donner votre avis de manière tranchée comme vous le faites.<br /> En quoi est-ce flippant? Moi je ne vois rien de flippant. Maintenant on peut discuter du sujet de voir un jour des robots dont on n’arrivera plus à un moment donné à faire le distinguo avec un véritable humain. Ca oui c’est flippant. Mais pas ce machin là encore très loin de tromper quelqu’un.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

La tablette pliante de Samsung arrive bientôt. Êtes-vous sensibles à ce genre d'avancée technologique ?
Moins de 150€ pour ce très bel écran gamer signé Acer
Microsoft et Unity s'associent dans le but de créer une infrastructure cloud pour les développeurs
À son tour, Google traîne Sonos en justice pour violation de brevets
Craquez pour le smartphone 5G Google Pixel 5 à son plus bas prix
ColorOS 13 arrive en bêta, découvrez la liste des smartphones compatibles
Faites des économies sur cet écran Philips de 27
Darty casse le prix de cet écran PC Lenovo 2K de 27
Vous ne pourrez bientôt plus synchroniser votre Fibit avec un PC ou un Mac
Starlink, l'internet par satellite est trop cher ? Le service divise son prix par deux en France
Haut de page