Windows 10 : le support des processeurs ARM va encore s'étendre

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
11 février 2020 à 12h15
5
TheVerge-TomWarren.jpg
A droite, le processeur ARM SQ1 de Microsoft / © The Verge

En dépit de l'adversité, Microsoft ne lâche pas l'affaire. La firme de Redmond va encore étendre la présence de l'architecture ARM dans le monde Windows, en ajoutant notamment le support ARM64 à l'Hyper-V de Windows 10 Pro et Enterprise.

Alors que l'architecture ARM sur Windows a du mal à prendre racine auprès du grand public, Microsoft semble compter sur le marché professionnel et le secteur de l'entreprise pour tenter de faire monter la sauce. La dernière Preview de Windows 10 Insider (Build 19559) embarque ainsi le support ARM64 pour l'Hyper-V de Windows 10 Pro et Enterprise.

Hyper-V prendra bientôt en charge ARM

L'intérêt d'Hyper-V se rapporte surtout au domaine de la virtualisation. L'hyperviseur de Microsoft (qui est une plateforme de virtualisation permettant à plusieurs systèmes d'exploitation de travailler simultanément sur une seule et même machine physique) permet en effet de gagner en performances sur des machines virtuelles (VMs) fonctionnant sous Windows. Comme le note Tom's Hardware, cette nouveauté peut aussi intéresser les utilisateurs souhaitant simplement recourir à la fonctionnalité Windows Sandbox, un environnement de travail sécurisé permettant de lancer des applications de manière isolée.


On ignore toutefois à quel point Hyper-V saura exploiter les performances de processeurs ARM et s'il parviendra à fonctionner aussi bien que sur des plateformes x86 ou AMD64 plus « traditionnelles ». On se rappelle notamment que certaines applications de la Surface Pro X ont du mal à tirer parti de son architecture ARM. Reste donc à voir si Microsoft saura surmonter cet écueil dans le domaine très spécifique de la virtualisation. Affaire à suivre.

Le monde ARM bouge vite... très vite

Notons que le secteur ARM évolue à vitesse grand V. Présente uniquement sur mobiles il y a encore quelques années, l'architecture ARM a depuis largement gagné en tonus, avec des performances en hausse annuelle de près de 20 %. Un perfectionnement bien supérieur à celui des puces Intel et AMD à période équivalente, mais qu'il faut relativiser : les SoC ARM ont débuté leur évolution en partant d'un ratio performances/consommation beaucoup plus faible et sont donc sujets à des améliorations nettement plus franches.

Ceci étant, les processeurs ARM ont désormais prouvé qu'ils étaient en mesure de rivaliser avec certaines puces x86 en termes de performances et d'efficacité, tout en s'invitant sous Windows. Une nouveauté que le marché doit notamment à Qualcomm et son Snapdragon 8cx, dont une variante légèrement modifiée (SQ1 visible en illustration) a récemment été ajoutée par Microsoft à sa récente Surface Pro X, lancée durant l'automne.


Permettre au monde ARM d'investir un peu plus encore la virtualisation au travers de son outil Hyper-V n'a pas ailleurs rien d'anodin pour Microsoft. Les processeurs ARM s'implantent en effet peu à peu dans le secteur des data centers, en misant notamment sur un bon rapport performances/prix.

Source : Tom's Hardware
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
5
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Enceinte Bluetooth LG WK7 compatible Assistant Google à 69,99€ au lieu de 204,61€
Quand Facebook se fait hacker... sur Twitter et Instagram
Google Chrome va bientôt bloquer le téléchargement des fichiers non sécurisés
Les GTX 1650 passives se dévoilent enfin, d'abord chez le constructeur Palit
229 millions de dollars, c'est le prix que Sony a dû payer pour acheter la fidélité du studio Insomniac Games
Des malwares cachés dans les
System Shock 3 : le développement interrompu par une avalanche de départs
Duel Xerox-HP : Xerox revoit son offre et menace le conseil d'administration
Pack Xbox One X 1 To édition Gears 5 à 299,99€
Terres rares, l'Esprit Sorcier fait le point sur ces métaux sales... moteurs de l'énergie propre
Haut de page