Windows 10 : le support des processeurs ARM va encore s'étendre

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
11 février 2020 à 12h15
0
TheVerge-TomWarren.jpg
A droite, le processeur ARM SQ1 de Microsoft / © The Verge

En dépit de l'adversité, Microsoft ne lâche pas l'affaire. La firme de Redmond va encore étendre la présence de l'architecture ARM dans le monde Windows, en ajoutant notamment le support ARM64 à l'Hyper-V de Windows 10 Pro et Enterprise.

Alors que l'architecture ARM sur Windows a du mal à prendre racine auprès du grand public, Microsoft semble compter sur le marché professionnel et le secteur de l'entreprise pour tenter de faire monter la sauce. La dernière Preview de Windows 10 Insider (Build 19559) embarque ainsi le support ARM64 pour l'Hyper-V de Windows 10 Pro et Enterprise.

Hyper-V prendra bientôt en charge ARM

L'intérêt d'Hyper-V se rapporte surtout au domaine de la virtualisation. L'hyperviseur de Microsoft (qui est une plateforme de virtualisation permettant à plusieurs systèmes d'exploitation de travailler simultanément sur une seule et même machine physique) permet en effet de gagner en performances sur des machines virtuelles (VMs) fonctionnant sous Windows. Comme le note Tom's Hardware, cette nouveauté peut aussi intéresser les utilisateurs souhaitant simplement recourir à la fonctionnalité Windows Sandbox, un environnement de travail sécurisé permettant de lancer des applications de manière isolée.


On ignore toutefois à quel point Hyper-V saura exploiter les performances de processeurs ARM et s'il parviendra à fonctionner aussi bien que sur des plateformes x86 ou AMD64 plus « traditionnelles ». On se rappelle notamment que certaines applications de la Surface Pro X ont du mal à tirer parti de son architecture ARM. Reste donc à voir si Microsoft saura surmonter cet écueil dans le domaine très spécifique de la virtualisation. Affaire à suivre.

Le monde ARM bouge vite... très vite

Notons que le secteur ARM évolue à vitesse grand V. Présente uniquement sur mobiles il y a encore quelques années, l'architecture ARM a depuis largement gagné en tonus, avec des performances en hausse annuelle de près de 20 %. Un perfectionnement bien supérieur à celui des puces Intel et AMD à période équivalente, mais qu'il faut relativiser : les SoC ARM ont débuté leur évolution en partant d'un ratio performances/consommation beaucoup plus faible et sont donc sujets à des améliorations nettement plus franches.

Ceci étant, les processeurs ARM ont désormais prouvé qu'ils étaient en mesure de rivaliser avec certaines puces x86 en termes de performances et d'efficacité, tout en s'invitant sous Windows. Une nouveauté que le marché doit notamment à Qualcomm et son Snapdragon 8cx, dont une variante légèrement modifiée (SQ1 visible en illustration) a récemment été ajoutée par Microsoft à sa récente Surface Pro X, lancée durant l'automne.


Permettre au monde ARM d'investir un peu plus encore la virtualisation au travers de son outil Hyper-V n'a pas ailleurs rien d'anodin pour Microsoft. Les processeurs ARM s'implantent en effet peu à peu dans le secteur des data centers, en misant notamment sur un bon rapport performances/prix.

Source : Tom's Hardware
5
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top