Pour Slack, l’e-mail sera "le cafard d’Internet"

0
Stewart Butterfield, le fondateur de Slack met en avant sa propre solution de collaboration. Le dirigeant estime que l'ère de l'e-mail - trop lourd et chronophage - doit prendre fin.

Amis de la productivité, la direction de Slack a les bons mots pour vous séduire. Stewart Butterfield, le fondateur de Slack considère que l'utilisation de l'e-mail est dépassée dans les entreprises. Plus direct à l'encontre de ce mode d'échange d'informations, le dirigeant estime même que « l'e-mail sera le cafard d'Internet. Je pense qu'il ne nous reste que 30 ou 40 années avant qu'il ne disparaisse ».

Pour rappel, Slack est un outil pour les petites structures censé revoir la façon de travailler et de collaborer. Calqué sur Twitter ou Facebook, la plateforme permet à un groupe d'utilisateurs d'échanger des idées, des fichiers que ce soit sur navigateur Web, smartphone ou tablette.

La position « anti-email » n'est donc pas anodine pour le fondateur de la société dans la mesure où il met en avant sa propre solution de collaboration. Toujours est-il que les propos de Stewart Butterfield, relayés par BusinessInsider ont le mérite d'être clairs.

0190000008092400-photo-slack.jpg

Le responsable de Slack précise que l'e-mail peut néanmoins être une bonne manière de porter un discours officiel auprès d'un public ciblé. Toutefois, pour ce qui est des communications internes, « c'est une très mauvaise manière de collaborer ».

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Web Summit - Musations :
Voitures connectées : Volvo passe la seconde
Une nouvelle série Star Trek prévue pour 2017, mais uniquement en SVOD
Web Summit - Mary Aiken, cyber-psychologue pour la série Les Experts : Cyber
Roccat Kiro : souris modulable à petit prix pour ambidextres
Jay Z veut rebooster Tidal avec des séries TV
Model S : Tesla réagit à l'inconscience de certains conducteurs en limitant son pilote automatique
Les multinationales du Web protègent mal la vie privée
Web Summit - GitHub, au-delà du code source
Un premier teaser pour le film Warcraft
Haut de page