La Russie teste son internet alternatif et communique sur un succès

26 décembre 2019 à 10h41
0
Kremlin

Les autorités russes ont procédé à des exercices ce lundi 23 décembre et ont annoncé que le réseau fonctionne correctement. La Russie pourrait donc à l'avenir suivre l'exemple de la Chine et proposer un Internet surveillé et censuré par le gouvernement.

Runet est désormais fonctionnel et sécurisé

Pas de « trêve des confiseurs » pour les autorités russes. Ce lundi 23 décembre, le pays dirigé par Vladimir Poutine a annoncé avoir procédé à des essais pour tester Runet et mettre à l'épreuve la stabilité du réseau.

Les différents tests ont consisté à vérifier sa sécurité vis-à-vis de possibles attaques extérieures et la protection des données personnelles partagées depuis les réseaux mobiles. Ces opérations ont été un succès selon Alexey Sokolov, le ministre des communications, qui indique que Runet peut désormais être déployé à l'échelle nationale.

« Les résultats de ces exercices ont montré qu'aussi bien les autorités que les opérateurs de télécommunications sont prêts à répondre efficacement aux risques et menaces émergents, pour assurer le fonctionnement stable de l'Internet et du réseau de télécommunications unifié en Fédération de Russie », ajoute-t-il.

Un réseau d'Etat en vue des prochaines élections législatives

L'objectif de Runet pour les autorités est de proposer un Internet plus contrôlé et d'éviter les ingérences extérieures. Beaucoup critiquent la volonté sous-jacente du gouvernement de surveiller plus étroitement les applications et les services utilisés par les citoyens, et particulièrement par les opposants au régime en place.

La Russie pourrait en effet suivre l'exemple de la Chine et imposer une censure gouvernementale en interdisant certains contenus mais également certaines applications et les remplacer par des alternatives développées par l'Etat. On pense notamment aux messageries instantanées ou aux réseaux sociaux.

Les différents opérateurs locaux ont jusqu'en 2021, date des prochaines élections législatives, pour installer les outils fournis par le Kremlin qui permettront au Roskomnadzor, le gendarme des communications russe, de procéder à des inspections régulières des données transitant sur le réseau.

Source : Neowin
Modifié le 26/12/2019 à 10h53
81
28
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution
Sony prévoit de sortir Horizon Zero Dawn sur PC
Netflix va accélérer sa production de contenus originaux français en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top