Les Français font tomber le site des impôts et gagnent 48h pour faire leur déclaration

Yvonne Gangloff Contributrice
04 juin 2019 à 09h43
0
logo_impots.png

À cause d'un trop grand nombre de connexion, le site impots.gouv.fr est tombé hier soir et a été inaccessible jusqu'à une heure avancée de la nuit.

Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin a annoncé un report de 48 heures de l'échéance, il vous est donc possible de faire votre déclaration d'impôts en ligne avant jeudi minuit. Après ce sera toujours possible, mais ce sera plus cher !

3 millions de connexions en quelques minutes seulement


Initialement, la date d'échéance pour effectuer sa déclaration d'impôts en ligne était mardi 4 juin, minuit. Mais à cause de l'affluence, le site impots.gouv.fr est rapidement devenu inaccessible. En effet, ce ne sont pas moins de 3 millions de connexions qui ont été tentées en quelques minutes.

La panne a eu pour effet de causer hilarité ou la colère, c'est suivant, de nombreux utilisateurs de Twitter.





Un site en maintenance...



Le site a par la suite affiché le statut « en maintenance » et Gérald Darmanin, Ministre de l'Action et des Comptes public, a tweeté pour annoncer un report de 48 heures pour déclarer ses revenus.


Ce matin, le site est de retour à la normale : vous pouvez donc faire votre déclaration en ligne dès maintenant. Si vous avez néanmoins des difficultés de connexion, la direction générale des finances publiques conseillent de vider le cache et rafraîchir la page internet.

Modifié le 04/06/2019 à 12h52
47 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
scroll top